All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Le chantier

Par Nerds – le dans Bien-être, Santé

Bien que mal, t’avais risqué de planifier. Un brouillon brouillé, cafouilleux, confus dans ta tête. Et chaque jour t’ajournais, t’abandonnais. À peu près comme on reporte des rénovations. Parce qu’en donnant le coup initial de masse, il y a une possibilité de fracasser un canal, un tuyau. Et là, mis à part courir pour essayer de paralyser l’eau et lâcher un coup de fil à Qualinet, y’a rien à faire. Excepté de contempler les ravages que tu viens toi-même d’engendrer. En plus, tant que le gars en uniforme n’est pas passé, t’as les 2 pieds d’dans. Alors, ton plan, il est à l’eau, c’est pas peu dire. Tu t’es noyé avec…

f338b1b8af07b8512689a661eea63a36

Sauf qu’un jour, quand tu en as marre d’avoir ton plancher croche, il faut entreprendre quelque chose. Après avoir obtenu une multitude d’avis de spécialistes, tu commences à avoir une illusion de confiance, tout t’apparaît plus facile. Toi aussi, tu ressens la nécessité d’avancer à l’horizontal et puis, avoir une dénivellation ça t’essouffle.

Alors un matin, tu décides d’écouter cette assurance fictive. De toute manière, tu prétends que tant que tu n’auras pas donné le premier coup de masse, tu ne pourras jamais l’avoir ta belle cuisine spick-and-span. Et c’est là que tu te mets à fesser dans le mur, de toute tes forces, devant un conjoint abasourdi, parce que tu y’en avais pas parlé de tes projets. Lui, il l’aimait votre plancher croche et votre cuisine un peu veillotte. Mais tu ne l’entends pas, le bruit de la masse camouffle ses états d’âme. Et toi tu cognes plus fort, tu réfléchis au moment où tu vas enfin pourvoir déposer un pied devant l’autre sans glisser. Et trop vouée à fesser, tu ne le vois pas, lui, quitter ton chantier et s’effondrer.

Naïve, tu figurais que tes travaux allaient sans doute se faire plus vite. Mais là, ça fait plus que six mois que tu as démoli ton mur porteur. Ça fait plus de six mois que tu tentes de respirer dans la poussière de plâtre, que tu contemples à chaque jour tes cloisons arrachées, que tu te sens comme dans le décor penché de l’émission d’Éric Salvail. Y’a des soirs où t’éprouves la volonté de poser quelques feuilles de gypse pour tenter de tout solidifier. Mais, prends ton temps, y’a rien qui presse. Bientôt, tu seras en mesure d’y tirer les joints. Mais, prends ton temps, fait pas ça tout croche.

Et puis y’a lui qui avait quitté ton chantier pour partir le sien. Y’a pris de l’avance, son plâtre à lui a déjà séché. Il est rendu à poser ses cadres, des nouveaux. Mais pitié, ne va pas les arracher. Regarde-le plutôt les apprécier, il a l’air serein.

Mais toi, prends ton temps. Un jour, ton plâtre sèchera.

Par La Naïade
Collaboratrice spontanée

Tu veux que ton texte soit publié sur lesnerds.ca? Voici comment:
Soumettre un texte spontané

Vidéo récente
- Bien-être

Devrais-tu essayer l'entraînement HIIT?

Plus de bien-être

5 signes que le stress est en train de te rendre malade

5 signes que le stress est en train de te rendre malade

Nerds -
Perte de poids: où commencer pour mettre toutes les chances de son côté

Perte de poids: où commencer pour mettre toutes les chances de son côté

Nerds -
5 applications pour t’aider à relaxer

5 applications pour t’aider à relaxer

Nerds -

Populaires

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Marie-Pier Hamon -
10 signes que c’est terminé

10 signes que c’est terminé

Valerie Landry -

Nerds

Des plus belles destinations voyage aux bars à découvrir en passant par des tranches de vie de toutes sortes, l'équipe de Nerds te propose quotidiennement du contenu de qualité, divertissant et à l'image de la jeune femme épanouie que tu es.