All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Huit choses à bannir de ta vie en 2015

Par Nerds – le dans Santé, Vie étudiante

 

New Year

L’année 2015 est déjà bien entamée, tu dois être déjà rendu(e) à ta quatrième résolution abandonnée, non ? Je blague, je blague.

Quand même, il n’est pas trop tard pour rectifier le tir et commencer l’année du bon pied. Pour t’aider (encore une fois) à devenir la meilleure version de toi-même, voici huit choses qui devraient être interdites en 2015.

Encourager l’ignorance

Nous sommes chanceux en 2015, car nous pouvons trouver réponse à toutes nos questions (ou presque) à l’aide d’un signal WIFI et d’un moteur de recherche. Nous avons également en main tous les outils nécessaires pour nous informer et aiguiser notre esprit critique. Alors, pourquoi ne pas profiter de ces opportunités au lieu de partager de fausses nouvelles partout sur les médias sociaux ?

On annonce la mort de Will Smith pour la 3e fois cette année ? Robin Williams serait toujours vivant et habiterait à Trois-Rivières sous une fausse identité ? Philippe Couillard et Cintia d’Occupation Double, le nouveau couple chéri du Québec ? Please, réfléchis un p’tit deux secondes avant de partager la nouvelle dans un statut sensationnaliste et larmoyant.

Pssssttt : en passant, malgré les joies du web, quand tu ne te sens pas bien, ça reste une très mauvaise idée de chercher tes symptômes et de t’auto-diagnostiquer à l’aide d’internet. Docteur Google finira presque toujours par te trouver un cancer du cerveau en phase terminale.

Être trop YOLO

Allez-y, trouvez-moi matante: c’est ben beau vivre et profiter de sa jeunesse, mais YOLO (You Only Live Once – ça ressemble à un film de James Bond, non ?), c’est vraiment pas un argument solide et c’est tellement 2013. Tu ne peux pas blâmer YOLO (comme s’il était l’espèce d’ami irresponsable et niais du groupe) pour toutes tes mauvaises décisions et niaiseries monumentales, du genre J’me sus fait paugné au Mexique ak kekes grammes de coke mais d’la marde la police était chixxxx pcq YOLO.

C’est non.

L’impolitesse

Si on essayait, en 2015, de sourire plus souvent. De céder sa place dans le métro au lieu d’être soudainement fasciné par les ongles sales du voisin. De dire bonjour au chauffeur d’autobus. De dire une phrase complète à tes parents au lieu dinstagrammer ton repas de la veille. Des choses toutes simples comme ça.

Notre mode de vie est devenu tellement rapide et technologique qu’on oublie parfois comment interagir entre humains. Et c’est pas normal que c’est rendu que j’trouve ça sexy de me faire tenir une porte !

Entretenir l’obsession des pots Mason

Moi aussi, je trippe sur les pots Mason. Oui, c’est un item « rustique chic » et hyper polyvalent. Mais est-ce qu’on peut en revenir, svp? Si je vais à un autre resto qui sert des drinks dans des pots Mason, je vais craquer (HA ! Le pire jeu de mots de l’histoire des Nerds) !

Ne pas penser vert

En 2015, au milieu des débats sur la pollution, les changements climatiques et j’en passe, c’est absolument ridicule de prendre l’environnement à la légère.

Recycler. Composter la banane que t’as oubliée dans le fond du frigidaire. Acheter local. Ne pas oublier tes sacs réutilisables pour l’épicerie (l’histoire de ma vie).

J’te demande pas encore de recycler tes Q-tips ou tes poches de thé, mais hey, chaque petit geste compte.

Passer trop de temps devant un écran

L’autre jour je me posais la question : mais qu’est-ce que je faisais de mes soirées avant d’avoir les yeux rivés à mon ordinateur portable, à mon iPad et à mon iPhone ? Quand je suis fatiguée d’être devant l’ordi, je me tourne vers une tablette électronique, est-ce que je suis la seule à trouver ça complètement absurde ?

C’est alors que je me suis souvenue (attention, musique classique et flashback) qu’autrefois, j’aimais bien tricoter, que je dévorais un roman après l’autre, que j’appréciais les longues promenades en fin de soirée et que j’étais plutôt bonne en pâtisserie.

