All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Des maîtres vous donnent leurs trucs pour réussir!

Par Nerds – le dans Vie étudiante

Apprendre mieux, plus vite et s’en souvenir. N’est-ce pas le rêve de tout étudiant? Nous avons tous un horaire un peu fou à un moment ou à un autre. Donc, étudier efficacement est primordial si on ne veut pas passer des journées (et des nuits) à s’arracher les cheveux.

C’est possible d’apprendre à mieux apprendre et le 21 septembre dernier, à l’Université Laval, nous avons eu la chance d’entendre 3 spécialistes nous livrer leurs stratégies lors de la conférence «Des outils pour apprendre». Pour voir la conférence en vidéo, il suffit de suivre ce lien.

outils pour mieux apprendre

Lecture rapide

Selon Daniel Gagnon, orthopédagogue et psychopédagogue, tout le monde devrait lire avec un pointeur. «Le pointeur favorise la concentration et aide à mieux comprendre et à retenir l’information», affirme-t-il. En effet, le pointeur facilite le travail de l’œil, qui suit un mouvement rectiligne et se perd moins lors de la lecture.

gify.com
Crédit : gify.com

«La lecture rapide, ce n’est pas  lire en diagonale».

Puisqu’on n’a pas besoin d’articuler quand on lit, on peut lire de 2 à 3 fois plus vite qu’on peut parler. C’est pour cette raison entre autres que quand les professeurs écrivent tous ce qu’ils disent sur leurs PowerPoint, on perd l’intérêt.

Pour lire efficacement

  • Utiliser un pointeur : un crayon, votre doigt ou le curseur de la souris sur l’ordi.
  • Résumer, dans nos mots ce qui vient d’être lu
  • En parler! Étudier en groupe est la meilleure façon de voir ce qu’on a compris et retenu et cela permet de mieux mémoriser à long terme. Comme disait Albert Einstein : «si vous ne pouvez expliquer quelque chose simplement, c’est que vous ne l’avez pas bien compris».

Sommeil

C’est tellement important de bien dormir! Pourtant, plusieurs étudiants négligent le sommeil.

funnyjunk.com
Source : funnyjunk.com

En plus d’avoir un rôle vital pour la santé physique et psychologique, le sommeil nous permet d’être plus concentré durant la journée et facilite les nouveaux apprentissages. Charles M. Morin, professeur à l’École de psychologie et directeur du Centre d’étude des troubles du sommeil, nous conseille de:

  • Dormir 8h par nuit, les besoins d’un adulte se situent entre 7 et 9h par nuit.
  • Avoir une période de décompression avant de se coucher, puisqu’on ne peut pas juste mettre notre cerveau a off quand on a envie. Essayer de dormir tout de suite après une période d’étude intense, c’est comme essayer d’être productif la seconde après s’être réveillé le matin. Le cerveau n’est pas prêt pour ça.
  • Éviter l’utilisation d’écrans avant de se coucher, car la lumière stimule le cerveau, affecte la production de mélatonine et retarde l’endormissement.
  • Faire une sieste de 15-30 minutes si on ressent la fatigue en après-midi, afin d’augmenter notre concentration.
  • Se préparer d’avance (c’est donc plus facile à dire qu’à faire!) pour ne pas rester debout jusqu’à 4h AM la veille d’un examen. Une bonne nuit est essentielle pour se rappeler de ce qu’on a lu.

Il a également cité une étude qui révèle qu’après 21h sans sommeil, notre niveau de vigilance est environ équivalent à un taux d’alcoolémie de 0,08! Pas super efficace pour étudier.

On devrait donc faire du sommeil une priorité dans notre vie, tout comme l’alimentation et l’activité physique, afin d’être en meilleure forme et d’être plus performant dans nos études, au travail et dans nos autres activités. Alors non, sleep is NOT for the weak.

Mémoire

Pierre Pilon, conférencier spécialisé dans les outils d’amplification de l’intelligence, nous a expliqué que notre cerveau fonctionne mieux dans le concret que l’abstrait. Plus l’information est organisée, plus elle se mémorise facilement. Il recommande donc l’utilisation de cartes conceptuelles afin de créer des liens entre les idées.

reseauconceptuel.umontreal.ca
Source : reseauconceptuel.umontreal.ca

Aussi, d’ajouter des images aide à la mémorisation. Personne dans la salle ne se rappelait de son nom, jusqu’à ce qu’il nous montre un pilon et un mortier. «La difficulté quand on apprend, ce n’est pas de connaître les mots, c’est de les retrouver». Organiser ses idées est donc essentiel pour ne pas oublier.

Il existe bien sûr une multitude d’autres outils pour mieux étudier. Le Centre de soutien à l’apprentissage de l’UdeM  et le Centre d’aide aux étudiants à l’Université Laval sont d’excellentes ressources si tu as envie d’en savoir plus.

Maintenant, ne vous reste plus qu’à mettre ces précieux conseils en œuvre, afin de bien réussir votre mi-session.

Bon succès !
Par Marie-Eve Caplette

Plus de vie étudiante

Atteindre le burnout avec succès en 5 étapes faciles

Atteindre le burnout avec succès en 5 étapes faciles

5 trucs pour affronter la rentrée en douceur

5 trucs pour affronter la rentrée en douceur

Combattre l’angoisse de ne pas retourner aux études

Combattre l’angoisse de ne pas retourner aux études

Populaires

Quand ton plan de vie prend l’bord

Quand ton plan de vie prend l’bord

Quand il ne reste que le confort

Quand il ne reste que le confort

À toi qui ne parles plus à ta mère

À toi qui ne parles plus à ta mère

Nerds

Des plus belles destinations voyage aux bars à découvrir en passant par des tranches de vie de toutes sortes, l'équipe de Nerds te propose quotidiennement du contenu de qualité, divertissant et à l'image de la jeune femme épanouie que tu es.