All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Ode au flirt

Par Nerds – le dans Bien-être, Santé
Le p'tit fizz en dedans du ventre quand tu composais son numéro pour la première fois, les doigts croisés pour que ça ne soit pas sa mère qui réponde. Fuck, elle répond. La conversation qui ne va nulle part au début, mais qui dure 2 heures. On ne se touche pas, on ne le fait jamais; on flirte.

254-c-ducking-love-you-card_1024x1024

À l’ère des relations micro-ondes où t’as juste à peser sur un bouton pour t’envoyer en l’air, nul doute qu’il a pu se perdre un peu de cette essence de lenteur qui parfumait nos débuts de relation. Le bout des doigts qui caresse un bras, le nez dans le col de sa chemise pour respirer pleinement son odeur, le regard complice en écoutant un ami raconter la même histoire pour la 20e fois, les mots laissés sur l’oreiller quand on quitte tôt… Le flirt fait partie des petites choses de la vie qu’on plugge comme jamais à l’agenda, mais qui donne tout son sens  au plaisir de connecter à quelqu’un d’autre.

C’est bien beau dire que nos relationship goals c’est d’être comme les petits monsieurs qui tiennent la main de leurs petites madames dans la rue ou plus du genre Kanye-Kim-pis-toutes-autres-Kprénoms, mais faudrait pas s’imaginer que ça va arriver tout seul, comme par magie. Nos ancêtres ont spinné deux bouts de bois ensemble pas mal de temps avant  de se faire cuire des T-bones sur le grill. La dernière fois que j’ai vérifié, ça ne se commandait pas sur etsy, «la bonne».

Pis si, contre toute attente, c’était ça qui manquait? On parle souvent de dates échouées et du petit je-ne-sais-quoi qui fait en sorte qu’une fréquentation ne deviendra jamais un couple. Si c’était le manque de jeu (pas la game malsaine d’ignorer l’autre là, mais de petit flirt cute) et de petits gestes qui installent la complicité doucement, sans qu’on s’en rende trop compte . Et si on était cruellement en manque de simplicité, envahis par la facilité? Et si on avait oublié l’importance de l’attention accordée à l’autre? Se mettre sur son 31 avant une date, complimenter l’autre sur autre chose que son physique, se créer de l’intimité pour vrai, pas juste au lit.

226C_AssMineValentine_grande
Crédit Emily McDowell

L’utopie ce n’est pas de penser que c’est encore possible, c’est de s’imaginer que ce n’est pas nécessaire.

Tsé, le plus important ce n’est pas nécessairement d’aller chercher de l’attention où y’en a pas. L’inconnu cute du bus a le droit de rester anonyme. L’important c’est de jamais cesser de flirter avec ceux qui sont là tous les jours, ceux qui partagent ton quotidien à grands coups de cheveux sales pis d’haleine matinale. Le gars avec qui tu te réveilles le matin, la gentille barista qui se souvient de ton nom, ton prof préféré; le flirt ne signifie pas seulement de séduire une personne, mais bien d’en prendre soin, de flirter avec sa propre vie.

P.S: Les photos utilisées sont des cartes  de voeux crées par Emily McDowell

Par Chanel Garceau
Collaborateur spontané

Tu veux que ton texte soit publié sur lesnerds.ca? Voici comment:
Soumettre un texte spontané

Plus de bien-être

Ce que voyager seule m’a appris : récit de la Grèce

Ce que voyager seule m’a appris : récit de la Grèce

Le «courage» de réaliser le rêve de sa vie

Le «courage» de réaliser le rêve de sa vie

Garder le cap

Garder le cap

Populaires

Quand ton plan de vie prend l’bord

Quand ton plan de vie prend l’bord

Quand il ne reste que le confort

Quand il ne reste que le confort

À toi qui ne parles plus à ta mère

À toi qui ne parles plus à ta mère

Nerds

Des plus belles destinations voyage aux bars à découvrir en passant par des tranches de vie de toutes sortes, l'équipe de Nerds te propose quotidiennement du contenu de qualité, divertissant et à l'image de la jeune femme épanouie que tu es.