All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Le pouvoir sexuel de la femme: l’arme des faibles ou des victorieuses?

Par Nerds – le dans Bien-être, Sexe

Après des années à se battre pour que les femmes soient égales aux hommes, les féministes restent mitigées quant à la question du pouvoir sexuel: certaines s’opposent farouchement à la femme-objet tandis que d’autres revendiquent le droit d’user librement de leur sexualité. Est-il possible de trancher entre ces deux opinions? Le juste milieu existe-t-il?

source:thatgrapejuice.net
source:thatgrapejuice.net

La façon dont Natalie Dylan a voulu payer son baccalauréat et sa maitrise en études féministes est un exemple qui peut sembler des plus ironiques… ou des plus puissants. Elle a lancé un encan pour vendre sa virginité. La plus grande offre aurait été de près de 3 millions. Natalie a affirmé ne pas être en train de se vendre, que personne ne profitait d’elle de quelconque façon et que chacun profiterait pleinement de cette entente. Finalement, le deal n’a jamais eu lieu.

Cette histoire nous pousse à s’interroger sur l’existence des limites du pouvoir que la femme peut exercer avec son corps. La sexualité est-elle une chose qui nous emprisonne ou nous permet-elle plutôt d’être libres?

Deux pôles féministes

D’un côté, il y a ce féminisme qui clame que présenter la femme dans ses attraits sexuels revient à l’objectiver au service des hommes et que le sex-appeal féminin est réduit à être un pur objet de marketing.

La fille à moitié nue dans les publicités, c’est la femme-trophée qui fait fantasmer les hommes . C’est celle qui doit être désirable en tout temps et qui doit jouir sur commande. La «femme parfaite» n’est pas un exemple de réussite, d’intelligence ou d’indépendance, mais plutôt une conception floue de ce que le commun des hommes voudrait avoir.

En réalité, cette fille dans la pub de bière ne sera jamais assez belle pour elle sans parvenir à correspondre à un modèle impossible, sans se faire poser un double D et en se couvrant d’artifices. Elle sera trop souvent engagée pour ses qualités physiques et orientera probablement sa carrière dans l’industrie du sexe. Et elle s’en contentera, malheureusement, parce qu’elle peut facilement en tirer avantage.

Ces femmes sont-elles réduites à n’être que des victimes résignées à travers le pouvoir sexuel qu’elles exercent sur les hommes ?

yeahsara.com
source: yeahsara.com

De l’autre côté, il y a ce féminisme qui croit au pouvoir sexuel assumé pleinement et librement sans forme de victimisation de la femme. Porter des minijupes, sortir un avec grand nombre de gars ou même devenir stripteaseuse: pourquoi pas! Ton corps est à toi et tu peux t’en servir comme ça te plait!

Miley Cyrus est un magnifique emblème de ce genre de féminisme lorsqu’elle dit: «Tant que tu ne fais de mal à personne, tes choix sont tes choix», ou encore,«Sortir ne fait pas de toi une mauvaise personne; comme aller à l’église ne fait pas de toi une bonne personne.»

Quant aux Femens, elles prennent ironiquement possession du pouvoir sexuel de la femme en profitant de l’attention que quelques poitrines nues génèrent pour défendre leurs causes.

Dans un autre contexte, les artistes de danse burlesque jouent avec la séduction et le dévoilement pour arriver à incarner ce pourvoir sexuel de la femme sur scène. Ces femmes ne sont-elles pas victorieuses en se servant de leur corps et de leurs atouts?

source:metronews.fr
source:metronews.fr

Où est le juste milieu dans tout ça? Eh bien, il commence en faisant simplement ce que l’on veut, pour nous et pour personne d’autre!

On n’est pas plus libre quand on nous force à cacher notre sexualité que quand on nous force à la montrer. La burqa, le bikini ou le simple jean peuvent tous être des symboles d’oppression ou de libération dépendamment de si on le porte par choix ou par obligation.

Ce ne sont pas les actes que tu fais qui importent, ce sont plutôt les raisons pour lesquelles tu les fais. Porter un décolleté qui te rend mal à l’aise simplement pour gagner des points auprès des hommes se rapproche plus de la faiblesse tandis que poser nue pour le simple plaisir et la beauté de l’art peut être un acte de force!

C’est à travers ta façon de penser et tes décisions que ton pouvoir sexuel prend tout son sens. Que tu sois pudique ou complètement à l’aise avec ton corps ou que tu sois frivole ou chaste, tout ce qui compte, c’est que tu sois en pleine possession de tes moyens.
Par Charlotte Poitras
Collaboratrice spontanée

Tu veux que ton texte soit publié sur lesnerds.ca? Voici comment:
Soumettre un texte spontané

Vidéo récente
- Bien-être

- Comment Savoir Si Ton Corps Subit Les Effets De L’anxiété ?

Plus de bien-être

5 trucs pour te faire un budget comme un.e vrai.e adulte responsable

5 trucs pour te faire un budget comme un.e vrai.e adulte responsable

Alexandra Nadeau-Gagnon -
Le sexe écolo, pour avoir du plaisir sans polluer la planète

Le sexe écolo, pour avoir du plaisir sans polluer la planète

Alexandra Nadeau-Gagnon -
10 livres pour démystifier la sexualité humaine dans toute sa splendeur

10 livres pour démystifier la sexualité humaine dans toute sa splendeur

Marilou LeBel Dupuis -

Populaires

J’avais 18 ans et je pensais que c’était ça, l’amour

J’avais 18 ans et je pensais que c’était ça, l’amour

Kim Bélisle -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
À toi avec qui ça n’a pas marché…

À toi avec qui ça n’a pas marché…

Nerds -

Nerds

Des plus belles destinations voyage aux bars à découvrir en passant par des tranches de vie de toutes sortes, l'équipe de Nerds te propose quotidiennement du contenu de qualité, divertissant et à l'image de la jeune femme épanouie que tu es.