All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Studios de yoga chaud : lieux testés par les Nerds pour toi

Par Simone Beatrice Gravel – le dans Bien-être, Santé

Tu cherches une place où expérimenter, pratiquer, t’abonner au yoga chaud ? T’as de la chance, un moment de distraction et t’aurais pu passer à côté sans me lire.

Il y a une multitude de studios de yoga chaud à Montréal, mais en voici trois pas piqués des vers ;

hotyoga1_360_309

En troisième position

Studio Breathe

Au Studio Breathe, les professeurs sont passionnés et attentionnés. La durée et l’horaire des séances sont assez variés et la plupart des cours sont en anglais.

Il y a souvent des offres spéciales sur les abonnements, à surveiller !

Cependant, le vestiaire est un peu petit et le studio ne possède pas de miroirs, il est donc difficile de voir si l’on maîtrise les postures et les positions compliquées.

De plus, selon moi, il y a trop de gens dans les salles. Il se pourrait, qu’à l’occasion, tu te heurtes à des mains, des pieds ou des popotins .

Certaines personnes arrivent également avec plusieurs minutes de retard, perturbant tout le groupe. Imagine que tu commences, parviens à méditer, quand tout à coup, un inconnu te demande te de déplacer pour lui faire de la place. Pas relaxant.

En deuxième position

Moksha Yoga

Au Moksha Yoga NDG (il y a deux emplacements), tu as une semaine d’intro pour 20 $ plus un cours gratuit quand tu voudras.

Le personnel, parfois bilingue, assiste grandement les yogis dans leurs exercices corporels. Ton Bhujangasana (position du cobra, je l’ai Googler) sera parfaitement exécuté, car les professeurs te guettent et t’analysent (pour mieux t’aider, bien entendu).

Le vestiaire est vaste, les salles sont spacieuses et non bondées.

De plus, la grille horaire est excellente! Il y a beaucoup d’événements ou d’ateliers durant l’année, par exemple, le défi 30 jours (du yoga pour 30 jours consécutifs #cultivervotreyoga). Les fonds obtenus sont souvent remis à des œuvres caritatives.

Et en première position

Ensō yoga

Situé au 1470 rue Peel, Ensō Yoga vaut le détour ! En effet, le design et l’espace sont super soignés, voire sains. Le personnel est accueillant et les professeurs bilingues – yes !

Put your left main on your shin droit, ça fait toujours du bien.

De plus, les vestiaires sont spacieux et les casiers sont équipés d’un verrouillage électronique (rien de plus énervant que de ne pas disposer d’un cadenas).

Au Ensō Yoga, il y a amplement de cours pour ton horaire de fou ou de « faisant-rien ». D’ailleurs, le nombre de personnes admises est limité, assure-toi de réserver ta place en ligne.

Lorsque le cours débute, plus personne ne peut s’introduire dans le local, il n’y a donc aucun dérangement !

Parlons prix :

Avant de t’abonner, tu peux faire l’expérience des cours Communautaire pour seulement 10 $ ou tu as la possibilité d’avoir deux semaines d’essai pour 40 $ !

Tu veux savoir quelque chose, futurs yogis?

Oui, c’est mon endroit préféré, le seul hic est qu’il vaut mieux s’y rendre en vélo ou en métro. Ne fais pas ton paresseux, sans quoi tu verras, tu ne trouveras peut-être pas de place de stationnement.

yoga_2615751b

En plus de te faire transpirer comme jamais, le yoga chaud permet la détente ;  il est un excellent remède contre le stress et l’anxiété, cré-moé.  Tu seras plus serein(e) qu’un flamant rose les deux pieds dans le sable à l’Ile Sainte-Hélène.

Alors, étire-toi, respire un grand coup.

Downward dog.

Namasté.

Plus de bien-être

Améliorer son bien-être: conseils et astuces!

Améliorer son bien-être: conseils et astuces!

Atteindre le burnout avec succès en 5 étapes faciles

Atteindre le burnout avec succès en 5 étapes faciles

Randonnées pédestres dans les White Mountains

Randonnées pédestres dans les White Mountains

Populaires

Tu vas t’en remettre, je te le promets

Tu vas t’en remettre, je te le promets

Quand il ne reste que le confort

Quand il ne reste que le confort

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading