All time BetterBe Branchez-vous Carrières

Maman à l’école

Par Nerds – le dans Bien-être, Vie étudiante

Maman à l’école

Salut ! Moi c’est Chanel, presque 25 ans, étudiante à 5 cours, présidente de son asso étudiante, coordonnatrice d’une compétition universitaire, travailleuse à temps partiel, amoureuse à temps plein, maman d’animaux et rédac’ en chef pour les Nerds. J’ai l’air dans le jus, en apparence. Sauf que j’ai une chance incroyable. Celle de pouvoir faire mes nuits, de souper au popcorn et de RIEN faire certains dimanches. On va se le dire, les parents-étudiants sont mes héros.

Ayant eu une maman au cégep, je n’ai jamais senti que je manquais de temps avec elle ou encore, qu’elle devait faire des choix déchirants pour tout concilier. Ce n’est vraiment que lorsque j’ai connu des mamans au baccalauréat qui sont devenues mes amies que j’ai réalisé combien ça doit être dur. Certains parents, qui ont toute mon admiration, vont même jusqu’à concilier parentalité, études et entrepreneuriat. Afin de mieux comprendre la réalité de ces courageux étudiants, j’ai posé quelques questions à Carolane Stratis, maman de la magnifique Dolores (1 an et demi ou 18 mois en langage parent), étudiante en gestion et design de mode et co-fondatrice des blogues Ton petit look et TPL Moms. Voici donc son regard sur la vie de maman étudiante.

11043197_10155293143185424_2285017667783403078_n

photo: Facebook – Carolane Stratis (par Chanel Sabourin)

Être étudiant et être parent sont deux situations exigeantes, à elles seules. Qu’est-ce qui a fait en sorte que tu aies fait le choix de concilier les deux?

«Je n’ai pas eu trop le choix, mon bac tire de la patte depuis longtemps, j’ai été assez slow pour le finir. J’ai arrêté une fois pour aller sur le marché du travail, après j’y suis retournée, je suis tombée malade et après avoir repris le dessus et les études, je me suis retrouvée enceinte. Quand on a pris la décision de prendre l’aventure de devenir parent par les cornes, mon copain a perdu son emploi le lendemain. On a galéré un peu et ce n’était pas viable de ne pas être soit sur le marché du travail ou de retourner à l’école avec les prêts et bourses. Dolores avait deux mois quand j’ai recommencé l’école. Ça n’allait pas super bien parce qu’elle ne dormait pas beaucoup. À la session d’hiver, elle avait des heures de sommeil un peu plus intéressantes (des 3 ou 4 h en continu), c’était bien plus facile. Maintenant, je fais mon PFE (projet de fin d’études) à temps partiel, je travaille à temps plein sur mes sites et je m’occupe de ma fille et tout roule.»

Quels sont, selon toi, les avantages de concilier vie familiale et poursuite des études?

«Je ne vois pas tant d’avantages. Ça demande vraiment plus de focus et de planification. Et même encore. Des fois, tu veux étudier ou travailler sur un projet et ton enfant tombe malade ou fait ses dents. Alors, tu dois te démener pour trouver une personne pour s’occuper de ton enfant, dealer avec les travaux d’équipe et le sentiment de culpabilité qui vient avec tout ça. Ça m’a appris à être vraiment plus en avance, d’être encore plus multi-task et de laisser aller les choses que je ne contrôle pas. Aussi, j’ai l’impression que je perdais vraiment plus mon temps avant. Hahaha! Qu’est-ce que je faisais avant d’avoir un enfant?»

Qu’est-ce qui est le plus difficile, au quotidien?

«La gestion du temps, les cas problèmes et travailler en équipe. Je me suis déjà enlevé d’une équipe parce que je sentais que les filles n’étaient pas assez conciliantes avec mon statut de maman. Certains profs ne sont pas accommodants non plus, mais après des explications, je n’ai jamais eu de problème à gérer une situation avec un prof. Aussi, gérer les horaires de cours et de la garderie c’est assez tough. Je me vois encore courir parce que le métro fonctionnait plus ou payer un taxi avec de l’argent que je n’ai pas pour arriver à l’heure.»

Qu’as-tu  à conseiller à d’autres étudiants qui songent à fonder une famille ou encore à des parents qui veulent retourner aux études?

«Ne pas suivre trop de cours à la fois, c’est OK de prendre plus son temps et être plus performante et accessible pour son enfant.Être bien entouré parce que c’est ça la clé pour pouvoir prendre le temps d’étudier. Avoir des plans B, C, D. Être tout le temps d’avance. Essayer de se trouver des moments hors de la maison pour étudier sans se faire déranger par une brassée de pyjama, de la vaisselle ou autre tâche connexe.»

As-tu d’autres commentaires à émettre sur la parentalité aux études?

«Être la personne gossante qui share ses limites de temps dans une équipe c’est la clé pour avoir le temps de faire autre chose avec son enfant.»

«En cas de problème, toujours se dire que c’est une phase et que les dents vont sortir, le bébé va arrêter d’être malade ou il va finir par dormir!»

À ma maman , Janika, Anne-Marie, Rachel, Angela, Geneviève, Arimanda, Isabelle et tous les autres parents qui font le courageux choix de poursuivre vos études, sachez que vous êtes une inspiration de persévérance et que vous devez être fiers de vous !

Un immense merci à Carolane Stratis qui a accepté de participer à cet article !!!

Par Chanel Garceau
Collaborateur spontané

Tu veux que ton texte soit publié sur lesnerds.ca? Voici comment:
Soumettre un texte spontané

Continuez votre lecture

Travailler à temps plein et être aux études supérieures : l’exemple de Marie-Ève Carignan, PhD et professeure en communication

Travailler à temps plein et être aux études supérieures : l’exemple de Marie-Ève Carignan, PhD et professeure en communication

Nerds -
L’école, ce n’est pas pour les peureux!

L’école, ce n’est pas pour les peureux!

Marilyn Claveau -
À toi qui hésites à devenir maman

À toi qui hésites à devenir maman

Combattre l’angoisse de ne pas retourner aux études

Combattre l’angoisse de ne pas retourner aux études

Esther Armaignac -
Je ne serai jamais une maman

Je ne serai jamais une maman

Ève Landry -
Comment rester motivé après deux semaines d’école

Comment rester motivé après deux semaines d’école

Nerds -
L’avenir: choisir sa branche

L’avenir: choisir sa branche

Nerds -
Mémoires d’une bachelière

Mémoires d’une bachelière

Nerds -
Un bac, ça change pas l’monde sauf que…

Un bac, ça change pas l’monde sauf que…

Amélie Desmarais -
Maîtrise et marché du travail: comment choisir?

Maîtrise et marché du travail: comment choisir?

Esther Armaignac -
Maman et pigiste à temps plein

Maman et pigiste à temps plein

Kim Bélisle -
Cours à distance… Y as-tu déjà pensé?

Cours à distance… Y as-tu déjà pensé?

Nerds -
Entre le sommeil et la santé mentale

Entre le sommeil et la santé mentale

Karl Boulanger -
Bienvenue dans l’monde des grands

Bienvenue dans l’monde des grands

Nerds -
Renouer avec le doute

Renouer avec le doute

Kim Bélisle -

Nerds

Des plus belles destinations voyage aux bars à découvrir en passant par des tranches de vie de toutes sortes, l'équipe de Nerds te propose quotidiennement du contenu de qualité, divertissant et à l'image de la jeune femme épanouie que tu es.