All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Critique cinéma: Focus

Par Nerds – le dans Divertissement
Malgré  la présence de tous les ingrédients nécessaires pour concocter un excellent film d’action: acteurs principaux bourrés de talent, un scénario ralliant mystère, action et romantisme, une facture visuelle quasi parfaite et une bande sonore magnifiquement bien dosées;, le focus du film finit par se perdre au fil de l'intrigue. Le spectateur ne peut apprécier cet opus qu’en décidant de taire ses questionnements et de mettre son cerveau à off afin de profiter du divertissement.

L’histoire se divise en deux parties. Premièrement, lors d’une soirée dans un bar, Jess (Margot Robbie) entre en contact avec Nicky (Will Smith) et tente de l’arnaquer sans savoir que ce dernier est un professionnel dans le domaine. Ce dernier lui donne une bonne leçon et suite à un jeu du chat et de la souris, Jess persuade Nicky de lui venir en aide et de lui fournir quelques astuces afin qu’elle développe à son tour son talent d’arnaqueuse. Elle finit même par convaincre la bande de Nicky de la recruter au sein de son organisation de recel et démontre un talent certain pour l’arnaque. De fil en aiguille, l’accent est mis davantage sur l’attirance qui éclot entre le maître et son élève. Après plusieurs gros coups d’arnaques financières, Nicky licencie son apprentie sans donner d’explication, l’abandonnant dans la voiture qui la ramène à l’aéroport avec sa part du butin.

Trois ans plus tard, alors que Nicky travaille sur une grosse arnaque dans le milieu de la course automobile, le chemin des deux protagonistes se recroise, ce qui vient troubler le plan de match initial de Nicky. L’arnaqueur fera tout en son pouvoir afin de prouver à celle qu’il a abandonnée trois ans auparavant qu’il est désormais un homme changé et qu’il n’a jamais cessé de penser à elle.

Est-il véritablement amoureux ou s’agit-il d’une tactique afin d’atteindre son véritable but? C’est la question qu’on se pose tout au long de l’histoire et à laquelle le film donne une réponse peu satisfaisante. De plus, le punch final, l’élément-surprise du film, est tiré par les cheveux. Sa révélation ne fait que rajouter une couche de plus au brouillard de perplexité dans lequel le réalisateur et les scénaristes maintiennent les spectateurs. En effet, leur volonté de surprendre le public à tout prix se fait parfois au détriment de la logique, ce qui est bien dommage.

Le problème est que l’on nous présente ce film comme un film d’action, racontant l’histoire d’une bande d‘arnaqueurs professionnels ayant développé une technique parfaite de vol et d’entourloupettes frauduleuses, étudiées, contrôlées et finement bien structurées. Pour réaliser leurs exploits, nos héros se basent sur leurs connaissances en psychologie humaine, un peu à la manière des mentalistes et des magiciens de ce monde. L’histoire se veut un étalage de «pseudo» mystère et de techniques détournant l’attention du spectateur pour ensuite le surprendre lors de la révélation des astuces utilisées. Chaque méfait est d’abord montré à l’écran et ensuite expliqué, narré par Nicky à sa nouvelle recrue, Jess.

Le réalisateur du film voudrait nous faire croire que cette prestidigitation à visée criminelle est l’élément central du film, alors qu’en réalité, toutes ces actions ne sont que des prétextes pour nous raconter une histoire d’amour trop peu, pour ne pas dire absolument pas, crédible entre ces deux protagonistes. On se demande jusqu’au générique si ces deux personnages s’aiment et s’ils sont sincères. Leur relation est basée sur quoi, exactement? Voilà un autre des mystères dont le film ne donne pas la clé.

Will Smith et Margot Robbie sont magnifiques à voir à l’écran. Ils tentent, du mieux qu’ils le peuvent et avec le talent qu’on leur connaît, d’incarner des personnages sortis tout droit de nulle part. Ils interprètent leurs rôles avec une vérité telle qu’on embarque dans le jeu sans trop se poser de questions sur la crédibilité de toute cette histoire. Les scènes se bousculent à un rythme rapide et bien tenu, accompagnées d’une musique omniprésente, sans être prédominante, rendant le visionnement du film somme toute agréable. Lorsque le générique apparaît à l’écran, aucune de nos questions ne trouve vraiment de réponse, mais si l’on décide de ne pas pousser plus loin l’introspective et l’analyse de l’histoire, on sort tout de même de ce film avec un sourire aux lèvres, car il aura réussi à divertir notre focus de nos tracas quotidiens pendant quelques 105 minutes.

Cote Nerds: 3 lunettes sur 5

etoile nerdsetoile nerdsetoile nerds

Par Nicolas Bourgeois
Collaborateur spontané

Tu veux que ton texte soit publié sur lesnerds.ca? Voici comment:
Soumettre un texte spontané

Vidéo récente
- Divertissement

5 activités gratuites et le fun à faire en septembre

Plus de divertissement

Netflix Canada: nouveautés disponibles en octobre 2019

Netflix Canada: nouveautés disponibles en octobre 2019

Alexandra Nadeau-Gagnon -
5 activités parfaites pour une journée en solo

5 activités parfaites pour une journée en solo

Alexandra Nadeau-Gagnon -
5 chansons à écouter en boucle quand tout va mal

5 chansons à écouter en boucle quand tout va mal

Marie-Pier Hamon -

Populaires

Qui s’amuse et se respecte s’assemble

Qui s’amuse et se respecte s’assemble

Karine Boileau -
Je suis pas le genre de fille qui attire les gars

Je suis pas le genre de fille qui attire les gars

Alexandra Nadeau-Gagnon -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -

Nerds

Des plus belles destinations voyage aux bars à découvrir en passant par des tranches de vie de toutes sortes, l'équipe de Nerds te propose quotidiennement du contenu de qualité, divertissant et à l'image de la jeune femme épanouie que tu es.