All time BetterBe Branchez-vous Carrières

La vie après une relation de marde

Par Valerie Landry – le dans Amitié, Amour, Psycho
C'est en parlant avec des amies que j'ai eu la conclusion qu'on a toutes besoin d'une relation de marde avant de trouver le grand amour. En faisant le bilan de nos histoires d'amour, on s'est rendu compte que chacune d'entre nous était capable de nommer son PIRE ex.

Pour l’une, c’était Maxime, ce gars qui l’a trompée pendant des mois. Après coup, elle s’est rendue compte que chaque fois qu’il revenait de chez une autre fille, il lui apportait un cadeau. Genre pour se déculpabiliser.

Pour l’autre, c’était Charles, ce gars qui mentait à tour de bras et qui revenait complètement gelé, presque tous les soirs. Husband material, tsé.

Pour la dernière, c’était Louis-Philippe, qui la traitait comme une moins que rien et qui, après leur rupture, est allé coucher avec sa sœur, l’une de ses amies, et sa pire ennemie. Horrible, je sais.

Et puis, pourtant, il a fallu s’avouer que ces histoires nous ont fait grandir, de mille et une façons.

Ça nous a permis de comprendre que l’amour, c’est autre chose. Ça nous a permis d’apprécier le gars qui partage notre vie en ce moment. Ça nous a permis de reconnaître les red flags quand on fréquente quelqu’un. Ça nous a permis de savoir différencier un garçon d’un homme. Ça nous a permis d’en apprendre plus sur nous-mêmes, sur nos réactions, nos forces et nos faiblesses.

Ça nous a permis de faire le bilan de nos besoins en amour, mais aussi de nos limites. Ça nous a permis de reconnaître quand une relation ne fonctionne plus. Ça nous a permis de prendre conscience que personne n’a le droit de nous humilier. Ça nous a permis de faire respecter notre dignité.

Et surtout, ça nous a permis de nous promettre qu’on veillerait les unes sur les autres, qu’on déplacerait des montagnes pour sortir une amie d’une relation malsaine. Parce qu’il ne faut surtout pas se taire quand l’une des nôtres ne voit plus clair.

Continuez votre lecture

Enfin libérée d’une relation toxique

Enfin libérée d’une relation toxique

Esther Armaignac -
L’utopie improbable de l’amitié

L’utopie improbable de l’amitié

Eve Bilodeau -
Une amie pour chaque doigt de la main

Une amie pour chaque doigt de la main

Karine Boileau -
La deuxième chance de trop

La deuxième chance de trop

Kim Bélisle -
Au jour le jour, l’amour: l’orgueil

Au jour le jour, l’amour: l’orgueil

Le grand amour, une deuxième fois?

Le grand amour, une deuxième fois?

« Dater » à l’heure de la généralisation et des stéréotypes

« Dater » à l’heure de la généralisation et des stéréotypes

Je suis la fille qui ne se gère pas

Je suis la fille qui ne se gère pas

Ève Landry -
Au jour le jour, l’amour: Je suis la seule en couple

Au jour le jour, l’amour: Je suis la seule en couple

Prioriser sa carrière avant l’amour

Prioriser sa carrière avant l’amour

Eve Bilodeau -
Quand l’amour ne suffit pas

Quand l’amour ne suffit pas

Kevin Sauvé -
SOS, je suis une shopaholic

SOS, je suis une shopaholic

Katerine Campeau -
Comment réussir sa relation à distance?

Comment réussir sa relation à distance?

Marie-France Poulin -
Qui s’amuse et se respecte s’assemble

Qui s’amuse et se respecte s’assemble

Karine Boileau -
4 réalisations que j’ai faites en 2016

4 réalisations que j’ai faites en 2016

Sarah-Jane Vocelle -