All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Ma sexualité, cette chose tabou qui ne regarde que moi

Par Collaboration spontanée – le dans Amour
L'amour il y a 15, 30, 50 ans, c'était bien différent de l'amour d'aujourd'hui. Il peut faire peur à certains, cet amour moderne, parce qu'il leur est méconnu, mais il n'est pas mauvais pour autant, surtout quand c'est celui de notre génération.

À vous, chères générations antérieures,

Je vous écris aujourd’hui en tant que jeune adulte vivant pleinement sa jeunesse. Je vous annonce d’emblée que non, la jeunesse d’aujourd’hui, ce n’est probablement pas la même game que dans votre temps. La technologie est présente comme jamais dans toutes les sphères de nos vies et ça change pas mal de choses, vous devez bien vous en douter.

L’amour, de nos jours

Ça a changé, depuis le temps, mais c’est pas nécessairement mauvais pour autant. Tout change, tout évolue, l’amour aussi. Ce serait quand même dommage de devoir vivre notre vie exactement de la même manière que vous avez vécu la vôtre, non?

Vous me direz que l’amour, c’est rendu compliqué, à notre âge, et qu’avec les applications de rencontre comme Tinder, c’est aussi facile de trouver un partenaire pour la nuit que de se commander des vêtements en ligne. Oui, c’est probablement le cas, mais j’aurais envie de vous demander: et alors?

Peut-être que vous trouvez ça incroyable qu’à mon âge, je compte plus de partenaires sexuels que le nombre de couleurs qu’il y a dans l’arc-en-ciel. Vous me direz peut-être que ce n’est pas normal, que je vais pogner des «bibittes», que je vais tomber enceinte, et quoi d’autre encore? Et si je vous disais que je fais attention, que je me protège? Me croiriez-vous? Parce que c’est le cas. Une sexualité assumée et épanouie n’est pas nécessairement synonyme de sexualité inconsciente et risquée.

La sexualité, c’est important

Je trouve ça beau quelqu’un qui est épanoui et qui se respecte dans tout ce qui à trait à sa sexualité.

Ce n’est pas une obligation d’aller chercher du plaisir uniquement avec un amoureux ou une amoureuse. D’abord, on est capable de nous satisfaire nous-mêmes, parce que oui, la masturbation, c’est important. Puis le gars que j’ai swipé à droite sur Tinder fait lui aussi bien l’affaire, et j’en suis pas gênée.

Jeune femme dans un lit
Jan Zhukov | Unsplash

Je suis fière des choix que j’ai pu faire en ce qui concerne ma sexualité. Parce que ma sexualité, au final, ne regarde que moi. N’êtes-vous pas d’accord?

Même si votre opinion sur ma sexualité et sur la manière dont je choisis de vivre ma vie ne m’importe pas, sachez qu’il est lassant de toujours se faire répéter la même rengaine. J’aimerais tant que vous ne portiez pas de jugement et qu’on puisse adopter le «vivre et laisser vivre»!

Du haut de mes 20 ans, je vous salue, générations antérieures.

 

Collaboration spontanée anonyme

Tu voudrais nous soumettre un article? Envoie un courriel à [email protected]!


Crédit photo de couverture: Andreea Chidu | Unsplash

Plus d'amour

Quand est-ce qu’on commence à se détester?

Quand est-ce qu’on commence à se détester?

Tu n’es pas folle

Tu n’es pas folle

La fameuse différence d’âge

La fameuse différence d’âge

Populaires

La réalité de l’étudiant-athlète

La réalité de l’étudiant-athlète

10 des meilleures séries originales de Netflix

10 des meilleures séries originales de Netflix

Vivre sans attentes

Vivre sans attentes

Collaboration spontanée

Si tu es intéressé.e à écrire de manière spontanée pour Nerds, n'hésite pas à nous contacter par courriel au [email protected]!