All time BetterBe Branchez-vous Carrières

Pardonner, vraiment?

Par Sarah Leblanc – le dans Bien-être, Santé

Pardonner, vraiment?

Je me suis longtemps posé la question, et je crois que c’est possible, de pardonner. Mais pas de la manière à laquelle je m’attendais au départ. Non, j’vous vendrai pas un article du genre «5 étapes pour pardonner facilement». Parce que c’est beaucoup plus merdique et interminable que je le croyais. Mais ça vaut la peine d’apprendre à le faire comme du monde. Pis ça vaut la peine de prendre son temps.

Je t’en veux

Commençons par le commencement. Pour l’instant, c’est assez simple : pour pouvoir pardonner quelqu’un, il faut d’abord s’avouer qu’on lui en veut. Comme dans pas mal n’importe quelle situation, nier ses émotions, c’est les rendre encore pires, et juste retarder l’explosion.

Écris tout c’que t’as sur le cœur pis jette-le à la poubelle après. Chante-le, cris-le, dis-le à ta manière. Surtout, dis-le à toi-même et pour toi-même, pis accepte donc d’être vulnérable plus qu’une demi-seconde dans ta vie.

Je m’en fou?

La chose à ne pas faire, et la chose qu’on fait tous, c’est se convaincre qu’on s’en fou. Qu’après déjà une journée ou deux, on a déjà réparé notre cœur de guerrier, prêt à affronter la vie seul, rempli de bonheur et sans rancune, complètement libéré et indépendant.

J’ai souvent lu des citations qui ressemblaient à : «La plus belle vengeance, c’est de prouver qu’on est heureux sans l’autre.» Vraiment? Bin voyons. Si t’as besoin de prouver ton bonheur à l’autre, pis que tu regardes sans arrêt son profil Facebook pour savoir s’il a l’air malheureux, c’est peut-être parce que tu dois pas être si bien que ça sans lui, t’en penses quoi?

T’as bin l’droit de mentir aux autres là-dessus, mais prends donc le temps d’être au moins honnête avec toi-même.

Le (fameux) lâcher-prise

C’qui prend toujours trop de temps à comprendre, c’est que quand tu t’en foutras vraiment, tu le sauras. T’auras pas besoin de t’en convaincre, ni toi ni personne. Ça se fera un peu tout seul. Le temps arrange les choses? Peut-être pas tout seul, mais t’en auras besoin!

Les gentils et les méchants

Mais par-dessus tout, si y’a une chose qui aide vraiment (et qui est presque infaisable), c’est de se mettre à la place de l’autre. Je parle pas de s’acharner à comprendre le pourquoi du comment, mais juste de se dire qui doit bin y avoir des raisons derrière le geste.

J’aime bien me dire que chaque personne au monde essaie de faire ce qu’il peut, avec ce qu’il a connu, avec ce qu’il a subi, avec qui il est. De présumer que tout l’monde au départ veut être une bonne personne. D’accepter qu’on ne pourra jamais comprendre totalement quelqu’un d’autre (ni soi-même).

La serveuse qui te fait l’air bête au restaurant vient peut-être juste de se faire tromper.
Tous les gars qui t’ont laissée savent peut-être juste pas comment aimer.
Et la fille qui t’a insulté, c’était en fait sûrement elle-même qu’elle n’aimait pas.

Peu importe.

Ça fait juste du bien de se dire qu’y’a personne d’assez stupide pour tout bonnement se lever le matin et décider de te faire chier. C’est juste qu’y’en a qui savent pas encore comment faire autrement.

En fait, c’est même sûrement parce qu’on en veut à quelqu’un qu’on fait du mal aux autres, et ainsi de suite, et alors là, ça risque de jamais finir. Alors la prochaine fois que t’en voudras à quelqu’un, essaie de te dire que lui aussi s’est déjà fait mettre à terre par quelqu’un, peut-être même plus que toi. La serveuse qui te fait l’air bête au restaurant… au lieu de t’en offusquer, de passer une journée de marde pis de propager cet air bête à tout l’monde que tu croiseras… Tu pourrais peut-être briser la chaîne, lui sourire, pour lui faire comprendre qu’y’a encore des gens qui en valent la peine.

J’pensais jamais citer Jésus dans ma vie, mais « aimons-nous les uns les autres», hostie!

Continuez votre lecture

Te pardonner pour mieux me retrouver

Te pardonner pour mieux me retrouver

Chloé Néron -
Lâcher prise

Lâcher prise

Nerds -
Je nous pardonne

Je nous pardonne

Audrey Chabot -
L’art de se faire pardonner

L’art de se faire pardonner

Josiane Ménard -
À toi qui ne parles plus à ta mère

À toi qui ne parles plus à ta mère

À moi-même, dans vingt ans

À moi-même, dans vingt ans

Nerds -
6 habitudes des gens vraiment productifs

6 habitudes des gens vraiment productifs

Eve Bilodeau -
Toi qui n’es jamais assez

Toi qui n’es jamais assez

Éliza Lafond -
Mariage, bébés et conte de fées, vraiment?

Mariage, bébés et conte de fées, vraiment?

Cet amour volcan

Cet amour volcan

Audrey Chabot -
La fois où il t’a annoncé qu’il avait rencontré quelqu’un

La fois où il t’a annoncé qu’il avait rencontré quelqu’un

Mélissa Lavoie -
5 moyens de sauver ton portefeuille durant le temps des Fêtes

5 moyens de sauver ton portefeuille durant le temps des Fêtes

Patrice Lepage -
T’es vraiment pas mon genre

T’es vraiment pas mon genre

Andréanne Beaupré -
L’amour au travail, est-ce vraiment une bonne idée?

L’amour au travail, est-ce vraiment une bonne idée?

Marie-France Poulin -
L’implication citoyenne: le pied de céleri pis la roue politique

L’implication citoyenne: le pied de céleri pis la roue politique

Nerds -