All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

12 témoignages sur le Ouija qui vont te donner froid dans le dos

Par Valerie Landry – le dans Divertissement
À l'approche de l'Halloween, nous avons récolté les témoignages de rédacteurs et de nos lecteurs qui ont déjà été assez braves pour jouer à Ouija. Certains piqueront votre curiosité, alors que d'autres vous décourageront complètement d'y jouer.

Ah le Ouija. Jeu culte de l’épouvante, méthode par excellence afin d’invoquer les esprits… Qui n’a pas le souvenir d’enfance d’une soirée terrifiante illuminée aux chandelles où il a tenté de communiquer avec les morts en posant des doigts tremblants sur la-dite planchette. Que vous croyez aux phénomènes paranormaux, pensez avoir pris contact avec votre feue grand-mère au moyen d’une planche de Ouija ou soyez convaincu que votre expérience n’ait été que l’œuvre de votre voisine qui faisait bouger la flèche sur les lettres de l’alphabet, ces histoires vraies d’évènements surnaturels vous donneront des frissons ou vous laisseront perplexe.

1. La table mouvante

«Avec un de mes amis, on jouait souvent chez lui parce qu’il se passait toujours des choses surnaturelles. Déjà, on savait que sa maison était hantée parce que les armoires s’ouvraient subitement quand on entrait dans la cuisine, des chaises s’accumulaient devant les portes sans aucune explication, le chien refusait d’aller au sous-sol et une vieille radio entreposée dans un garde-robe grichait sans que personne ne l’ait ouvert. Bref, parfois on demandait aux esprits à l’aide de la planche de Ouija de bouger des choses dans la maison, mais la dernière fois qu’on y a joué, la table s’est mise à faire le tour de la pièce en pivotant sur ses pattes».

2. Le fun noir

«… avec ma marraine dernièrement et j’avais un fun noir de faire bouger le curseur pour lui faire croire que les esprits existent. J’ai même réussi à la convaincre que c’était l’esprit d’un animal de compagnie».

3. Le chat possédé

«On a joué avec une gang de chums, on était un peu sceptiques, mais on l’a fait parce que la sœur de mon ami avait vraiment peur. Quand le curseur de la planche s’est mis à bouger tout seul, on a demandé à l’esprit de nous faire un signe qu’il était vraiment présent. Le chat, qui dormait tranquillement, s’est mis à courir partout en miaulant. On n’y a pas vraiment cru, parce qu’un chat, c’est un peu imprévisible déjà en partant, mais quand le ventilateur au plafond s’est mis à tourner rapidement et à cesser subitement, puis à recommencer son manège plusieurs fois, la sœur de mon ami en a eu assez et a demandé à l’esprit de partir. Puis, plus rien»

ouija3

4. La fille qui pleurait

«Avec une gang d’amies, on a décidé de jouer à Ouija, juste pour rire. Nous n’y connaissions rien alors nous avons pris le temps de bien lire les instructions, comme de garder son sérieux pendant la séance pour ne pas insulter les esprits. En lisant l’incantation, mon amie s’est mise à rire nerveusement. On s’est toutes empressées de lui rappeler les règles, mais la pauvre a tellement eu peur que les esprits se vengent qu’elle s’est mise à paniquer et à pleurer! Alors en gros, il ne s’est rien passé, on a trop eu peur pour continuer»

5. Le coup de foudre

«J’étais en sixième année et, avec des amies, on a demandé à Ouija de me dire qui serait mon premier chum. Le curseur a épelé un super long nom, celui d’Alexandre Jobin-Tremblay. Je n’en ai jamais rencontré un finalement et même aujourd’hui, je ne le trouve pas sur Facebook. Vous me direz si vous le trouvez!»

