All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

15 pertes de temps que les gens efficaces évitent

Par Nerds – le dans Carrière, Productivité

Une chose que tout le monde a en commun? Du temps. 24h dans une journée. 1 440 minutes. Une chose que les gens efficaces ont en commun? 24h dépensées de façon intelligente.

C’est fou comme la procrastination peut nous bouffer. La tentation de ne rien faire est immense dans une journée (dixit la fille qui s’est tapé toute la série Sherlock en rafale ce week-end). Mais peu importe les tours que notre cerveau essaie de nous jouer en étant enclin à perdre notre temps, il faut admettre que certaines personnes sont particulièrement habiles avec toutes les minutes dont elles disposent dans une journée.

Comment maximiser les 1 440 minutes d’une journée? Je vais tourner la question dans un autre sens. Comment perdre moins de temps afin de maximiser les 86 400 secondes d’une journée? Le temps est notre meilleur ami et notre pire ennemi. Il est temps d’identifier les laps improductifs pour les éliminer!

1. Ne pas écouter :

Faire semblant d’écouter ou ne pas admettre de nouvelles idées ou des opinions différentes des siennes ralentit notre apprentissage et fait en sorte qu’à long terme, au moment où on aura besoin d’écouter attentivement, les autres ne prendront pas la peine de nous livrer l’information.

2. Ne pas terminer :

«Great people are always great finishers». Le meilleur moyen de mesurer notre efficacité est par le nombre d’éléments que nous accomplissons dans un certain temps.

3. Travailler (trop) tard :

Travailler pendant de longues et interminables heures engourdit l’esprit, gâte les relations interpersonnelles et mine la créativité. C’est un signe qu’on utilise mal son temps.

4. Manque de focus :

Changer constamment ses priorités ne fait que mettre de la confusion dans l’atteinte de ses buts.

5. Mauvais planning :

Prendre le temps de bien planifier son temps fait économiser du temps! S’ajuster en cours de route dans un projet peut nous en faire perdre infiniment.

6. Interruptions technologiques :

La technologie devrait être un outil et non une distraction. Combien de fois est-ce qu’on rafraîchit notre page Facebook à la recherche d’une distraction quelconque pour éviter d’avancer sur un projet? Oui oui, on le fait tous.

7. Trop d’initiatives :

C’est drôle dit comme ça, n’est-ce pas? Toujours plein de bonne volonté, on surestime ce qu’on peut faire en plus de notre tâche à accomplir et on termine par ne rien achever et se mélanger dans nos priorités.

8. Les visites surprises :

Dans un contexte de bureau, c’est super de toujours avoir la porte ouverte. Mais lorsque l’on a besoin d’être productif, il ne faut pas laisser les autres entrer dans sa bulle et perdre son focus.

9. Mauvaise délégation :

Les leaders voient la délégation comme un parfait alignement entre la ressource et le besoin afin accroître la productivité. Cela s’applique dans toutes les sphères de notre vie.

10. Mauvaise organisation :

Plus loin que le planning, l’organisation en général. Si on est incapable d’organiser l’espace autour de nous, organiser nos idées et même son desktop d’ordinateur, on sera incapable de bien se gérer.

11. Procrastination :

La fameuse procrastination. Mot mot préféré durant mes études universitaires. Les vrais leaders attaquent les problèmes de front; ils ne passent pas leur temps à les éviter candidement. Une approche pro-active (versus réactive ou défensive) est toujours la meilleure à adopter face à un défi.

12. Mauvais usage du «oui» et du «non» :

La plupart des questions méritent plus d’explication qu’un «oui» ou un «non». Dans une position de leadership, les autres gagnent en efficacité si on leur explique le pourquoi du comment.

13. Meetings improductifs :

Combien de fois est-ce qu’une réunion d’équipe à l’école ou au travail a duré deux fois plus de temps que nécessaire? J’entends un écho de : «toujours». S’il le faut, réservez un 10 min au début d’une rencontre pour jaser du week-end passé au lieu de laisser les conversations déraper.

14. Ne pas apprendre :

De pair avec l’écoute, on apprendra toujours des autres. Apprendre par soi même en s’informant des sujets/activités/thèmes pertinents et récurrents à notre domaine sera toujours un temps bien investi pour accroitre sa productivité.

15. Ne pas être engagé :

On ne peut pas mieux maximiser son temps que lorsque l’on collabore activement (lire : avec toute son attention) dans un dialogue, dans nos interactions avec les autres. Sinon, on peut rater de belles opportunités!

Et vous, quel est votre truc préféré pour maximiser votre temps?

Par Béatrice Leduc
Collaboratrice spontanée

Tu veux que ton texte soit publié sur lesnerds.ca? Voici comment:
Soumettre un texte spontané

Vidéo récente
- Carrière

Comment tourner tes défauts en avantages en entrevue

Plus de carrière

Comment trouver sa place en tant que jeune professionnelle?

Comment trouver sa place en tant que jeune professionnelle?

Amélie Desmarais -
Le bonheur est dans le changement

Le bonheur est dans le changement

Karine Boileau -
Morning Miracle : 6 minutes pour changer ta vie

Morning Miracle : 6 minutes pour changer ta vie

Marie-France Poulin -

Populaires

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
J’avais 18 ans et je pensais que c’était ça, l’amour

J’avais 18 ans et je pensais que c’était ça, l’amour

Kim Bélisle -
À toi avec qui ça n’a pas marché…

À toi avec qui ça n’a pas marché…

Nerds -

Nerds

Des plus belles destinations voyage aux bars à découvrir en passant par des tranches de vie de toutes sortes, l'équipe de Nerds te propose quotidiennement du contenu de qualité, divertissant et à l'image de la jeune femme épanouie que tu es.