All time BetterBe Branchez-vous Branche Toi Carrières

Prendre le temps par la main

Par Kristine Bergeron – le dans Bien-être, Santé

Pour faire suite à mon dernier billet Ça nous arrive à tous de craquer, j’ai décidé de pousser encore un peu plus loin après avoir reçu des messages inattendus m’expliquant à quel point je ne suis pas la seule à me sentir comme ça.

Pour faire changement, je vais commencer en vous disant bonjour.

Après avoir réalisé que ça nous arrive à tous de craquer, le step de plus c’est nécessairement de se demander comment faire pour se remettre les pendules à l’heure. Parce que non, parfois une claque dans l’dos pis un lait au chocolat, ça ne fait pas la job. Se « rendre compte », c’est aussi complexe qu’un Kinder Surprise duquel on a oublié les instructions illustrées pour assembler les petits morceaux de plastique qui donnent un ti-jouet cute. En moins l’fun au final. « Se rendre compte », c’est admettre qu’on n’a pas réussi la vie du premier coup pis que, comme un stationnement en parallèle sur Laurier, ça va te prendre une autre shot pour y arriver. Mais sais-tu quoi? C’est pas grave.

« Se rendre compte », c’est de mettre le doigt sur plein de petits bobos qu’on voulait peut-être pas voir parce qu’ils sont trop profonds ou trop douloureux. Sauf que toi et moi on le sait qu’enlever un vieux plaster, ça aussi c’est douloureux et qui va bin falloir laisser son bobo à l’air libre s’il veut guérir. Fack aweye, à GO on enlève nos plasters. GO.

Mon bobo à moi, c’est peut-être le vôtre aussi. Le temps. Cette chose qui nous file entre les doigts et qui se pousse en criant « NA NA NA NA NAAAAAA ». On en manque, on le perd, on le sous ou surestime, on en donne et j’en passe. C’est quand je m’en suis rendu compte que j’ai décidé de prendre le temps par la main et de le mettre dans le coin du mur pour lui parler dans le blanc des yeux. Parce que le temps est une source inépuisable de bobos.

Mon deuxième bobo, c’est le petit hamster. Tsé celui qui court CONSTAMMENT dans sa roue dans ta tête et qui te faire sans cesse réfléchir, dénouant et créant des problèmes à la fois. Celui-là qui t’empêche de dormir pour des niaiseries, qui te donne mal à la tête parce qu’à force de courir, il fait grincer ton mental. Y a juste une chose à faire dans ce temps-là. Pour la seule et unique fois de ma vie, j’ai décidé de prendre un bâton et d’y mettre dans sa maudite roue. Dans ma roue. Ceux qui me connaissent vont reconnaître un de mes conseils préférés : « Il faut apprendre à se concentrer sur les choses qu’on peut contrôler. Le reste on n’y peut rien alors vaut mieux attendre que ça passe. ». Je sais aussi que c’est waaaay plus facile à dire qu’à faire. Mais hey, la vie c’est pas supposé être facile non plus.

tumblr_mz1lxlR4hM1sqsnyzo1_1280

Je vais vous partager ma phrase préférée du monde après « On mangeee, c’est prêttttt », que j’ai trouvé sur un emballage de poupée voodoo cute que j’ai achetée pendant un voyage en New-Orléans : « Handle the drama so you can stop and smell the roses », tout simplement. Parce que la vie, c’est pas mal ça. Il ne faut jamais oublier ces petits moments où l’on peut s’arrêter quelques secondes pour sentir les fleurs. Négliger ça ou le remettre à plus tard parce que des pots de fleurs y’en a à tous les coins de rue, c’est un peu comme s’oublier un peu plus chaque fois. Oublier ce qu’on aime, ce qui nous fait plaisir, bref les petits bonheurs de la vie qu’on ne remarque plus parce que le drama, on ne le contrôle plus. Mais ces petits bonheurs là, c’est comme des croissants Pillsbury aux fraises qu’on fait soi-même à la maison; ça nous aide à sortir du lit le dimanche matin parce qu’on sait que la journée va bien commencer. Je niaise pas. Parce qu’à partir du moment où on commence à oublier ça, on commence à craquer. C’est précieux de savoir qui on est et de savoir apprécier les détails qui nous rendent heureux.

Ça nous ramène à mon problème central du temps. Prenez-le votre temps. Par la main, par les cheveux ou peu importe, mais prenez-le. Prenez-le pour vous redécouvrir vous-même. Prenez-le pour apprendre à réapprécier les choses simples et belles qui vous entourent. La vie change. Nous aussi. C’est normal de devoir s’ajuster à un moment donné. Personne n’abandonne sa voiture sur le bord du chemin parce que le pneu est crevé. On le change et après on rembarque sur l’autoroute comme des champions. Faites la même chose avec vous. Après ça, vous allez voir que le gros nuage qui fait de l’ombre à votre moral va être pas mal moins épeurant, tout simplement parce que d’affronter ses problèmes en étant 100% bien avec soi-même, c’est à peu près le seul moyen de retrouver un ciel clair, même dans les prévisions à long terme. Promis.

Pis la j’ai plus de comparaisons ultra-imagées alors je vais m’arrêter ici, j’ai des fleurs à aller sentir.

Vous aussi.

Continuez votre lecture

Ça nous arrive à tous de craquer

Ça nous arrive à tous de craquer

Toi aussi, tu peux prendre le temps de prendre le temps

Toi aussi, tu peux prendre le temps de prendre le temps

Melina Geremia -
Conseil  mode : Les leggings courts sous la robe

Conseil mode : Les leggings courts sous la robe

Kristine Bergeron -
Ça te prend ça : le jacket parfait signé Against Nudity

Ça te prend ça : le jacket parfait signé Against Nudity

Kristine Bergeron -
J’ai de la peine de voir ce que l’écran a fait de notre savoir-vivre

J’ai de la peine de voir ce que l’écran a fait de notre savoir-vivre

Kristine Bergeron -
Teindre ses vêtements : ça vaut la peine ou non?

Teindre ses vêtements : ça vaut la peine ou non?

Kristine Bergeron -
Étudiant inspirant du mois : Ré-apprendre à apprendre, les yeux fermés

Étudiant inspirant du mois : Ré-apprendre à apprendre, les yeux fermés

Nerds -
Look de la rentrée : Onze habille les Nerds!

Look de la rentrée : Onze habille les Nerds!

Kristine Bergeron -
Des bijoux créés par un rêve

Des bijoux créés par un rêve

Nerds -
Où en êtes-vous avec les résolutions du Nouvel An ?

Où en êtes-vous avec les résolutions du Nouvel An ?

Claudie Hinse -
Against Nudity : l’automne, on aime la dentelle!

Against Nudity : l’automne, on aime la dentelle!

Kristine Bergeron -
5 trucs pour prendre sa santé en main rapidement

5 trucs pour prendre sa santé en main rapidement

Sophie Granger -
Comment tu te sens? Je me sens comme si je m’étais fait frapper par un char

Comment tu te sens? Je me sens comme si je m’étais fait frapper par un char

Nicolas Sipak -
La face cachée du culte de la performance

La face cachée du culte de la performance

Marie-Joëlle Pratte -
Les robes longues encore et encore!

Les robes longues encore et encore!

Kristine Bergeron -