All time BetterBe Branchez-vous Carrières

La «loi des 40» ou comment ne pas être heureux

Par Charles L'Heureux – le dans Carrière, Girlboss
Des choix, vous aurez à en faire toute votre vie jusqu'à votre mort. C'est une bonne chose, non? Cependant, la société dans laquelle nous vivons limite, dès l'enfance, certaines décisions de vie. On nous encadre dans un moule qui semble à nos yeux "normal", mais qui ne l'est pas du tout.

La «loi des 40» ou comment ne pas être heureux

La loi des 40

Avant d’entrer plus profondément dans le sujet, découvrons ensemble ce qu’est la loi des 40. En fait ce n’est pas vraiment un règlement, c’est plus une loi non écrite que les gens suivent depuis la Révolution tranquille (et même avant). L’objectif étant de travailler 40 heures par semaine, en mettant 40% de son salaire en épargne durant 40 ans. Avec la retraite repoussée à 67 ans, vous êtes mieux d’aimer votre travail!

loi des 40 retraitePEXEL

Oui, mais mes parents m’ont dit que…

On a tous eu cette fameuse phrase venant de nos vieux: «Trouve-toi une bonne job avec des avantages sociaux pis garde-la jusqu’à ta retraite». C’est le message que la majorité des jeunes de mon âge ont eu. Depuis des générations, c’est le travail qui supporte les générations à venir, celles en cours et celles qui s’en iront. C’est la base! Par contre, travailler pour travailler, je ne trouve pas ça vraiment humain.

La loi des 40 servait principalement aux grosses entreprises qui avaient de la main-d’oeuvre cheap pendant longtemps. Après quand c’était fini, on remerciait les vétérans avec une montre en or, un fonds de pension et une tape dans le dos.

Entendons-nous pour dire que ce n’est pas génial cette loi-là quand on est entrepreneur.

Mon bonheur avant tout

Le bonheur, mon bonheur, votre bonheur! C’est ça qui compte dans la vie. On dirait qu’être heureux est passé en deuxième après le travail. La loi des 40 n’est absolument plus d’actualité et ne devrait pas mettre un frein à vos ambitions. J’ai fait le choix d’être heureux, j’ai fait le choix de vivre une vie qui vaut la peine d’être vécue et je vous implore de faire pareil.

Évidemment, si ce 40 heures par semaine là est quelque chose qui vous passionne, go for it. L’important c’est que vous soyez heureux dans ce que vous faites. Retrouvez votre coeur d’enfant, celui où tout était possible!

coeur-enfant-loi-des-40PEXEL

Les alternatives à la loi des 40

Comme je suis un entrepreneur, l’orientation des alternatives se dirigera plus vers cette option. Malgré tout, je n’oublie pas ceux qui veulent un travail stable et confortable. Après tout, l’entrepreneuriat n’est pas donné à tout le monde (même si je vous encourage fortement à essayer).

Créer son emploi (loi des 40 heures)

La principale option pour contourner cette loi repose sur l’entrepreneuriat. En effet, créer sa business peut être très avantageux à long terme. Certes, vous devrez doubler vos efforts, votre préparation, votre planification, vos ressources financières, etc.

Démarrer une entreprise implique beaucoup d’investissement de votre part. Vous pensiez que 40 heures étaient beaucoup, celle de l’entrepreneur double. C’est donc un pensez-y-bien.  Cependant, bien que cela puisse faire peur, l’entrepreneuriat est une forme de liberté incroyable.

Une autre alternative serait de vous trouver un emploi qui vous passionne au maximum. Dont le salaire importe peu, un emploi où vous êtes heureux. 40 heures, ça passe vie quand on aime ça!

Investir au lieu d’épargner (loi du 40% d’épargne)

L’épargne… ce petit diable que personne ne comprend réellement lorsque vient le temps de le faire. Creusez un peu dans votre mémoire et trouvez cette petite banque en porcelaine de lorsque vous étiez jeune! Vous la voyez? C’est votre compte épargne actuel et vous ne faites pas d’argent.

Investir, c’est faire travailler son argent à sa place. Que ce soit un REER, un CELI, en bourse, en immobilier ou dans des startups, ne laissez pas votre argent dormir. Si la liberté financière est un de vos objectifs, commencez dès maintenant! Plus on est jeune, plus l’argent a de temps pour travailler!

Vivez votre vie maintenant (loi des 40 ans)

Des regrets, c’est ce que vous aurez à la fin de votre vie si vous ne commencez pas à vivre maintenant! On reporte toujours des activités pour préparer notre retraite, préparer le futur, préparer l’avenir. Cependant, on oublie souvent le présent, ce moment précieux qui part et qui vient aussi rapidement qu’une étoile filante.

voyage-loi-des-40PEXEL

Voyagez aussi souvent que vous le pouvez, vivez vos aventures au maximum et aimez maintenant au lieu de demain. Parce qu’il viendra un jour où tous les gens que vous aimiez disparaîtront, toutes ces activités que vous vouliez faire ne seront plus possibles et ces voyages au bout du monde se résumeront à une balade au parc.

« J’ai pas d’cash, comment j’fais alors? »

Lisez les deux points précédents. Devenir entrepreneur et investir s’apprend. Dealer un 10 heures par semaine de télévision par de l’apprentissage. Ce n’est pas sorcier, avoir une meilleure vie requiert des efforts qui donneront des résultats.

Finalement, si vous êtes bien dans la loi des 40, allez-y! Je ne suis pas là pour juger qui que ce soit. Cependant, si ce modèle ne vous plaît pas du tout, vous êtes les bienvenus à commencer votre changement de vie dès maintenant et si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à le demander!

Continuez votre lecture

Papa à tout faire

Papa à tout faire

Audrey X -
L’automne, c’est pas ta saison préférée

L’automne, c’est pas ta saison préférée

Frédérike Wagner -
Comment réaliser le meilleur pitch aux consommateurs

Comment réaliser le meilleur pitch aux consommateurs

-
ENTREPRENEURS: passion, motivation et détermination !

ENTREPRENEURS: passion, motivation et détermination !

Nerds -
Comment ne pas «relâcher après la relâche» ? 

Comment ne pas «relâcher après la relâche» ? 

Nerds -
Guide de survie à la mi-session

Guide de survie à la mi-session

Annick Gendron -
Entrevue avec l’auteure de la pièce de théâtre Clay

Entrevue avec l’auteure de la pièce de théâtre Clay

Marilyn Claveau -
Devenir son propre patron selon la fondatrice de wellDunn

Devenir son propre patron selon la fondatrice de wellDunn

Sophie Prévost -
Être étudiant et économiser? C’est un OUI!

Être étudiant et économiser? C’est un OUI!

Melina Geremia -
Survivre à la maladie… des autres

Survivre à la maladie… des autres

Stéphanie Allard -
Comment ne plus procrastiner?

Comment ne plus procrastiner?

Sarah Leblanc -
7 conseils qu’il faut savoir avant de « dater » un entrepreneur

7 conseils qu’il faut savoir avant de « dater » un entrepreneur

Charles L'Heureux -
Budget et colocation: comment ne pas s’entre-tuer?

Budget et colocation: comment ne pas s’entre-tuer?

Anne-Sophie Roy -
Vanessa Duval, la tête créative derrière Les Beaux Jours

Vanessa Duval, la tête créative derrière Les Beaux Jours

Dossier Épargne : la magie des intérêts composés

Dossier Épargne : la magie des intérêts composés

Nerds -