All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Mon défi : être heureuse

Par Sarah Leblanc – le dans Bien-être, Psycho

Ce printemps, dans un cours sur la psychologie positive à l’université, mon devoir est littéralement…d’être heureuse (j’te jure)! Parmi les options de « devoirs » qui s’offraient à moi, j’ai choisi de suivre le défi #100happydays (#100joursheureux). En bref, pendant 100 jours minimum, je dois prendre une photo de ce qui m’a procuré du bonheur dans ma journée.

Selon le site web de la fondation 100 Happy Days, « 71 % de gens ont essayé de compléter ce défi, mais n’ont pas réussi, citant comme excuse le manque de temps ». Dans ma tête, ça a sonné comme un « t’es pas game! » et ça m’a convaincue de me lancer. Aujourd’hui, ayant dépassé le cap de 50 jours, j’ai eu envie de partager ce que cette expérience m’a appris.

Démystifier la psychologie positive

J’ai toujours cru que la psycho positive était synonyme de « psycho pop » et d’optimisme redondant. Du genre « regarde le bon côté des choses » et tout le tralala qui vient avec. Mais ce n’est pas ça du tout! En bref, cette approche vient défendre le fait que de ressasser nos vieux souvenirs, de chercher à tout prix à comprendre le pourquoi du comment d’un traumatisme d’enfance (Freud, tu connais?), ça n’est pas suffisant pour accéder au bien-être. Certes, il faut prendre le temps d’accepter ce qui va mal, de comprendre un peu pourquoi, de se laisser du temps pour pleurer. Mais ensuite, il faut faire beaucoup plus que ça pour remonter la pente et changer. Comment? En se concentrant sur nos forces, sur ce qu’on aime, sur ce qui importe pour nous, sur ce qui nous fait vibrer, sur ce qui nous définit.

*Si tu cherches une lecture ultrasympa pour devenir pro de la psycho du bonheur, voilà :

livre 1

Le bonheur, 100 jours d’affilée

Chaque jour depuis maintenant 71 jours (et je continue!), j’ai réussi à trouver au moins un moment de bonheur à partager. Au début, ça me semblait impensable, 100 jours, mais maintenant, je prévois continuer probablement pour le reste de ma vie (la photo devient optionnelle). J’ai compris ce que voulait réellement dire « Le bonheur se trouve dans les petites choses ». Ce n’est plus seulement une belle phrase que je mettais sur mon Skyblog quand j’avais 14 ans, c’est devenu tellement vrai pour moi. Ça prend juste de la pratique pour repérer la beauté un peu partout.

Et ça peut être n’importe quoi, tant que moi, ça me rend heureuse! Une bonne bière, un coucher de soleil, mon lit quand je reviens de travailler tard le soir, mon copain qui me sourit, une amie qui me fait rire, une émission de télé niaiseuse, réussir à faire pousser du basilic, prendre 15 minutes pour dessiner. N’importe quoi. Un événement qui donne un sens à ma vie ou la poutine dont je rêve depuis 2 semaines. Tu ne crois pas pouvoir prendre 100 photos assez belles, 100 moments qui valent la peine? Ce n’est pas une compétition, tout le monde y gagne! Suis ton cœur et crois-moi, tu vas trouver ce qui te fait du bien.

Je te propose surtout de faire ce défi à ta manière, de le faire pour toi. Ne publie pas tes photos en espérant faire jalouser les autres, publie-les pour partager ton bonheur avec eux (ou ne les publie même pas!). Et si tu oublies une journée, tu prendras deux photos plutôt qu’une le lendemain! Cette expérience ne doit pas être source de stress ni de culpabilité. Ça doit juste t’obliger, un petit instant par jour, à t’arrêter et à te dire : « Hey, en ce moment, c’est ça, le bonheur ».

T’es pas game de le faire! #100happydays

bonheur

Vidéo récente
- Bien-être

- Comment Savoir Si Ton Corps Subit Les Effets De L’anxiété ?

Plus de bien-être

5 trucs pour te faire un budget comme un.e vrai.e adulte responsable

5 trucs pour te faire un budget comme un.e vrai.e adulte responsable

Alexandra Nadeau-Gagnon -
Le sexe écolo, pour avoir du plaisir sans polluer la planète

Le sexe écolo, pour avoir du plaisir sans polluer la planète

Alexandra Nadeau-Gagnon -
10 livres pour démystifier la sexualité humaine dans toute sa splendeur

10 livres pour démystifier la sexualité humaine dans toute sa splendeur

Marilou LeBel Dupuis -

Populaires

Qui s’amuse et se respecte s’assemble

Qui s’amuse et se respecte s’assemble

Karine Boileau -
Je suis pas le genre de fille qui attire les gars

Je suis pas le genre de fille qui attire les gars

Alexandra Nadeau-Gagnon -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -