All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Le conventum, ou l’art d’être quelqu’un

Par Nerds – le dans Vie étudiante

J’ai obtenu mon diplôme d’études secondaires en 2007… fais le calcul: mon règne achève.

Selon la palpitante tradition des écoles secondaires américaines, après 10 ans, les étudiants se réunissent pour voir ce que chacun est devenu tout en buvant une quantité de punch pas buvable tout autant raisonnable qu’à la graduation.

Mon conventum, ou réunion d’anciens, (appelle ça comme tu veux ça reste le même concept) est en 2017. Je suis donc à environ 1 an de recevoir une belle invitation de refaire trempette dans le gymnase de mon école pour faire semblant d’être une grande personne. Une grande personne mature qui a passée par dessus ma haine de 17 ans de certaines personnes.

8d82a97632f2f38832842887e829e18d

Mon problème avec les conventums depuis 2010, c’est que si tu n’es pas au courant de ce que font présentement tes ex-collègues de classe, c’est clairement parce que tu ne voulais pas le savoir. Come on! Au nombre de personnes que tu as acceptées sur Facebook juste parce qu’ils ne t’ont pas trop dépassé de fois dans la file à la cafétéria, y’a aucun moyen d’avoir gardé l’anonymat pendant 10 ans.

Même LinkedIn se plait à te rappeler qu’ils ont tous un travail pas pire pendant que toi t’es «à la recherche d’un nouveau  défi». Ouin non, moi aussi ils m’ont offert le poste de DG marketing de ta boite de coms, mais tsé j’aimais mieux attendre de meilleurs défis. Loser level: Britney en 2007.

tumblr_noptyrDejX1usomigo7_400

Assister à un conventum en région, c’est aussi assister au défilé des gens qui ont déjà une «vraie vie de monsieur». Ils se sont bâtis il y a deux ans, ont des enfants et un fonds de pension. Difficile de leur dire que mon accomplissement de la semaine a été de réussir à décoller la sauce que mon chum a fait jammé dans le poêle hier.

Ce n’est pas juste! J’ai choisi d’aller à l’université pis personne ne considère que c’est une raison valable pour le repousser de 10 autres années, le temps que je sois devenue une «vraie quelqu’une» qui a un travail pis un flo, mais qui a encore sa shape d’antan.

Pas moyen d’être valorisée quand, dans le parking de la poly, y’a des jeeps de l’année pis que tes parents t’ont fait un lift, toi. J’ai quand même prévu quelques façons d’avoir l’air intéressante auprès de mes anciens pairs en y allant de ces phrases clés.

– Le blogue sur lequel j’écris me laisse utiliser des memes des Kardashian dans mes articles. Tes rapports plates de comptables ne te permettent pas ça, han?!

– Ah moi? Je suis chargée de projet des approvisionnements alimentaires chez nous. (Je fais la liste d’épicerie…)

– Je suis allée en Grèce y’a 3 ans. Ouin, non je n’ai pas revoyagé, j’avais d’autres projets. (Comme repayer mon voyage)

– Non, je ne viens pas en visite souvent. Le nightlife ne me satisfait pas. (Quand je sors en terre natale, je suis trop vieille et trop vedge pour la populace jeune, wild and free.)

– J’ai un bac en relations industrielles. NON, je ne vais pas travailler à l’usine franchement. (Pourquoi? Y engagent-tu?!)

– Mon chum est avocat. (Attention détournée sur le conjoint qui a réussi. Merci bonsoir.)

Fais que c’est ça. J’attends avec impatience mon invitation. De grâce, ne frenchez pas votre kick du secondaire. C’est cliché. (Pis les filles, tout le monde sait que le conventum de votre kick c’était il y a 4 ans!)

Par Chanel Garceau
Collaborateur spontané

Tu veux que ton texte soit publié sur lesnerds.ca? Voici comment:
Soumettre un texte spontané

Vidéo récente
- Vie étudiante

Comment tourner tes défauts en avantages en entrevue

Plus de vie étudiante

5 trucs pour affronter la rentrée en douceur

5 trucs pour affronter la rentrée en douceur

Gabrielle Delorme -
Combattre l’angoisse de ne pas retourner aux études

Combattre l’angoisse de ne pas retourner aux études

Esther Armaignac -
La dernière lettre

La dernière lettre

Populaires

J’avais 18 ans et je pensais que c’était ça, l’amour

J’avais 18 ans et je pensais que c’était ça, l’amour

Kim Bélisle -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
À toi avec qui ça n’a pas marché…

À toi avec qui ça n’a pas marché…

Nerds -

Nerds

Des plus belles destinations voyage aux bars à découvrir en passant par des tranches de vie de toutes sortes, l'équipe de Nerds te propose quotidiennement du contenu de qualité, divertissant et à l'image de la jeune femme épanouie que tu es.