All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Faire le premier pas… en tant que fille

Par Nerds – le dans Bien-être, Sexe

Je me souviens que, dans mon adolescence, j’avais entendu quelqu’un clâmé haut et fort que les filles n’ont pas besoin de draguer. Qu’en fait, une fille qui fait le premier pas est, soit désespérée, soit, simplement, moche. Un cliché terrible et vieillot mais qui, malheureusement, s’est insinué en moi et m’a suivi jusque dans ma vingtaine.

Et ce n’est que depuis peu (à ma grande honte, je dois l’admettre) que je me suis enfin avouée à quel point cette idée est ridicule, sans fondement et vieille comme le monde. Et que cette idée, qui aurait dû disparaître avec la liberté qu’on assume aujourd’hui, reste profondément ancrée dans notre culture. Parce que non, les filles ne font (toujours) pas le premier pas.

Attention, par contre – j’exclus ici toute forme de premier pas par Internet. La différence entre glisser un doigt sur Tinder ne se compare en rien à aborder quelqu’un en vrai, dans un endroit public. Encore moins à demander en vrai à ton crush du moment d’aller prendre un café, et non sur Facebook (même si ça, je dois avouer, je tremble rien que d’y penser).

Et dans la réalité, les rôles de chacun des sexes sont profondément ancrés dans notre façon de faire. Chez l’homme, soit il attend un signe de la femme pour se lancer, soit il se jette à l’eau et attend de voir s’il va se faire rejeter. Chez la femme, bien plus easy : elle regarde beaucoup, beaucoup, BEAUCOUP l’homme, ose peut-être s’approcher un peu, mais sans de contacts, bien sûr! Et laisse tomber si l’homme ne fait rien. Parce que tsé, si l’homme fait rien, c’est qu’il n’est pas intéressé, right?

Ou peut-être qu’il l’est. Peut-être qu’il attend quelque chose de plus qu’un simple regard ou un rapprochement de ta part pour venir te parler. Peut-être qu’il est tanné de faire le premier effort et de s’assurer que tu reste intéressée pendant la conversation. Peut-être qu’il est écoeuré de se faire rejeter durement une fille après l’autre, de se faire dire «non» sèchement ou de se faire rembarrer dans son coin poliment. Surtout qu’aujourd’hui, avec les spotted et Tinder et Facebook et tout, c’est tellement plus facile, se faire dire non. Autant attendre à ce moment-là alors, right? Parce qu’ils savent, ils savent que toi, tu vas pas te lever pour lui.

C’est ici, les filles, qu’on devrait se dire que lui payer un verre serait une bonne idée. Que se jeter à l’eau, même si le contact visuel n’a pas été fait, est quand même un bon coup – parce qu’il va tellement être surpris, impressionné même, qu’une femme vienne lui parler de même, vienne lui montrer à quel point elle est intéressée, l’invite à danser ou lui demande son numéro, lui dise qu’elle le trouve beau, simplement, va tellement le surprendre qu’il ne pourra qu’être, au moins un peu, charmé. Et s’il dit «non», s’il ne t’appelle pas, ma foi, nous aurons la satisfaction de ne pas être passé à côté d’une belle opportunité.

Donc les filles et moi-même (parce que je suis pas mieux, pas du tout même) : quand nous croiserons le regard d’un homme dans un café, dans un bar et tout, avalons notre trouille pas possible et n’attendons rien de sa part : allons plutôt le chercher.

Par Pascale Paquin
Collaboratrice spontanée

Tu veux que ton texte soit publié sur lesnerds.ca? Voici comment:
Soumettre un texte spontané

Plus de bien-être

Ce que voyager seule m’a appris : récit de la Grèce

Ce que voyager seule m’a appris : récit de la Grèce

Le «courage» de réaliser le rêve de sa vie

Le «courage» de réaliser le rêve de sa vie

Garder le cap

Garder le cap

Populaires

Quand ton plan de vie prend l’bord

Quand ton plan de vie prend l’bord

Quand il ne reste que le confort

Quand il ne reste que le confort

À toi qui ne parles plus à ta mère

À toi qui ne parles plus à ta mère

Nerds

Des plus belles destinations voyage aux bars à découvrir en passant par des tranches de vie de toutes sortes, l'équipe de Nerds te propose quotidiennement du contenu de qualité, divertissant et à l'image de la jeune femme épanouie que tu es.