All time BetterBe Branchez-vous Carrières

Un souper gastronomique à 220 pieds dans les airs!

Par Ethel Gutierrez – le dans Divertissement
Ça te dirait de souper à 220 pieds dans les airs et de vivre une expérience hors du commun? C’est ce que te propose l’entreprise Diner Entre Ciel et Terre! Lorsque j’ai vu que cette entreprise faisait escale à l’Estrimont Suites & Spa où je passais mes vacances, j’ai sauté sur l’occasion de l’essayer.

Un souper gastronomique à 220 pieds dans les airs!

Le concept est fort simple, Diner Entre Ciel et Terre propose à ses convives une expérience gastronomique culinaire. Une grue de 120 tonnes monte 22 personnes dans les airs à 150 pieds du sol pour un souper ou un cocktail hors du commun. J’ai été chanceuse puisque la journée que j’ai fait mon envolée, ils ont monté la plateforme à 220 pieds. Question de me donner encore plus le vertige!

Le repas

Deux options te sont offertes. La première envolée offre un concept Tapas au prix de 95 $ (+taxes) par personne d’une durée de 20 min et la deuxième option est un souper gastronomique 5 services à 195 $ (+taxes) par personne d’une durée d’une heure.

Lorsque j’ai tenté l’expérience, j’ai pris la deuxième option et je ne le regrette pas! Au menu cette soirée-là, j’ai eu droit à de la crème brûlée au foie gras de canard des Ducs de Montrichard sur petit cornet à l’érable accompagnée du Rosé du vignoble d’Orford qu’ils nous ont servi dans un espace VIP avant d’embarquer sur la plateforme.

Une fois à 150 pieds, nous avons eu droit à une entrée de mini-burger Bridor au fromage de chèvre frit et au magret de canard fumé des Ducs de Montrichard, accompagné d’une vinaigrette légère aux betteraves.

Le plat principal était un braisé de bœuf, demi-glace bière et vin rouge, garni de lardons de chorizo de Les Gars de Saucisse, un gratin dauphinois et fagots de légumes de l’Estrie. Suivi d’un trou normand au melon miel glacé nappé de Jack Daniel’s.

Pour terminer la soirée, nous avons eu droit à une coupe chocolatée et orangette des Chocolats Vanden Eynden et au vin Forté du Vignoble d’Orford.

L’expérience

Avant de monter, je me posais mille et une questions. Et si je basculais? Et si la corde lâchait? Et si j’avais envie d’aller aux toilettes? Et si j’échappais un ustensile, un soulier ou pire encore, mon cellulaire? Rassure-toi, tout est sécuritaire! Chaque personne est attachée à son siège au moyen de trois ceintures fixées en six points. Un peu comme les pilotes de Formule 1. Je te conseille de mettre des souliers de course ou des souliers qui tiennent bien en place, car à ma grande surprise, nous sommes fixés dans le vide sur un fauteuil. Pas de plancher en plexiglas sous nos sièges, seulement une minuscule plaque de métal qui sert à déposer nos pieds.

La montée est tout simplement spectaculaire. Ça ne prend qu’une minute monter à 220 pieds.  Ça m’a pris plusieurs minutes avant d’être capable de pivoter sur mon siège (eh oui, tu peux le faire, mais seulement à 90 degré!). La sensation de n’avoir rien sous mes pieds est indescriptible. J’ai carrément senti mon estomac se virer à l’envers. Par contre, la vue est tout simplement incroyable! Peu importe l’endroit où tu vas faire ton envolée, tu peux être certain que le spectacle qui se déroulera sous tes yeux sera unique.

Chaque envolée est festive! Les serveurs chantent, se déguisent, nous distribuent des chapeaux… bref, tout est là pour détendre l’atmosphère et nous faire oublier à quelle hauteur nous sommes situés. Si le budget te le permet et que tu veux vivre ton expérience à fond, je te conseille de prendre l’envolée VIP d’une durée d’une heure. Tu auras plus de temps pour t’habituer à la hauteur et pour admirer pleinement le paysage qui se dessine sous tes yeux.

Continuez votre lecture

Un carré de sable « dans » mon appart

Un carré de sable « dans » mon appart

Soleil Laflèche -
Burger week : Le festival décadent !

Burger week : Le festival décadent !

Ethel Gutierrez -
Le Mini-Fest: Un petit nouveau dans la cour des grands

Le Mini-Fest: Un petit nouveau dans la cour des grands

4 sorties idéales pour les journées grises

4 sorties idéales pour les journées grises

5 vignobles québécois à découvrir cet été

5 vignobles québécois à découvrir cet été

Quand le parc devient ta salle d’entraînement

Quand le parc devient ta salle d’entraînement

Mélissa Rose -
Réinventer les jeudredis, c’est oui!

Réinventer les jeudredis, c’est oui!

Marie-Joëlle Pratte -
Ton plan ce weekend : pourquoi pas passer par 4 chemins pour le fun?

Ton plan ce weekend : pourquoi pas passer par 4 chemins pour le fun?

Geneviève Dallaire -
Les salles d’attente boring, c’est fini!

Les salles d’attente boring, c’est fini!

Un voyage dans le sud à la Baie de Beauport!

Un voyage dans le sud à la Baie de Beauport!

Noémie Laplante -
La volonté d’exister dans l’inconnu

La volonté d’exister dans l’inconnu

Eve Bilodeau -
Vans X Nintendo: la collaboration parfaite!

Vans X Nintendo: la collaboration parfaite!

-
Huttopia arrive dans les White Mountains

Huttopia arrive dans les White Mountains

Annick Gendron -
Randonnée dans les White Mountains – Partie 2

Randonnée dans les White Mountains – Partie 2

Annick Gendron -
5 façons de faire du cardio sans courir

5 façons de faire du cardio sans courir

Ethel Gutierrez -