All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Je comprends pas tes 10 selfies par jour, girl

Par Marie-Pier Hamon – le dans Chroniques
Comprends-moi bien, j’ai rien contre les personnes qui publient des selfies de temps à autre. J’ai cependant un malaise avec celles qui en abusent. Selon moi, ça peut refléter un gros manque de confiance en soi, sinon une recherche démesurée d’attention.

Dans le temps de nos parents, les selfies existaient pas. Normal, un selfie (ou un égoportrait, son autre petit nom cute), tu peux juste en prendre à l’aide d’une webcam ou d’un cellulaire. De plus en plus, je me dis que j’aurais aimé vivre à l’époque de mon père et de ma mère, parce que les autophotos (ben oui, ça l’a un autre nom, toi, chose) ça me gosse vraiment, surtout quand les personnes dans mes réseaux sociaux en postent de 5 à 10 par jour (j’exagère à peine).

Je t’entends déjà réfléchir à voix haute en me lisant: «Ben là! T’as juste à pas aller sur Facebook et Instagram ou à te désabonner des gens que tu suis!» Sure! Je vais me désabonner de l’entièreté des gens que je suis! Je pourrais aussi bien leur écrire un petit DM cute passif agressif comme: «Pas tannée de te prendre la face en photo? Je pense qu’on l’a assez vue pour aujourd’hui, girl.» Pas trop mon genre, non.

Comprends-moi bien, j’ai rien contre les gens qui publient des selfies de temps à autre. C’est pas comme si je l’avais jamais fait. #coupable Je sais que ça donne un petit boost à l’estime de soi à coups de likes et/ou de commentaires positifs.

Selfie
Bruno Gomiero | Unsplash

J’ai cependant un malaise avec les personnes qui abusent des égoportraits. Selon moi, ça peut refléter un gros manque de confiance en soi, sinon une recherche démesurée d’attention. Me semble que y’a des moyens beaucoup plus sains d’augmenter son estime personnelle (genre faire du sport, passer du temps de qualité avec les personnes qu’on aime, s’investir dans un projet qui nous tient à coeur).

Instagram
Toni Hukkanen | Unsplash

I mean, est-ce si important que la communauté du Web – que ce soit sur Instagram ou Facebook, et dont tu ne connais pas la moitié, just sayin’ – , approuve ton nouveau outfit pour ta date de demain? Tu peux demander à ta BFF. Je suis certaine que son avis est 100 fois plus pertinent que celui de parfaits inconnus. Aussi, as-tu réellement besoin de nous montrer ta face en train de faire la moue parce que t’as la grippe avec le #selfie suivi du #malade et #badday? Ton boss et moi, on en doute pas mal… Va te coucher à la place.

Sérieusement, les selfies, c’est pas mauvais en soi, comme n’importe quelle autre chose. Faut juste savoir doser, that’s it.


Crédit photo couverture: Julián Gentilezza | Unsplash

Plus de chroniques

Comment être une bonne alliée pour la communauté LGBTQ+

Comment être une bonne alliée pour la communauté LGBTQ+

Voici tout ce que j’aurais aimé apprendre à l’école

Voici tout ce que j’aurais aimé apprendre à l’école

Pourquoi est-ce qu’on célèbre la fierté LGBTQ+?

Pourquoi est-ce qu’on célèbre la fierté LGBTQ+?

Populaires

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Marie-Pier Hamon -
Netflix Canada: nouveautés disponibles en juillet 2019

Netflix Canada: nouveautés disponibles en juillet 2019

Marie-Pier Hamon -

Marie-Pier Hamon

Journaliste de formation, Marie-Pier se passionne pour la rédaction d’articles culturels, de divertissement et la recherche de contenu. Toujours un peu en train d’écouter de la musique, elle écrit probablement plus de mots dans une journée qu’elle n’en dit.