All time BetterBe Branchez-vous Carrières

Mes amours voyageurs

Par Dominic Roy – le dans Voyage

Mes amours voyageurs

Le mois de mai me fait toujours penser à mes voyages. Pour une raison inexpliquée, je pars toujours après le rude hiver de la blanche Montréal. Je le laisse passer et me punir à coup de vagues de froid. Et puis je décolle, comme pour me féliciter d’avoir pelleté et dégivré pendant six mois.

Je repense à mes voyages aujourd’hui, demain, et hier aussi, mais ancré dans la grisaille de début mai.

Je pense aux villes que j’ai parcourues, aux histoires dont je suis le héros ou l’ami du héros, rarement le vilain, je garde ça pour mes périples sur la rue Saint-Denis.

Je pense à tous ceux que j’ai rencontrés, à tout ce que j’ai vécu. Ces choses et êtres qui font vibrer mon âme aux quatre coins de la planète, qui envoient des secousses de dix sur l’échelle Richter jusqu’à mon coeur. Je les appelle mes amours voyageurs.

Ce sont ceux qui continuent de te mordiller le cœur à l’infini quand tu reviens à la maison. Ceux qui partent d’une ville avant que ton tour de garde soit terminé.

Ce sont les îles qui se vident et se remplissent au rythme des sac-à-dos torturés et des barbes démesurées. Les bars qui changent de faune, les plages secrètes qui se remplissent de touristes enclumes. Santorin la bleue et blanche qui devient noire de passants.

Je ne peux empêcher mon cœur-avion d’aimer.

australia
source : unsplash

J’aime les pays, mais aussi les coins de rue remplis de badauds, les monuments qui parsèment les vieilles villes toujours vivantes et les filles, chaleureuses, toujours plus que chez moi, qui y habitent.

Parce que mon cœur vole.

Mon cœur refroidit par la blanche Montréal se fait réchauffer par les croissants de lunes ensoleillés d’Istanbul. Par une Australienne aux yeux turquoises d’Adélaïde qui me sourit dans notre dortoir et qui fait crasher mon cœur quelques jours plus tard sans le vouloir. Parce que les amours voyageurs se déplacent et se noient dans l’océan qui sépare nos mondes en deux.

Parce que mon cœur vole.

On se tient au courant, on se reparle, on se texte, on s’appelle.

Mais ma tête reste ancrée dans une chambre d’auberge de jeunesse à dix pounds égyptiens la nuit.

Les amours voyageurs, ce sont ceux qui m’empêchent de dormir dans mon vrai lit, ceux qui me parlent quand ils sont absents à des heures impossibles. C’est dur à saisir l’étendue de l’affection que j’éprouve pour une parcelle de ma vie, un point sur une longue ligne horizontale qui me mène.

Fatalement.

C’est parce que ce point est parallèle à mon trait de vie et vient d’un autre monde plus beau, plus parfait. Un monde où l’eau est plus bleue, où le ciel est plus clair, où l’amour est éphémère, mais reste imprimé dans mon âme pour la vie. Parce qu’avoir une peine d’amour c’est être en vie, parce qu’aimer c’est être en vie.

Mon cœur-avion veut toujours voler plus haut, c’est dans sa nature.

Il ne me reste qu’à le faire planer aussi longtemps que possible en cherchant les courants d’air chaud comme les trois reines du Sahara.

Parfois ses chutes sont verticales et colossales.

Parfois l’air reste immobile autour de lui.

Parfois il vole très haut à travers la grêle.

Alors, tout ce qu’il lui faut, c’est une Australienne aux yeux turquoises d’Adélaïde qui lui sourit dans un dortoir de Kusadasi.

Continuez votre lecture

Mes romans, mes amours

Mes romans, mes amours

Marie-Pier Hamon -
Je voulais l’amour tellement fort!

Je voulais l’amour tellement fort!

Éliza Lafond -
Retomber en amour avec Montréal

Retomber en amour avec Montréal

Kevin Sauvé -
Chère toi qu’il a aimée avant moi

Chère toi qu’il a aimée avant moi

Éliza Lafond -
#2pdle: Les voyages, l’ennui pis l’amour, toujours l’amour

#2pdle: Les voyages, l’ennui pis l’amour, toujours l’amour

Nerds -
Les créatifs assument leur amour/haine de la Saint-Valentin.

Les créatifs assument leur amour/haine de la Saint-Valentin.

Nerds -
Le grand amour, une deuxième fois?

Le grand amour, une deuxième fois?

Des maux d’amour

Des maux d’amour

Émilie Tourangeau -
Offrir son coeur

Offrir son coeur

Nerds -
Mes fesses sont en amour avec les chaises

Mes fesses sont en amour avec les chaises

Soleil Laflèche -
L’amour, ça court vite!

L’amour, ça court vite!

Éliza Lafond -
L’amour m’a saoulée

L’amour m’a saoulée

Ève Landry -
Ne me parlez pas d’amour, je vous en prie

Ne me parlez pas d’amour, je vous en prie

Ève Landry -
Le coeur à l’envers

Le coeur à l’envers

Éliza Lafond -
L’amour est dans l’authenticité

L’amour est dans l’authenticité

Kim Bélisle -