All time BetterBe Branchez-vous Carrières

Vierge à 20 ans?

Par Nerds – le dans Bien-être, Sexe

Vierge à 20 ans?

Playful shy woman hiding face laughing

Que tu sois vierge à 20 ans, 22 ans ou même 24 ans, n’aie pas peur! On est toutes passées par là et on s’est posé les mêmes questions sur notre «première fois».

Comment savoir si je suis prête?

Si tu as attendu aussi longtemps, il y a sûrement une bonne raison : manque d’intérêt, pas d’homme dans ta vie, pas le temps, etc. L’important, peu importe ton âge, c’est de le faire quand tu en as envie. Ce n’est pas une question de sortir avec lui pendant au moins trois mois, de vivre le grand amour ou d’être certaine que c’est l’amour de ta vie! Il faut juste que tu en aies envie. Tu peux vouloir le faire dès le premier rendez-vous et il n’y a rien de mal à cela. Ce que tu peux regretter le plus, c’est de ne pas avoir osé.

Je t’avertis, ce ne sera sûrement pas «parfait». Ça viendra avec de la pratique. Ce qui compte c’est, qu’au fond de toi, tu aies été bien dans ce choix et que tu l’aies fait pour toi et personne d’autre.

Est-ce que ça fait mal?

C’est fréquent, mais ce n’est pas «normal». Avoir mal signifie qu’il y a un problème (qui se règle souvent facilement). La pénétration n’est pas censée être douloureuse. Cela peut signifier que tu es trop tendue (relaxe!), pas assez excitée (continue les préliminaires ou utilise du lubrifiant), que ton cerveau te dit non alors que tu aurais préféré qu’il dise oui (discute avec lui) ou que tu as un problème d’ordre physique. Pour la première fois, ça peut très bien être la déchirure de l’hymen, qui est une douleur normalement tolérable et qui s’atténuera par la suite.

Il se peut tout de même que tu doives attendre un moment pour que ça cicatrise avant de recommencer. L’hymen est différent pour chaque femme et peut être plus dur à percer. Certaines ont, au contraire, pu se le déchirer accidentellement avec un tampon ou en faisant de la gymnastique. Si la douleur est intolérable et persiste, tu devras probablement en parler avec ton gynécologue.

Je ne suis pas à l’aise avec mon corps

Ça reste quelque chose de stressant, de se dénuder pour la première fois devant quelqu’un. Dis-toi que ce l’est peut-être aussi pour lui! Pour être à l’aise, tu peux y aller étape par étape en enlevant un morceau de vêtement à la fois. Avec une jolie lumière tamisée, l’ombre couvre les parties que l’on veut plus discrètes et révèle nos plus beaux atouts. La beauté, c’est davantage une question d’attitude. Alors, sois bien dans ton corps et il sera bien avec toi.

Tu te demandes quoi faire de tes poils pubiens vu le débat entre la touffe, le taillé ou le tout rasé? C’est ton corps, tu fais ce que tu veux et il ne pensera sûrement pas à autre chose que son envie de te faire plaisir. Si l’odeur te fait peur, tu peux prendre tes doigts et sentir toi-même. Si l’odeur est plutôt neutre ou peu odorante, c’est parfait. Si l’odeur est forte et déplaisante, tu devrais en faire part à ton médecin pour vérifier si tu as une infection.

J’ai peur d’être mauvaise

Ce ne sera pas parfait, tu ne seras pas parfaite et il ne sera pas parfait. Il  y a toujours ces gaffes comme avoir du mal à se déshabiller, se cogner la tête sur le coin du lit, le pénis entre mal ou sort fréquemment, faire des bruits de corps bizarres et… ben on en rit, on remet tout en place et on continue. Tu peux très bien lui dire que c’est ta première fois si ça peut t’enlever de la pression et t’assurer d’avoir une bonne communication avec lui.

Vas-y selon le feeling! Pas en te forçant à faire un truc prescrit par ton amie et sois bien ouverte à découvrir. N’apprends pas en suivant des conseils qui ne te correspondent pas, mais plutôt par essais et erreurs. C’est comme ça que tu vas découvrir les meilleures choses. C’est un acte très instinctif (si les animaux sont capables, tu es capable aussi). Il suffit d’être confiante, de suivre tes désirs et tout devrait bien aller. C’est comme une danse où il suffit de se laisser emporter par la musique, suivre le rythme et bien suivre le partenaire. Et même si tu es «ordinaire» la première fois, ce n’est qu’une excuse pour te pratiquer afin de devenir meilleure! Let’s go, t’es capable.

