All time BetterBe Branchez-vous Carrières

Ton étoile se meurt

Par Hugo Cournoyer – le dans Bien-être, Chroniques
Alors que la chaleur des rayons duveteux du soleil d'été commence tout juste à chatouiller ton cou, tu commences déjà à penser à ton bronzage, à ton corps de bikini, à tes abdos, à ta garde-robe, à tes accessoires, à ton voyage. Tu dois te préparer à doubler ta production Instagram, à filtrer, à booster les blancs, à offrir ton plus beau sourire au bitume, à éviter de croiser le regard de l'objectif, à regarder naïvement au loin. Tu veux être populaire. Tu veux plaire. Tu veux être admiré. Bref, tu veux être une star. Une étoile brillante. Bienvenue dans le merveilleux monde du personal branding.

Ton étoile se meurt

On te dira qu’il est important de soigner ton image. Le monde entier te regardera. On te fera miroiter la vie rêvée : les followers, les voyages tous frais payés, les commandites, la gloire. Pour ça, on t’étalera de belles théories : tu devras te spécialiser, te trouver une niche, te trouve un public, produire du contenu, des selfies, des blogues, être vrai, être authentique. Et surtout, utiliser les bons hashtags. Et tu seras belle. Et tu seras beau. Un monde édulcoré à ta portée. Le bonheur aux saveurs de pastel.

Te rappelleras-tu de l’école secondaire : ce microcosme social où des groupes se formaient, où ta réputation était un combat de tous les jours? Tu étais si jeune et si influençable à l’époque. Tu t’étais pourtant dit que tu ne retomberais plus dans ce pattern. Mais tu y seras de nouveau. Tu passeras d’influençable à influenceur. Du pareil au même. Mais bon, tant qu’à être aussi angoissé sur ton image publique, aussi bien le mettre à profit, que tu te diras. C’est mon talent, que tu te diras. Et les likes. C’est comme un baume parfum fraise sur ton cœur, que tu te diras.

Peut-être que des milliers de gens attendront ta prochaine publication. Peut-être auras-tu pleuré à cause d’un commentaire évaporé. Mais si tu arrives à ce point, peut-être trouveras-tu le bonheur promis… pour un instant. Peut-être que ta « marque personnelle » sera, à toute fin pratique, parfaite. Tu auras enfin trouvé l’équilibre idéal. L’image cristallisée. Tu n’auras plus besoin de rien changer.

Ce moment de grâce, malheureusement, sera si bref et si peu intense.

Trop tôt, tu auras l’impression de ne plus évoluer, de ne plus pouvoir grandir. Chaque petit changement créera des bouleversements. Tu seras une marque. Ton corps : un produit. Ton visage : un slogan. Ton âme : un objet. Les gens voudront te consommer. Après tout, est-ce que tu vaudras mieux que ça? Pourtant, tu seras persuadé d’être une personne : cette chose précieuse, cette chose qui évolue. Tu seras persuadé que ce qui, dans ton esprit, dans ton corps, était vrai hier, peut ne plus l’être le lendemain. Mais ton personal branding, lui, devra rester intact, immaculé, parfait. Les gens veulent que leur BigMac goûte toujours exactement la même chose. Tu ne seras plus toi. Tu seras bientôt un trio hamburger-frites-liqueur. Ne change pas, surtout. Reste toi-même. Reste vrai. Reste authentique.

Et avant même que l’été disparaisse sous les feuilles orangées du mois de novembre, tu te demanderas comment tu es entré dans ce cul-de-sac qu’est la course aux followers. Tu sauras qu’il faut tout abandonner, que ce n’était pas une bonne idée. Tu voudras briser tes chaînes. Tu voudras évoluer, changer, vivre. Et pendant que tu te remémoreras, nostalgique, les moments où tu vivais ta vraie liberté, je sourirai calmement en omettant de te liker, parce que, de toute façon, tu auras déjà trop de likes à mon goût. Et toi, pendant que ton étoile s’éteindra lentement, tu n’auras pas la force d’abandonner. Bienvenue dans le merveilleux monde du personal branding.

Continuez votre lecture

La quête éternelle des likes

La quête éternelle des likes

Kim Bélisle -
Se perdre pour mieux se retrouver

Se perdre pour mieux se retrouver

Marilyne Jetté -
Chère moi-même à 16 ans

Chère moi-même à 16 ans

Nerds -
Le budget idéal pour ton voyage!

Le budget idéal pour ton voyage!

Laurence Leduc -
À la petite dans ton bedon

À la petite dans ton bedon

Nerds -
Comment survivre sans homme

Comment survivre sans homme

Nerds -
10 trucs efficaces pour devenir une pro d’Instagram

10 trucs efficaces pour devenir une pro d’Instagram

Audrey Bellehumeur -
Cours d’été ou YOLO: telle est la question!

Cours d’été ou YOLO: telle est la question!

Nerds -
5 moyens de se cultiver sans se forcer

5 moyens de se cultiver sans se forcer

Nerds -
Comment se préparer pour le grand saut?

Comment se préparer pour le grand saut?

Laurence Leduc -
Je m’aime avant tout

Je m’aime avant tout

Chloé Néron -
Trucs pour se tenir en forme durant la session

Trucs pour se tenir en forme durant la session

Ethel Gutierrez -
6 réalités quand tu démarres ton entreprise durant tes études

6 réalités quand tu démarres ton entreprise durant tes études

Charles L'Heureux -
Guide de survie à dos de chameaux

Guide de survie à dos de chameaux

Nerds -
10 choses stupides que tu fais pour ton kick

10 choses stupides que tu fais pour ton kick

Nerds -