All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Portrait d’entrepreneur : Terence Tyr et l’avenir du babillard

Par Nerds – le dans Carrière, Girlboss, Vie étudiante

J’ai officiellement trouvé mieux que Tinder en frais d’applications de géo-localisation !

Si je te dis que tu peux publier des petites annonces, en recevoir selon l’endroit où tu te trouves et tes goûts, et profiter de rabais chez des marchants autour de toi? OUI, c’est possible. Pis entre une date plate et un tacos réconfort, lequel va sauver ta soirée?

Le concept de Urbz a été pensé par Terence Tyr, étudiant français au MBA à l’université Laval, qui, comme beaucoup d’étudiants étrangers, a choisi le service des résidences. Comme il y voyait beaucoup de publicités papier que personne ou presque ne consultait, il a eu la brillante idée d’en faire une version 2.0 qui rejoint les étudiants universitaires.

C’est en 2014 que Terence présente un prototype à la compétition Startup Weekend. Malheureusement pas sorti vainqueur, Terence rencontre tout de même un premier partenaire, le restaurant Zolé (Miaaaaam!) qui croit beaucoup au projet et qui y investit du temps.

photo: Urbz
photo: Urbz

Le principe est simple: à l’inscription, l’utilisateur choisit deux mots-clés qui l’intéressent, puis reçoit l’info qu’il désire (j’ai choisi Ulaval et restaurants, par exemple) : des partenariats avec des entreprises qui offrent des coupons rabais pour les utilisateurs, la possibilité d’afficher n’importe quoi avec un simple nom d’utilisateur et de répondre à des annonces qui nous concernent. Ça se distingue des plateformes qu’on connait comme groupon par le fait qu’il s’agit d’un deux en un, mais aussi que le concept s’approche beaucoup de la distribution physique, dans la rue, comme on le voit beaucoup dans les centres-villes.

Pourquoi lancer une application et tout risquer au lieu de chercher un emploi comme la plupart des autres étudiants? «Il faut pousser au maximum une idée en prenant les risques ou bien on se range. On nous apprend comment diriger une entreprise, mais la réalité est qu’à la sortie de l’école, on nous donne que très peu de responsabilités et de marge de manoeuvre. J’étais pressé d’avoir cette amplitude de décision là.»

Dans un élan d’intérêt, j’ai demandé à Terence si, selon lui, avoir un modèle d’affaires qui n’inclut pas encore internet est encore possible en 2015. «C’est sûr qu’ils sont incontournables, mais pas infaillibles. Afficher une publicité pour obtenir un bon score d’audience coûte très cher sur Facebook et, malgré l’investissement, les «fans» ne nous appartiennent pas. Au final, rien ne remplace le vrai contact humain en affaires.»

Photo: Terence Tyr
Photo: Terence Tyr
Urbz, ça semble gros, ça semble un grand projet avec une grande équipe, mais elle n’est composée, en réalité, que de Terence et son frère (qui vit toujours en Europe). Terence s’y consacre à 250%, en allant chercher lui-même les commerçants, en allant voir sur le terrain les utilisateurs, en créant des campagnes comme Barbe Noire et Opération Charlie (le Charlie du festival d’été, c’était lui!).
La dernière opération en branle, Barbe Noire, est une grosse chasse aux trésors dans la ville de Québec. Chaque semaine, un indice mène à une clé qui donne une panoplie de cadeaux chez les marchants participants, le dernier trésor se trouvait d’ailleurs dans les sous-terrains de l’Université Laval aka le meilleur endroit pour cacher quelque chose et rendre ça intéressant. Le but ? Donner du plaisir aux gens durant 10 semaines en rendant Urbz vivante, pas seulement sur ton mobile.
Son conseil aux étudiants qui voudraient se lancer en affaires : «Les idées ne valent rien. C’est l’exécution et le travail qui fait toute la différence. Ton idée est peut-être partagée par cent personnes, il faut être le premier à foncer et à tout donner. Il faut aller chercher les gens, les bons partenaires. La sortie des études est idéale pour l’entreprenariat puisque que vous êtes déjà dans un mode de vie simple, avec peu de moyens financiers, vous êtes habitués de vivre avec peu, c’est en plein le bon moment.»
L’application est disponible ici ou dans l’App Store ou encore tu peux suivre les actualités des activités sur la page Facebook!

Par Chanel Garceau
Collaborateur spontané

Tu veux que ton texte soit publié sur lesnerds.ca? Voici comment:
Soumettre un texte spontané

Plus de carrière

Atteindre le burnout avec succès en 5 étapes faciles

Atteindre le burnout avec succès en 5 étapes faciles

Comment trouver sa place en tant que jeune professionnelle?

Comment trouver sa place en tant que jeune professionnelle?

Le bonheur est dans le changement

Le bonheur est dans le changement

Populaires

Tout laisser derrière pour recommencer

Tout laisser derrière pour recommencer

À l’aube de mes 30 ans, j’ai le bouton panique collé

À l’aube de mes 30 ans, j’ai le bouton panique collé

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Nerds

Des plus belles destinations voyage aux bars à découvrir en passant par des tranches de vie de toutes sortes, l'équipe de Nerds te propose quotidiennement du contenu de qualité, divertissant et à l'image de la jeune femme épanouie que tu es.