Je suis complexée par mon manque d’expérience…

Quand tous nos amis ou notre partenaire ont eux de nombreuses relations, il peut être intimidant de n’avoir aucune expérience dans le domaine. Mais tous ont dû passer par là et peuvent très bien comprendre que tu as besoin d’un peu plus de temps… Ne t’en fais pas, tu apprendras très vite par la suite, ou même sur le coup, et la différence ne paraîtra pas du tout. Ce qui compte sera encore et toujours d’être à l’aise, et ça, c’est un travail que tu dois faire dans ta tête, de ton côté. Aucune raison d’être complexée!

Est-ce que je vais avoir un orgasme la première fois?

Peu de filles ont un orgasme la première fois, alors tant mieux si ça arrive, mais tu es mieux d’avoir des attentes plus simples comme trouver ça agréable ou simplement réussir à le faire la première fois. Ça vient rarement la première fois, parce qu’on ne connaît pas assez son corps, on n’est pas autant à l’aise et habitué au partenaire qu’on le sera plus tard, on manque de pratique… Mais heureusement le problème se règle d’une façon agréable : en faisant l’amour encore plus souvent! C’est aussi pratique de te masturber pour apprendre à connaître ton corps et reconnaître ce qui te plaît le plus pour mieux diriger ton partenaire.

Et après?

On se colle ou on se décolle. On recommence ou pas. On se revoit ou on s’en va. Encore une fois, tu suis simplement le mouvement et tes sentiments et tout devrait bien aller. Ce n’était pas si mal, hein? Peu importe ce qui arrivera de celui qui a été ta première fois, il ne t’a rien enlevé, il ne possède pas ta virginité et tout ce qui compte c’est comment toi tu t’es sentie. Que ça ait été extraordinaire ou non, des prochaines fois t’attendent et elles risquent d’être encore meilleures. Allez, vas-y et prends ton plaisir!
Par Charlotte Poitras
Collaboratrice spontanée

Tu veux que ton texte soit publié sur lesnerds.ca? Voici comment:
Soumettre un texte spontané

Continuez votre lecture

Le bon gars pour perdre sa virginité

Le bon gars pour perdre sa virginité

Valerie Landry -
#sorrynotsorry : Quand mon chum n’est pas là, je regarde de la porn

#sorrynotsorry : Quand mon chum n’est pas là, je regarde de la porn

Alexandra Nadeau-Gagnon -
Virgin Shaming: La révolte des «pognées»

Virgin Shaming: La révolte des «pognées»

Nerds -
52 choses à faire avant d’avoir 30 ans

52 choses à faire avant d’avoir 30 ans

Kim Bélisle -
La différence entre sortir à 20 ans et à 30 ans

La différence entre sortir à 20 ans et à 30 ans

Kevin Sauvé -
Ouiii, oh oouuiiii! Oh… non.

Ouiii, oh oouuiiii! Oh… non.

Nerds -
Comment reconnaître un gars qui en vaut la peine

Comment reconnaître un gars qui en vaut la peine

Nerds -
L’éjaculation précoce: un peu trop ponctuelle

L’éjaculation précoce: un peu trop ponctuelle

Nerds -
Audrey Desrosiers: l’art de la jouissance

Audrey Desrosiers: l’art de la jouissance

Raphaelle Dubé -
20 signes qui prouvent que tu auras bientôt 30 ans

20 signes qui prouvent que tu auras bientôt 30 ans

Sophie Granger -
C’est la taille qui compte?

C’est la taille qui compte?

Nerds -
L’amour dure trois ans? Pas tout le temps!

L’amour dure trois ans? Pas tout le temps!

Nerds -
C’est quoi ton numéro?

C’est quoi ton numéro?

Nerds -
À toi, qui ne te sens jamais à sa place

À toi, qui ne te sens jamais à sa place

Déjà 25 ans, ouin pis?

Déjà 25 ans, ouin pis?

Nerds

Des plus belles destinations voyage aux bars à découvrir en passant par des tranches de vie de toutes sortes, l'équipe de Nerds te propose quotidiennement du contenu de qualité, divertissant et à l'image de la jeune femme épanouie que tu es.