All time BetterBe Branchez-vous Branche Toi Carrières

Trouver le bon colocataire.

Par Nerds – le dans Vie étudiante

 

Avoir de bons colocs, c’est important. Pourquoi ?

Parce qu’ils te verront rentrer complètement bourré à 4h du mat’.

Parce qu’ils te verront perdre des heures et des heures sur 9gag, Buzzfeed ou Les Nerds, étalé dans ton salon.

Parce qu’ils te verront manger une poutine, puis des tartines, puis du Thaï express … dans la même soirée.

Parce qu’ils te verront ramener des conquêtes peu flatteuses certains soirs. (Et si ce sont de bons colocs, la photo ne finira pas sur Facebook).

Parce qu’ils rencontreront peut-être tes parents et tes grands-parents … donc ne choisis pas n’importe qui.

Prends le temps qu’il faut

Prends le temps qu’il faut pour choisir tes colocs. Réserve-toi plusieurs journées pour chercher sur Internet, va visiter des aparts ou fais visiter le tien. Ensuite, prends du temps avec le colocataire pour lui montrer toutes les pièces (pas juste sa chambre, comme certains pourraient le faire).

N’hésite pas à prendre le temps de poser tes questions sur les frais, l’accès Internet, les voisins, les autres colocs, l’existence d’une vie extra-terrestre, tout ce qui te passe par la tête. Tu peux même te faire une liste, c’est mignon les listes.

 

Il faut bien comprendre qu’un colocataire ne vas pas simplement partager une chambre dans ton apart, mais bien une part dans ta vie. So stay away from douchebags.

Ne cache rien.

Faut même lui montrer le robinet de douche qui fuit un peu et la technique pour réussir à fermer la fenêtre qui ne ferme pas. Si le voisin est un weirdo et que son chat vient souvent réclamer à manger, il faut le dire. Si une petite souris aime venir se balader dans la cuisine la nuit, il faut le dire. Et si tu n’aimes pas faire le party et que tu n’aimes pas avoir trop de gens chez toi, il faut le dire (ou habiter tout seul?).

Concernant l’argent… il faut aussi tout fixer clairement dès le début, quitte à le répéter. Il n’y a rien de pire que des querelles entre colocs concernant l’argent. Ça briserait le lien de confiance, même pour quelques dollars et tout serait alors remis en cause. It’s a trap !

Va vers l’inconnu

Rencontrer de nouvelles personnes, c’est bien! Au bar, au parc, en club, à l’université, tout ça tout ça. Mais pourquoi pas juste chez toi ? Personnellement, j’ai rencontré toute une gang de mexicanos della mañana grâce à ma colocation, juste en sortant de ma chambre. Ça permet de s’ouvrir à de nouveaux horizons, goûter de nouvelles choses ou même apprendre une nouvelle langue. No mames.

Si plusieurs de tes colocs sont d’horizons différents et vivent chacun leur vie alors tu pourras avoir accès à plusieurs cercles, plusieurs vies, si je peux me permettre. Je me permets. Si pour un temps t’en as marre de tes amis, toujours coincés dans le même bar, t’as qu’à texter ton coloc pour rencontrer d’autres gens un soir de temps en temps et t’ouvrir un peu plus au monde.

Être naturel, tester le feeling.

Faut être honnête avec toi-même, si l’idée de passer 10 minutes à discuter avec ton prochain coloc ne t’enchante pas, c’est pas le bon.

Offre-lui une bière et discute de tout et de rien avec lui. Essaye quelques jokes, trouve des sujets d’intérêts communs, intéresse-toi à ce qu’il fait et voudrait faire, à son rythme de vie. Comme je le disais plus haut, ton coloc, c’est une part de ta vie, donc la personnalité, le savoir-être, comme on l’appelle, reste le plus important dans le choix de coloc. Et cela marche dans les deux sens, bien sûr. Si un coloc te plaît, n’hésite pas à le dire, le feeling pourrait attirer de bons colocs dans un apart qui à la base ne les aurait pas séduit.

De mon expérience, le meilleur choix de coloc est celui qui se fait naturellement à la fin de la visite, un genre de coup de foudre de roommate, où tout devient clair et prendre le petit déjeuner avec elle ou lui, un jeudi matin de Novembre ne te fait pas peur.

Une genre de roommance…

Par Bidou
Collaborateur spontané

Tu veux que ton texte soit publié sur lesnerds.ca? Voici comment:
Soumettre un texte spontané

Continuez votre lecture

L’art de vivre en colocation

L’art de vivre en colocation

Nerds -
Le désir est un colocataire compliqué

Le désir est un colocataire compliqué

Nerds -
Vivre en harmonie avec tes colocs

Vivre en harmonie avec tes colocs

Sarah Morissette -
Habiter avec ses amis pour le meilleur et pour le pire!

Habiter avec ses amis pour le meilleur et pour le pire!

Chloé Néron -
7 règles essentielles à respecter en colocation

7 règles essentielles à respecter en colocation

Sophie Prévost -
Budget et colocation: comment ne pas s’entre-tuer?

Budget et colocation: comment ne pas s’entre-tuer?

Anne-Sophie Roy -
La pilule, est-ce le bon choix pour moi ?

La pilule, est-ce le bon choix pour moi ?

Le syndrome de l’imposteur

Le syndrome de l’imposteur

À toi que je rencontre toujours au mauvais moment de ma vie

À toi que je rencontre toujours au mauvais moment de ma vie

Nicolas Sipak -
Faire le saut : déménager chez son amoureux

Faire le saut : déménager chez son amoureux

Joanie Hébert -
Trouver LE bon gars sur Happn : 9 trucs d’une pro

Trouver LE bon gars sur Happn : 9 trucs d’une pro

Nerds -
#2poutinesdansleseuropes – Le Grand départ

#2poutinesdansleseuropes – Le Grand départ

Nerds -
Déménager avec son chum pour le meilleur et pour le pire

Déménager avec son chum pour le meilleur et pour le pire

Amélie Desmarais -
Atteindre le burnout avec succès en 5 étapes faciles

Atteindre le burnout avec succès en 5 étapes faciles

Nerds -
Le monstre dans ma tête

Le monstre dans ma tête

Nerds -

Nerds

Des plus belles destinations voyage aux bars à découvrir en passant par des tranches de vie de toutes sortes, l'équipe de Nerds te propose quotidiennement du contenu de qualité, divertissant et à l'image de la jeune femme épanouie que tu es.