All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Le dernier été de ma vingtaine

Par Kevin Sauvé – le dans Carrière

On a tendance à tracer une ligne du temps à nos 18 ans pour le reste de notre vie d’adulte, alors que la vie est parsemée de surprises et d’embûches. Est-ce qu’on s’empêche de vivre certaines expériences pour rester sur le chemin de la réussite qu’on s’est préétabli? Est-ce que la réussite se définit nécessairement par avoir une carrière, une maison, des enfants et un chien avant 30 ans?

Il faut se laisser la liberté de vivre, de vivre ses passions, sa créativité et sa spontanéité. Cet été sera le dernier de ma jeune vingtaine et, avec du recul, je me rends compte que si je m’étais fié à la ligne du temps que je m’étais fixée il y a dix ans, je serais sans doute très malheureux.

L’été est déjà synonyme de la vingtaine, une saison où l’on se sent invincible, sans attaches et libre de vivre notre folie comme on l’entend. C’est la saison où la vie prend tout son sens. Mais pourquoi ne pas vivre de cette façon chaque jour que la vie nous offre? Si tu achètes une boîte de biscuits, est-ce que tu te donnes une limite de temps pour la manger? Est-ce que tu te dis que si tu ne la termines pas à temps tu vas avoir échoué? La vie est une boîte de biscuits, le plaisir n’est pas de savoir à l’avance qu’aujourd’hui tu vas manger 2 biscuits, le plaisir est seulement de plonger ta main à l’intérieur quand tu en a envie et d’en prendre autant que tu veux et quand tu veux.

Source: weheartit.com
Source: weheartit.com

À l’approche de l’été et des derniers mois de ma tumultueuse vingtaine, je me pose des questions. Je suis complètement passé à côté de ma ligne du temps, un peu naïvement tracée quand je ne connaissais rien de ce que la vie pouvait me réserver.

Maintenant, avec du recul, je suis heureux d’être à la ligne d’arrivée et d’avoir vécu en toute liberté d’action. En se mettant des contraintes au niveau personnel et professionnel dès un jeune âge, on se condamne à vivre dans un mois d’hiver pour la durée de notre parcours. On s’enferme, sans mettre le nez dehors de peur de sortir de notre confort ou de souffrir d’une engelure. L’extérieur semble si chaotique avec ses tempêtes, on voit les personnes tomber comme des mouches et ça nous affirme qu’on a fait le bon choix de rester entre nos quatre murs.

Je peux vous confirmer que pour la plupart d’entre vous, la ligne va s’effacer par bout, prendre des détours, changer de couleur et devenir floue. Par moments, tu vas vivre dans le printemps, à l’exploration de nouvelles sensations, par d’autres, tu vas plutôt te sentir en automne où tout semblera tomber autour de toi. Il se peut toutefois que, comme moi, tu te découvres une personnalité estivale. L’important, c’est de te découvrir parmi les saisons et de ne pas te laisser influencer par une ligne de conduite préétablie.

C’est parfaitement OK de sortir de ton plan de match et d’attaquer au lieu de défendre, de ne pas terminer premier comme tu l’avais prévu les années passées et de jouer comme ça te chante. Le vent ne sera pas toujours en ta faveur et tu seras souvent en terrain visiteur, mais ne le prends surtout pas comme un échec. Tu as réussi à ne pas te laisser étouffer par un rêve de jeunesse qui n’était peut-être plus le tien.

Source: weheartit.com
Source: weheartit.com

Cet été ne sera pas différent des autres étés ou des autres saisons, il ne me reste que quelque mois avant ma trentaine. Plusieurs se voient avec enfants, une maison et un gros chien. Pour ma part, je m’amuse, je prend le soin de vivre chaque moment comme un couché de soleil du mois de juillet, je cours, je me perds, je me blesse, mais l’important c’est que je souris chaque matin où je me lève et ce, même si je ne sais plus où j’en suis. Il y a des jours de pluie, des jours où j’aimerais être sur un petit chemin de terre battue avec des signes qui m’indiqueraient par où aller, mais ces jours sont provisoires, le soleil brille la majorité du temps et m’affirme que la plage sablonneuse est le bon terrain pour moi.

Vidéo récente
- Carrière

Comment tourner tes défauts en avantages en entrevue

Plus de carrière

Comment trouver sa place en tant que jeune professionnelle?

Comment trouver sa place en tant que jeune professionnelle?

Amélie Desmarais -
Le bonheur est dans le changement

Le bonheur est dans le changement

Karine Boileau -
Morning Miracle : 6 minutes pour changer ta vie

Morning Miracle : 6 minutes pour changer ta vie

Marie-France Poulin -

Populaires

Qui s’amuse et se respecte s’assemble

Qui s’amuse et se respecte s’assemble

Karine Boileau -
Je suis pas le genre de fille qui attire les gars

Je suis pas le genre de fille qui attire les gars

Alexandra Nadeau-Gagnon -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -