All time BetterBe Branchez-vous Carrières

Arrêter de s’oublier

Par Camille St-Germain – le dans Bien-être, Psycho

Arrêter de s’oublier

Réaliser qu’il est grand temps de se prendre en main, c’est aussi réaliser qu’on a foiré. Qu’on s’est planté solide, face première contre le sol dur et froid. Cette prise de conscience est souvent suivie de découragement, de crise de larmes et de destruction totale de l’estime de soi. Mais ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas seul à qui ça arrive. L’état végétatif dans lequel on peut se retrouver assez facilement peut être très confortable et rassurant. Jusqu’à ce qu’on réalise que le végétatif finit toujours par pourrir. Et je ne crois pas que votre but ultime dans la vie soit de pourrir de l’intérieur.

http://www.fromupnorth.com/
Source: http://www.fromupnorth.com/

J’ai réalisé que l’école, le travail, la performance constamment présente, la technologie, les réseaux sociaux, nous font un peu oublier ce qu’on est parce qu’on n’a simplement pas le temps de penser à nous, à travers ce tourbillon de modernité occidentale. Pas le temps de s’occuper de soi, pas le temps d’être quelqu’un, pas le temps d’avoir une vie qui a du sens. Alors, pour moi, aujourd’hui est un point tournant dans ma vie, c’est le moment du retour aux sources. C’est le temps de renouer avec ce que j’étais, ce que j’aimais et ce que je faisais avant. S’oublier pour mieux revenir. Parce qu’il n’y a rien de mieux qu’une bonne claque au visage que l’on s’auto-inflige pour arrêter de s’oublier.

Je veux retrouver l’énergie que j’avais à vivre un peu mieux chaque jour. Je veux retrouver la motivation qui m’a un jour habitée. Je veux repartir à l’aventure comme je le faisais. Je veux retrouver la capacité que j’avais de rêver et d’avoir un peu d’espoir et de foi en ce que je fais, et en ce que je suis.

http://lewishowes.com/
Source: http://lewishowes.com/

Arrive un moment où on ne vit plus, on survit. Alors, je remets les pendules à l’heure et fuck la survie, je la relègue aux animaux. Je décide de vivre et de donner un sens à tout ça. Je veux reconnecter avec ce que je suis fondamentalement, sous les décombres de l’angoisse, de l’anxiété et du découragement. En bonne image quétaine, je suis un phénix qui renait de ses cendres. Et si vous vous sentez comme moi, suivez-moi dans mon point tournant et formons une armée de phénix qui a foiré, mais qui s’est relevée.

Continuez votre lecture

S’oublier quitte à ne pas exister

S’oublier quitte à ne pas exister

Sarah Lussier -
Parce que l’échec c’est pas la fin du monde

Parce que l’échec c’est pas la fin du monde

Ève Landry -
Aimer jusqu’à s’oublier…

Aimer jusqu’à s’oublier…

Marilyne Jetté -
Le syndrôme du couple battu

Le syndrôme du couple battu

Nerds -
L’école, ce n’est pas pour les peureux!

L’école, ce n’est pas pour les peureux!

Marilyn Claveau -
Maman, j’ai pas le loyer, mais j’ai fait des crêpes!

Maman, j’ai pas le loyer, mais j’ai fait des crêpes!

Ève Landry -
Arrête-toi deux minutes et prends soin de toi!

Arrête-toi deux minutes et prends soin de toi!

Camille St-Germain -
«There’s no place like home», comme on dit!

«There’s no place like home», comme on dit!

Camille St-Germain -
Hommage aux grandes femmes de ma vie

Hommage aux grandes femmes de ma vie

Petit guide de réchauffement cérébral

Petit guide de réchauffement cérébral

Nerds -
Les 5 raisons qui te donnent envie de retourner vivre chez tes parents

Les 5 raisons qui te donnent envie de retourner vivre chez tes parents

Julie Morisset -
D’un océan à l’autre: on a choisi de s’aimer

D’un océan à l’autre: on a choisi de s’aimer

Comment survivre au plus gros projet de sa vie?

Comment survivre au plus gros projet de sa vie?

Camille St-Germain -
L’art de l’autovalorisation

L’art de l’autovalorisation

Camille St-Germain -
Tous les chemins mènent aux Jardins Gamelin

Tous les chemins mènent aux Jardins Gamelin

Noémie Ferland -