All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Faire le saut : déménager chez son amoureux

Par Joanie Hébert – le dans Sexe

Ça y est, mon condo est à louer. Mon premier condo, mon petit bébé. Celui dont je suis tombée sous le charme parce qu’il inspirait l’amour. Je me rappelle de la première visite, celle où j’y ai rencontré ce couple heureux qui déménageait dans une grande maison pour y réaliser d’autres rêves, pour y accomplir d’autres choses. Ici, c’était leur premier condo à eux aussi. C’était ici qu’ils avaient bâti leur nid d’amour! Ils m’inspiraient, point. Alors j’ai signé. Ce que je ne savais pas, c’est que je n’allais même pas avoir le temps de l’aménager à mon goût que j’allais aussi tombée sous le charme de l’amoureux que je rencontrerais une semaine avant la signature et que je ressentirais un désir immense, une hâte incontrôlable à l’idée de faire le saut, d’emménager avec lui, chez lui.

En fait, mes sentiments sont contradictoires. Je suis excitée et en même temps, tellement apeurée. Ici, j’ai une sécurité. C’est mon chez-moi, c’est mon cocon. Du coup, c’est comme si j’allais perdre, le 1er juillet, ma liberté, mon indépendance. Je déménage chez quelqu’un, je ne serai plus « chez moi ». Et sincèrement, ça me fait peur. Ça me fait peur parce que je sais que je n’aurai plus d’endroit où me réfugier seule dans mes pensées. Ça me fait peur parce que je laisse mon bébé entre les mains d’inconnus et qu’on ne laisse jamais un bébé avec un inconnu.

Depuis que j’ai quitté le nid familial, je n’ai jamais eu de colocataire, j’ai toujours vécu seule, chez moi. Vivre avec quelqu’un, ça veut dire que ce quelqu’un aura à subir, tôt ou tard, mes peines et mes fréquentes angoisses. Mais ce qui est beau, c’est que je ne serai plus seule pour affronter toutes ces nuits blanches où la tête me tourne sans cesse, où les pensées me font mal, où les souvenirs me rongent…

5fd5a4fbec00110c014d0d8c0d64d6c1

Vivre avec quelqu’un, c’est aussi de vivre des moments très heureux que j’ai eu l’habitude de partager seule. Comme ça doit être plaisant, d’être deux à vivre un même bonheur, au même moment. C’est aussi de pouvoir m’endormir dans les bras de celui que j’aime chaque soir. De ne plus avoir peur, de me sentir en sécurité et protégée. Parce que vivre seule, c’est aussi dormir avec un couteau dans le deuxième tiroir de la table de chevet et espérer ne jamais avoir à s’en servir car de toute façon, on ne saurait même pas comment. Vivre avec son amoureux, c’est aussi avoir droit à un vrai « bon matin! », accompagné d’une voix. Pas d’un simple texto. C’est aussi avoir droit à des baisers à tous les jours, à de l’amour à tous les jours, à des sourires à tous les jours.

Vivre avec mon amoureux, ça m’inspire. Ça me donne envie de crier, de jubiler, de danser. Ça me donne envie de popper une bouteille de champagne pour fêter ça. Fêter le fait que la Joanie que je connais n’aurait JAMAIS brimé son indépendance, sa liberté, en déménageant chez quelqu’un. Fêter le fait que la Joanie d’aujourd’hui, elle a confiance en la vie et elle ose malgré qu’elle angoisse. Elle ose, tête première. Tête première mais… avec un pied en arrière.

Bref, le 1er juillet, je ferai le saut. Advienne que pourra. Au pire, on déménagera!

http://www.lesnerds.ca/wp-content/uploads/2016/02/large-13.jpg

Vidéo récente
- Sexe

10 choses qui prouvent que tu es avec la bonne personne

Plus de sexe

Le polyamour ou aimer plus qu’une personne à la fois

Le polyamour ou aimer plus qu’une personne à la fois

Et si on s’envoyait quelques sextos aujourd’hui?

Et si on s’envoyait quelques sextos aujourd’hui?

La deuxième chance de trop

La deuxième chance de trop

Kim Bélisle -

Populaires

Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Marie-Pier Hamon -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
Vernis à ongles: les tendances printemps-été 2019 que tu dois essayer

Vernis à ongles: les tendances printemps-été 2019 que tu dois essayer

Nerds -