Ce n’est pas normal d’oublier ses passe-temps préférés. Votre défi pour 2015 ? Redécouvrez vos talents perdus et planifiez une date hebdomadaire avec vos hobbys qui ne nécessitent pas d’écrans !

Faire pitié sur Facebook

Tu ne te sens pas bien et tu penses que mettre un émoticône triste comme statut va te réconforter? Je m’excuse de faire éclater ta bulle mais c’est presque aussi loser que de se tagger chez soi sur Facebook.

Ça va aussi pour les vingt-trois selfies quotidiennes. Wô minute, c’est cool les selfies ! Go, prends-toi en photo mais je t’en prie, choisis la meilleure, publie-la et arrête ça là. Quand tu post instantanément tes cinq photos où tu portes la même chose, mais avec cinq p’tites expressions différentes, ça devient flagrant que tu viens de passer 1h à te prendre en photo tout(e) seul(e) devant ton ordi, alors qu’en dehors de chez toi, il y a un univers palpitant qui existe.

Ne pas soigner son orthographe

Fuk yea jmang unn burger dché MacDo pck jè fain.

À chaque fois que tu publies un statut comme ça, un bébé chat meurt tragiquement quelque part.

Tu veux réussir dans la vie? Le strict minimum en matière d’orthographe s’impose. Parce qu’il y a de fortes chances qu’on ne te convoque pas en entrevue si tu as fait une faute dans le nom de la compagnie pour laquelle tu postules. Ce n’est même plus un secret que plusieurs employeurs vont jeter un coup d’œil aux profils des candidats sur les médias. C’est correct de se laisser aller, d’adopter un registre plus familier, mais je dis ça de même, c’est vraiment un turn off quand tu sembles ignorer l’existence des majuscules.

Demande le programme Antidote à Noël, sort avec un traducteur, dépoussière ton Bescherelle du secondaire, fais quelque chose, mais il n’y a plus d’excuse quand tu entres dans le monde des grands.

Le overload de hashtags

Les hashtags, c’est comme les selfies, tu choisis les 2-3 meilleurs, les plus pertinents et après tu laisses ça à quelque chose qui s’appelle l’imagination.

Huit choses à bannir, ce n’est pas trop demander, il me semble ? Avec les horreurs que nous voyons défiler chaque jour aux nouvelles, nous pouvons tenter, autant sur les médias sociaux que dans le « vrai monde », de semer un peu de joie, de bonne humeur et d’énergie positive sur notre chemin. Voilà, la portion « croissance personnelle» de l’article est terminée, tu peux retourner abandonner ta prochaine résolution et passer une joyeuse journée sans trop de hashtags, de selfies, en recyclant et en souriant !

 

Par Audrey Champagne
Collaboratrice spontanée

Tu veux que ton texte soit publié sur lesnerds.ca? Voici comment:
<a style= »color: #17b4a7; » href= »http://www.lesnerds.ca/wp-content/uploads/2016/02/Soumettre-un-texte-spontane.pdf » target= »_blank »>Soumettre un texte spontané</a>

Vidéo récente
- Santé

On t'aide à gérer ton anxiété avec 10 trucs faciles

Plus de santé

Comment le manque de sommeil peut affecter ta vie?

Comment le manque de sommeil peut affecter ta vie?

Nerds -
Comment éviter les excès durant le temps des fêtes

Comment éviter les excès durant le temps des fêtes

Kapria-Jad Josaphat -
Je suis tombée en amour avec la méditation

Je suis tombée en amour avec la méditation

Karine Boileau -

Populaires

Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Marie-Pier Hamon -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
Vernis à ongles: les tendances printemps-été 2019 que tu dois essayer

Vernis à ongles: les tendances printemps-été 2019 que tu dois essayer

Nerds -

Nerds

Des plus belles destinations voyage aux bars à découvrir en passant par des tranches de vie de toutes sortes, l'équipe de Nerds te propose quotidiennement du contenu de qualité, divertissant et à l'image de la jeune femme épanouie que tu es.