Cachez ce selfie que je ne saurais voir

Certaines personnes aiment ridiculiser les femmes qui pratiquent l’art du selfie. Sans retenue, elles s’amusent à les affubler de qualificatifs peu flatteurs. Superficielles, narcissiques, et tant d’autres. Ces gens cherchent à réduire au silence ces femmes qui osent partager leur amour de soi en public. Selon eux, les femmes devraient être belles, mais ne pas en être conscientes. Être belles, mais rester humbles à tout prix. 

 

Le selfie, un acte d’amour de soi

J’ai envie d’ouvrir le dialogue avec les détracteurs du selfie. J’aimerais qu’on laisse les femmes disposer de leur corps, de leur temps, et de leur mode d’expression comme elles l’entendent. Bien des femmes ont été socialisées de façon à s’effacer pour laisser briller les autres et prendre le moins de place possible. Comme s’il était mal vu pour une femme d’afficher une saine confiance en soi. L’action de prendre un selfie, selon moi, est un pied de nez aux conceptions sexistes et injustes de ce que devrait être la féminité.

 

weheartit

Le selfie, une manière d’attirer l’attention

Pourrait-on, une fois pour toutes, faire la paix avec le concept de la recherche d’attention? La dernière fois que j’ai vérifié, la reconnaissance des pairs faisait toujours partie de la pyramide des besoins de Maslow. Mais pour des raisons qui m’échappent, on entretient des préjugés défavorables au sujet d’un comportement humain tout à fait légitime. Tout le monde a besoin de se sentir aimé, encouragé. Alors, si cela peut nous faire du bien de partager fièrement une photo de notre visage, dans l’espoir que nos amies nous bombardent de compliments, pourquoi s’en priver?

 

Mon petit paradoxe

Je dois avouer qu’en tant qu’humaine pleine de contradictions, il m’arrive d’être frileuse à l’idée de partager mes selfies. Il m’est même déjà arrivé d’en publier et de les retirer plus tard, par timidité. Pourtant, chaque fois que je vois une de mes amies ou n’importe quelle magnifique femme qui publie une photo d’elle sur les réseaux sociaux, je l’applaudis intérieurement et je distribue sans hésitation mes likes. Je termine donc en vous partageant, tout sauf humblement, un égoportrait de mon cru.

 

Josiane MénardJosiane Ménard

 

Soyez fières de ce que vous êtes et n’hésitez pas à nous partager les vôtres!

 

Pour ne pas manquer nos prochains articles Psycho, inscris-toi à notre infolettre!

Commentaires

Josiane Ménard Grande sensible, Josiane est rarement aperçue sans un livre ou une tasse de thé à la main. Elle fonce dans la vie en riant juste un peu trop fort.