All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Fallait que j’parte

Par Melina Geremia – le dans Voyage
11h20 AM, je sors de l’agence de voyages fébrile, un billet en main. Maintenant c’est vrai, il n’y a plus de «peut-être» ou de «j’aimerais ça»… Maintenant c’est vrai; je pars vivre en Europe seule pour 6 mois.

Il y a maintenant un an que j’ai fait ma demande d’admission et aujourd’hui, deux mois avant mon départ, je commence à réaliser vraiment ce que ça implique. Le stress s’installe doucement en moi. Ça sera la première fois que je vais me retrouver vraiment seule, dans un pays étranger. Que chaque décision devra être prise et assumée par moi uniquement. Que chaque moment d’angoisse devra être géré par moi seulement. Mais aussi que chaque moment de bonheur sera ressenti par moi et moi seulement.

passeportWeheartit

Quand j’explique mon projet, on me dit que j’ai beaucoup de chance, mais je ne suis pas d’accord avec ce terme. Comme tout objectif ou projet personnel, il demande beaucoup de temps de préparation, d’organisation et de sacrifices. J’ai créé ma chance. Je suis encore jeune et je pense que c’est normal de penser à soi avant les autres quelques fois. Ce projet, c’est un rêve que j’entretiens depuis tellement d’années que j’ai décidé de foncer. Je suis totalement consciente que je laisse ici pour quelques temps une mère heureuse, mais anxieuse au max pour sa petite fille, un copain qui réalise que 6 mois c’est long même si on s’aime. Je suis vraiment consciente de tous ces facteurs, et toutes ces pensées qui me tourmentent chaque soir pourraient facilement me faire abandonner, mais je ne le ferai pas.

C’est important de repousser nos limites dans la vie pour pouvoir grandir et passer au prochain niveau. Il y aura des bonnes et des moins bonnes journées, mais je suis convaincue que l’expérience sera l’une des plus belles. J’ai hâte que tout soit nouveau, que tout soit à découvrir. J’ai hâte de voir mon appartement, de marcher dans les petites rues, et de voir la mer tous les jours. J’ai hâte de vivre au rythme d’une autre culture, d’aller au marché chercher mon souper et de partir un weekend explorer le pays.

sacWeheartit

Le conseil que je peux te donner si t’as un projet un peu impossible qui te fait rêver (ou même beaucoup de projets) c’est de foncer sans trop te poser de questions. T’auras probablement comme moi, le cœur dans la gorge quelques fois avant le départ, ou des nuits blanches à penser à tous les scénarios possibles, mais il faut passer par dessus. C’est tous ces sentiments qui font abandonner la majeure partie des gens, parce que c’est toujours plus facile d’abandonner. Mais c’est aussi ces mêmes sentiments qui permettent de réaliser nos rêves les plus fous. Il faut seulement choisir quel chemin on veut prendre et avancer dans cette direction.

Plus de voyage

Randonnées pédestres dans les White Mountains

Randonnées pédestres dans les White Mountains

Petit guide linguistique du parler Québécois pour nouvel arrivant Français

Petit guide linguistique du parler Québécois pour nouvel arrivant Français

Les voyageuses du Québec: une communauté et un magazine à découvrir!

Les voyageuses du Québec: une communauté et un magazine à découvrir!

Populaires

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Et toi, t’as couché avec combien de gars dans ta vie?

Et toi, t’as couché avec combien de gars dans ta vie?

Atteindre le burnout avec succès en 5 étapes faciles

Atteindre le burnout avec succès en 5 étapes faciles