All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Vivre un jour à la fois

Par Eve Bilodeau – le dans Psycho
Nous vivons dans un monde qui regorge de possibilités, qui assume pleinement ses capacités à nous faire vivre ce qu'il y a de plus beau. Il arrive tout de même qu'on prenne du temps pour anticiper au lieu d'apprivoiser la peur et l'inconnu. Pourtant, c'est la spontanéité qui rend le tout tellement plus simple et plus magique. Vivre un jour à la fois, c'est s'offrir la chance de faire face à la nouveauté.

Il n’y a pas de mauvais moment pour se remettre en question, simplement afin d’alléger nos doutes et de vivre avec un sentiment de légèreté. En arrêtant de te questionner sur ce qu’il y a de plus banal, peut-être accepteras-tu que le seul pouvoir que tu as ce soit sur ton présent. À l’instant même où tu lis ce texte, tu as le choix de te questionner sur ce qui vaut le plus pour toi. À savoir si à ce moment précis tu te laisses vibrer par ce qui te tient le plus à cœur.

Parce que même lorsque tu n’auras pas le contrôle sur la situation, sur les actions qui seront posées à ton égard, ta façon de le vivre restera la seule variable indépendante. Tu auras ce pouvoir de sincérité et d’authenticité, parce qu’il n’y a rien de plus sincère que la spontanéité. Les plus beaux souvenirs restent ceux qui n’étaient pas prévus et qui se sont vécus sans préoccupations avec toute l’adrénaline et l’effet de surprise.  Vivre au jour le jour, c’est s’offrir la chance de faire face à la nouveauté et de laisser entrer un vent de fraîcheur dans notre quotidien.

Faire des choix au jour le jour n’est pas toujours possible, quoique cette habitude peut bien devenir un mode de vie. Comme si nous avions conservé nos idéologies d’enfants, notre innocence et notre regard flou sur le temps qui passe trop vite. Ce n’est pas miraculeux que de donner de l’importance au moment présent plutôt qu’au problème d’hier et de ceux qu’on inventera demain. Un passage singulier entre le doute et le bonheur. La ligne est mince, mais elle existe et nous avons la chance de pouvoir la traverser facilement avec un peu d’acharnement et d’ouverture sur nos défauts.

Probablement que tout comme moi, tu vis avec un horaire réglé au quart de tour et qu’il n’y a pas une seule seconde de libre. Peut-être que t’embarques dans des projets qui ne t’intéressent pas forcément, dans l’optique de t’ouvrir une porte de plus sur le monde. Mais en ouvrant cette porte, tu en refermes peut-être une sur un projet qui t’intéresse réellement. Pendant que tu te questionnes sur la gestion de ton quotidien, tu fais abstraction d’une réalité qui n’est pas forcément loin sur ton parcours.

C’est toujours en vivant un jour à la fois que nous accorderons notre énergie à l’essentiel, que nous en profiterons le plus possible.

Continuez votre lecture

Suspendre le temps pour un instant

Suspendre le temps pour un instant

Valérie Martel -
Changer le monde un voyage humanitaire à la fois

Changer le monde un voyage humanitaire à la fois

Eve Bilodeau -
Prendre sa vie en main, un pas à la fois

Prendre sa vie en main, un pas à la fois

Annick Gendron -
Et si je n’étais pas à la bonne place?

Et si je n’étais pas à la bonne place?

Valérie Martel -
Vivre avec une maladie incurable

Vivre avec une maladie incurable

Eve Bilodeau -
5 choses à faire quand le beau temps va (enfin) arriver!

5 choses à faire quand le beau temps va (enfin) arriver!

Nerds -
10 signes qu’il veut vraiment une relation sérieuse

10 signes qu’il veut vraiment une relation sérieuse

Mon premier contact avec la DivaCup

Mon premier contact avec la DivaCup

On ne peut pas sauver tout le monde

On ne peut pas sauver tout le monde

Eve Bilodeau -
Comment réussir à sortir de ta zone de confort?

Comment réussir à sortir de ta zone de confort?

Le polyamour ou aimer plus qu’une personne à la fois

Le polyamour ou aimer plus qu’une personne à la fois

7 endroits insolites à découvrir à Montréal

7 endroits insolites à découvrir à Montréal

Je suis en amour avec mon boss pis c’est un problème

Je suis en amour avec mon boss pis c’est un problème

Tu es parti sans me saluer

Tu es parti sans me saluer

Eve Bilodeau -
Rappelle-moi qui je suis

Rappelle-moi qui je suis

Eve Bilodeau -