All time BetterBe Branchez-vous Carrières

Ode à nos messieurs

Par Nerds – le dans Santé

On dirait clairement un litchi.

ob_31b2d0_litchi-letchi

Novembre achève pis on a amplement parlé de votre appareil reproducteur. On vous a appris à l’examiner, à vous entretenir pour prévenir la pire merde qui peut s’en prendre à vous. En tant que femmes, on participe comme on peut au Movember, dans l’espoir de plus jamais avoir à le faire. Je ne m’adresse pas souvent à vous, pas par misandrie ou par manque d’intérêt. Je parle juste pas votre langue. Mais je pense qu’il est grand temps qu’on remette les pendules à l’heure pis de vous donner la vraie bonne raison de watcher vos bijoux de famille.

Dealer avec vous autres n’est pas toujours une partie de plaisir, on va se le dire. Vous comprenez pas toujours, vous êtes pas toujours à l’affût de nos sentiments. Vous refusez même souvent d’aller nous acheter des tampons. On passe notre vie à essayer de partager la vôtre, en cherchant votre côté givré pis en essayant , des fois, de vous changer pis de jeter vos vieilles bobettes.

Mais des fois, vous arrivez à nous marquer assez pour nous faire oublier que vous êtes un peu tout croche. Des fois, vous êtes un papa qui fait ce qu’il peut pour nous consoler après avoir enlevé les petites roues sur le vélo, sans succès. Des fois, vous êtes le grand frère qui promet de péter en deux le premier gars qui va nous faire de la peine. Des fois, vous êtes un professeur qui va vraiment faire la différence. Des fois, vous êtes un ami gay avec qui on peut passer la soirée à manger du Nutella. Des fois, quand on est chanceuses, vous êtes le repère tranquille qu’on a juste hâte de retrouver après une journée de marde.

Chers messieurs, la vérité vraie c’est qu’on a besoin de vous, on aime juste pas se le rappeler. On a beau être féministes à souhait, on a beau avoir connu beaucoup de périodes de « c’est tous des pas fins », nos vies seraient juste grises sans vous. On vous hait pas, la plupart du temps.

c0406669a160f9fcd586ae5c2ccc7611

On vous aime parce qu’on vous a vus chigner sur une game d’hockey comme si votre vie en dépendait, parce qu’on le sait que derrière le prétendu mâle viril se cache souvent un petit gars qui demande pas mieux qu’un « je t’aime » bien placé. On vous aime parce que ça vous arrive d’être pas pire pour nous aimer. Parce que des fois, au bout de 6 mois de reminder, vous finissez par changer l’ampoule brûlée. Parce que des fois, vous dites juste rien quand on a besoin de bitcher une collègue pas fine. Parce que des fois, y’a juste un calin de grand-papa pour guérir tous les maux de la terre. Parce que des fois, vous acceptez d’avoir tort pis ça, c’est juste parfait. Parce que des fois, vous nous donnez la petite poussée qui nous manquait pour affronter le monde. Parce que déplacer une montagne semble moins pire avec vous.

10389022_10152768521826886_609283353840594511_n

(Mon grand-papa est plus fort que le tien!)

On vous aime bien. Faites attention à votre litchi, c’est important.

Par Chanel Garceau
Collaborateur spontané

Tu veux que ton texte soit publié sur lesnerds.ca? Voici comment:
Soumettre un texte spontané

Continuez votre lecture

Ça se recolle-tu, l’amour?

Ça se recolle-tu, l’amour?

Mélissa Lavoie -
Tinder, ou l’art de tuer la spontanéité

Tinder, ou l’art de tuer la spontanéité

Nerds -
Le syndrôme du couple battu

Le syndrôme du couple battu

Nerds -
Nos semi-divines ambitions

Nos semi-divines ambitions

Nerds -
Quand nos amis sont contre nos relations

Quand nos amis sont contre nos relations

Nerds -
5 morceaux indispensables pour la garde-robe de ton chum

5 morceaux indispensables pour la garde-robe de ton chum

Ode à toi, le bon gars

Ode à toi, le bon gars

Marie-Joëlle Pratte -
Lettre ouverte à mon père célibataire

Lettre ouverte à mon père célibataire

Éliza Lafond -
Vie pas fine, extrait #63245.

Vie pas fine, extrait #63245.

Nerds -
Je suis hypocondriaque

Je suis hypocondriaque

Nerds -
À toi, jeune-célibataire-qui-aimerais-dont-ben-rencontrer-l’âme-sœur

À toi, jeune-célibataire-qui-aimerais-dont-ben-rencontrer-l’âme-sœur

S’exiler pour se retrouver

S’exiler pour se retrouver

Nerds -
Mon père n’est pas Superman et je l’aime

Mon père n’est pas Superman et je l’aime

Noémie Ferland -
À toi grand-maman, parce que ça fait déjà un an

À toi grand-maman, parce que ça fait déjà un an

Joanie Hébert -
Aimer en 2014 ou les « on verra si on s’aime »

Aimer en 2014 ou les « on verra si on s’aime »

Nerds -

Nerds

Des plus belles destinations voyage aux bars à découvrir en passant par des tranches de vie de toutes sortes, l'équipe de Nerds te propose quotidiennement du contenu de qualité, divertissant et à l'image de la jeune femme épanouie que tu es.