All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Ces questions qui restent sans réponses

Par Audrey Chabot – le dans Amour
Dernièrement, j’ai vécu l’une de ces périodes suite à la fin d’une fréquentation où l’explication fournie a été le silence. C’est donc de ce silence que sont apparues un millier de questions. Celles qui commencent par pourquoi. Celles où j’ai essayé de trouver des réponses dans le passé. Où j’ai interprété chaque geste posé, chaque parole prononcée, chaque message texte écrit, chaque interaction sur les réseaux sociaux.

Pour en arriver à la conclusion que ces réponses que je voudrais tant avoir pour ma paix intérieure, je ne les aurai jamais. En fait, fort probablement jamais. Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir qu’ils disent. Sauf que je n’ai pas le goût de vivre sur ce mince espoir. L’espoir qu’un jour la vie ou le destin remette sur mon chemin les gens qui pourraient me donner les réponses. Vivre de cet espoir, c’est laisser mon passé contrôler mon présent. Je ne veux pas être cette personne.

Ça, c’est la partie raisonnée de mon être qui parle. Mais la partie émotionnelle, elle, voudrait tellement savoir ce que j’ai fait (ou pas fait) de correct, ce que j’ai dit de travers ou comment j’aurais dû réagir dans certaines situations. Mais qu’est-ce que ça va me donner d’avoir les réponses? De savoir. Ok, mais après? Est-ce que ça va vraiment changer le restant de ma vie? Mon premier réflexe serait de dire oui. De dire que d’avoir enfin ces réponses me permettrait de fermer ce chapitre de ma vie.

Mais je crois que c’est faux. Connaître les réponses à ces questions ne changerait rien. Elles ne m’aideraient pas à devenir une meilleure personne. Parce que si je le savais, ce que j’aurais dû faire autrement, ce que j’aurais dû dire, je voudrais fort probablement inventer une machine à remonter dans le temps pour pouvoir changer les choses. Pour pouvoir tout faire de la bonne façon cette fois-ci. Arranger les choses. Avoir une deuxième chance. Mais, encore une fois, à quoi bon?

Ces réponses, elles seraient un cadeau empoisonné. Un cheval de Troie émotionnel. Elles amèneraient d’autres questions auxquelles je n’aurais sûrement pas les réponses. Un beau grand cercle vicieux. Et tourner en rond, c’est pas pratique quand tu veux aller de l’avant dans la vie. De toute façon, je sais que j’ai agi conformément à mes valeurs. J’ai agi au meilleur de mes connaissances du moment. Je ne changerais rien. J’ai été honnête. J’ai été intègre, fidèle à moi-même.

Alors, c’est avec le cœur un peu meurtri que je tourne la page. Je laisse ces rêves éveillés derrière moi et je regarde vers l’avant. Vers ces millions de possibilités que j’ai devant moi. Vers toutes ces choses que l’on peut apprendre, expérimenter, apprivoiser, maîtriser. Vers tout ce que la vie a à offrir de mieux que d’errer dans mes illusions perdues.

Plus d'amour

Ce qu’il reste de nous

Ce qu’il reste de nous

On ne choisit pas sa famille

On ne choisit pas sa famille

À toi qui m’as brisée…

À toi qui m’as brisée…

Populaires

Tu vas t’en remettre, je te le promets

Tu vas t’en remettre, je te le promets

Quand il ne reste que le confort

Quand il ne reste que le confort

Quand ton plan de vie prend l’bord

Quand ton plan de vie prend l’bord