6. Les yeux animés

«Pendant qu’on jouait à Ouija, les yeux sur une photo de mon père et moi se sont mis à bouger… on a tous vu la même chose, mais c’est tellement incroyable qu’on se demande encore aujourd’hui si ça s’est vraiment passé»

ouija2Weheartit.com

7. Le jeu prend vie

«J’avais 18-19 ans et on avait joué à Ouija entre amis, on était cinq gars et on posait des questions à l’esprit de la grand-mère d’un de nous. J’étais vraiment sceptique au départ, mais plus ça avançait, plus je me rendais compte que c’était réel… Je n’ai plus jamais joué, juste parce que ça ne m’attire pas plus que ça de jaser avec les morts…»

8. Le médium avec les morts

«Je n’ai pas joué à Ouija par moi-même, mais plutôt par l’intermédiaire d’un médium qui se sert de cet outil pour entrer en contact avec les morts. Lors de notre séance, un esprit s’est présenté comme mon oncle et, pour en vérifier l’authenticité, on lui a posé quelques questions, dont mon adresse. Le médium ne la connait pas et, pourtant, le curseur a pointé vers les bons chiffres un après l’autre. Finalement, ça a été une belle expérience, parce qu’il venait tout juste de mourir. Je m’attendais à une visite de ma défunte mère, mais de savoir que les deux sont ensemble et veillent sur ma famille, ça a mis un baume sur mon cœur»

9. Plus jamais seul dans le garage

«J’étais ado et, avec une gang d’amis, on a fermé les lumières du garage et on a appelé les esprits avec la planche de Ouija. Ça fait plutôt longtemps et c’était tellement surnaturel que je me demande si c’est notre imagination qui nous a joué un tour, mais il me semble que ça s’est mis à bouger tout seul… On a tellement eu peur qu’on a lancé le jeu dans le fond du garage. J’ai eu de la difficulté à m’endormir ce soir-là… et ne suis plus repassé par cette partie du garage pendant un bon bout de temps»

ouija1Weheartit.com

10. Les aiguilles qui tournent dans tous les sens

«J’ai joué avec ma tante quand j’avais 16-17 ans. À l’instant où on a posé nos mains sur le curseur, ça s’est mis à bouger dans tous les sens. Ma tante m’a dit que ça a toujours fait ça avec elle, que je ne devais pas avoir peur parce que ce jeu était probablement juste relié à une question de magnétisme. Par exemple, mon grand-père déréglait toutes ses montres à la minute où il les mettait…»

11. Je pense que je me fais suivre

«Depuis que j’ai joué à Ouija le soir d’Halloween 2013 avec des amis, j’ai vraiment l’impression de me faire surveiller, qu’on me fixe sans arrêt et de très près. Un soir, j’ai même senti des griffes dans mon dos… Je pensais que j’étais folle, mais après plusieurs semaines, je suis allée voir une médium. Je n’ai plus jamais vécu d’expérience étrange par la suite».

12. Le frère ressuscité

«J’étais avec trois amis, on jouait dans le sous-sol de ma maison et l’esprit qui s’est présenté à nous était mon frère, que j’ai perdu en 2002. Ça m’a vraiment bouleversé, il disait être avec grand-maman et m’a dit d’avoir confiance en la vie»

 

Et maintenant, vous croyez aux esprits? Sorcellerie, oeuvre de l’inconscient ou d’un être décédé, ces histoires de paranormal inexpliquées amènent à se poser des questions. Et si vous êtes fan d’histoires macabres, d’épouvantes, d’ésotérisme et d’horreur, vous avez certainement maintenant envie d’aller dépoussiérer votre vieux jeu de Ouija qui se cache au grenier ou de vous en procurer un au plus vite!

Vidéo récente
- Divertissement

Retrouve ta motivation et ton énergie grâce à ces 15 films

Plus de divertissement

5 applications pour les amateurs de bières

5 applications pour les amateurs de bières

Marie-Pier Hamon -
Top des musées gratuits de Montréal pour ton plus grand plaisir

Top des musées gratuits de Montréal pour ton plus grand plaisir

Nerds -
10 idées de bibliothèque pour montrer fièrement tes livres

10 idées de bibliothèque pour montrer fièrement tes livres

Marilou LeBel Dupuis -

Populaires

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Mon avis sur le lifting colombien des fesses

Marie-Pier Hamon -
10 signes que c’est terminé

10 signes que c’est terminé

Valerie Landry -