All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Au jour le jour, l’amour: les passions

Par Marika Guilbeault-Brissette – le dans Amour, Chroniques
L’amour au jour le jour, c’est doux, c’est bon. Ça fond comme un bonbon sur la langue. Nous avons chacun nos préférences. Pour certains, les suçons sont les meilleurs. D'autres ne peuvent résister à l'appel du chocolat. Bien des gens aiment davantage les jujubes collants. En somme, ce qui importe c'est que chacun respecte les choix des autres. Et bien, il s'agit du même propos lorsqu'il est question des passions dans un couple.

On entend souvent dire «ceux qui se ressemblent s’assemblent». Je dois admettre qu’il y a un peu de vrai là-dedans. Or, dès que je me mets à y réfléchir plus en profondeur, je pense tout de suite à la contre-thèse de cet énoncé, à savoir «les contraires s’attirent». Qui donc détient la vérité? Ne serait-ce pas un bon mélange des deux? Personnellement, j’y crois.

Évidemment, les membres d’un couple ont souvent plusieurs points en commun. Il peut s’agir de trucs banals tels qu’une préférence pour les chats, un intérêt particulier pour les documentaires animaliers ou un goût développé pour les saveurs de crème glacée. Cela dit, il arrive que les planètes soient tout à fait alignées. Dans ces circonstances, il est possible que vos passions communes vous aient réunis. La musique fait partie intégrante de ma vie et c’est elle qui a servi de porte d’entrée à mon couple. Des commentaires sous les vidéos de musique publiés sur Facebook, une suggestion d’artiste à écouter et une discussion sur un nouvel album à venir auront suffi à nous faire constater à quel point nous étions sur la même longueur d’onde. Depuis, je ne peux plus compter le nombre de concerts auxquels nous avons assisté ensemble. Il n’y a pas meilleur partenaire de spectacle pour moi. Chaque fois que nous sortons d’une prestation, nous pouvons passer des heures à en discuter. En ce sens, je dirais «ceux qui se ressemblent s’assemblent».

En contrepartie, je demeure une personne unique et singulière avec mes propres intérêts. Je suis une grande lectrice. J’étudie en littérature pour pouvoir l’enseigner dans un avenir de plus en plus rapproché. De facto, j’adore aussi écrire. Ces deux passions ne concernent en rien mon copain, qui est plutôt un fou de documentaires sur l’espace et sur la faune. Et pourtant, nous parvenons à vivre chacun nos loisirs. Parfois, nous le faisons séparément. D’autres fois, nous partageons la passion de l’autre. Après tout, c’est aussi ça l’amour, savoir ouvrir son esprit à l’autre et à ce qui vient avec lui ou elle. En fait, tout est une question d’équilibre et de juste milieu. Je fais la lecture à voix haute à mon loup, ce qui me permet de lire et lui de se faire raconter. J’écoute des documentaires animaliers avec lui, mais je choisis ce qui m’intéresse particulièrement comme les fonds marins. En ce sens, je dirais «les contraires s’attirent».

Finalement, le plus important, c’est surtout d’encourager son partenaire à pratiquer ce qu’il aime vraiment. Vous savez, il nous arrive même d’être le petit coup de pouce qui manquait ou l’œil qui regarde d’un autre angle. C’est mon amoureux qui m’a poussée à recommencer à écrire pour moi, ce que je ne faisais plus depuis des années puisque j’étais trop concentrée à écrire pour les blogues ou pour l’université. De mon côté, je lui propose des séances de photographies dès que je le peux, question qu’il puisse s’épanouir dans ce qu’il adore faire et ce dans quoi il excelle. À deux, tout est plus facile. En ce sens, je dirais «à deux, on se complète».

Plus d'amour

Ce qu’il reste de nous

Ce qu’il reste de nous

On ne choisit pas sa famille

On ne choisit pas sa famille

À toi qui m’as brisée…

À toi qui m’as brisée…

Populaires

Tu vas t’en remettre, je te le promets

Tu vas t’en remettre, je te le promets

Quand il ne reste que le confort

Quand il ne reste que le confort

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading