All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Petit guide de réchauffement cérébral

Par Nerds – le dans Bien-être, Vie étudiante
Un mois. C’est à peu près ce qu’il nous reste avant le recommencement de nos études. Je suis désolé de commencer ce texte sur une note aussi sombre.

Ça fait depuis début mai qu’on relâche de tout ce qu’on fait pendant la session. C’est génial pour ça l’été; on peut mettre notre cerveau à «off» sans rien couler d’autre qu’un peu de boisson dans notre gosier. C’est le temps de l’année pour passer beaucoup de temps un p’tit peu cocktail dans la piscine à jaser de rien et de n’importe quel sujet vide et à ne pas s’en faire.

Tout ce qui importe, de mai à septembre, c’est le soleil et notre bronzage. Et c’est parfait comme ça!

N’empêche que ce n’est probablement pas la plus grande ambition à avoir, devenir une coquille vide qui ne pense à rien de tout le mois de juillet. Ce n’est pas mauvais de se garder une certaine activité cérébrale, question de revenir à l’automne et être juste assez réchauffé de la cervelle pour reprendre les cours sans que ce soit trop pénible.

Qu’est-ce que vous serez heureux de savoir qu’on a pensé à quelques activités mentales auxquelles on peut s’adonner durant l’été pour ne pas perdre la touche intellectuelle qui nous a aidés à passer au travers de la fin de session au mois d’avril dernier.

source : fastweb.com
source : fastweb.com

1. Suivre l’actualité

L’été, les politiciens se la coulent douce. Pas d’auditoire, pas de chien de garde. Ils font ce qu’ils veulent sans qu’on les enquiquine avec nos préoccupations. Eh bien c’est fini tout ça! Demain matin, journal en main (idéalement un journal dans lequel «Incroyable!» n’est pas utilisé comme titre de section, on parle de maintenir l’activité cérébrale ici…) et on s’informe de ce qui se passe dans notre belle société.

D’abord, certains apprendront peut-être que les élections fédérales sont officiellement déclenchées, ensuite, on déjouera les plans machiavéliques des politiciens qui croient que personne de s’informe durant l’été. Enfin, c’est une façon utile de remettre tranquillement son cerveau en marche pour être fin prêt pour la session.

2. Lire des livres

Pour ceux qui n’en ont rien à battre des élections, la lecture demeure une activité intellectuelle parfois même divertissante. Profitons-en avant d’avoir 246 pages à lire dans un manuel pour lundi prochain. Vrai qu’au début du mois de mai, lire ce n’est pas particulièrement ce qui nous enchantait le plus, après avoir passé des nuits blanches à faire juste ça, mais rendu en août, on devrait être capable de s’y remettre. Et la joie là-dedans, c’est qu’on peut lire des romans PAS reliés à nos études. Ce n’est pas parce qu’un livre n’est pas signé par un prix Nobel qu’on n’y apprendra pas quelque chose!

source-salon.com
source : salon.com

3. Faire un voyage

Il commence à se faire tard pour ça, mais que ce soit dans un autre pays ou dans une région du Québec, s’émerveiller des paysages, découvrir la géographie et les particularités culturelles que le monde a à nous offrir dès qu’on met le pied dehors de notre patelin, c’est de la nourriture pour l’intellect. Un vrai Nerds, ça sort de chez lui pour voir ce qui se passe. On a tous déjà entendu celle-là: «travel is the only thing you buy that makes you richer».

4. Essayer

Faire des choses dont on n’a pas l’habitude. Par exemple, peinturer une pièce, jardiner, collectionner les insectes, (essayer de) réparer un cellulaire qui a pris l’eau pendant le spectacle des Foo Fighters, construire une table de salon, patenter un vieux vélo. N’importe quoi. Le cerveau, c’est une éponge à apprendre. Quand on fait quelque chose de nouveau, il travaille. Pas besoin d’être en train d’écrire une thèse de doctorat pour ça.

5. Apprendre à jouer d’un instrument de musique

La guitare, pourquoi pas? C’est un instrument tripant, pas trop cher et particulièrement estival. Plaisirs garantis. Le cerveau est utilisé à fond lorsqu’il joue de la musique. Paraitrait que jouer d’un instrument aide à créer des connexions entre les deux hémisphères du cerveau et que ça aide à avoir des bonnes notes. J’ai lu ça quelque part… j’te le dis! En tout cas mon grand frère sait jouer du piano et c’est une sacrée bolle!

6. Écouter

Apprendre à écouter, c’est quelque chose. Souvent on parle, on parle, on parle, mais on ne s’écoute pas. Prendre le temps d’entendre ce que les gens nous disent est très important et c’est une faculté que votre caboche peut surement acquérir pendant l’été, alors qu’on a des soupers de famille avec des mononcles savants qui peuvent parfois nous en apprendre beaucoup. Et on ne se fera pas de cachettes, ce n’est pas en classe qu’on est les meilleurs pour écouter!

Et écouter veut aussi dire de mettre son téléphone intelligent de côté quand le monde s’adresse à nous.

7. Lire les Nerds

Les Nerds sont une source de savoir hallucinante. En baignant dans notre univers, le lecteur est assuré de gagner au moins un point de quotient intellectuel à chaque article lu jusqu’au bout…

Et vous? Quels sont vos trucs pour activer vos neurones?

Par Sébastien Verret
Collaborateur spontané

Tu veux que ton texte soit publié sur lesnerds.ca? Voici comment:
Soumettre un texte spontané

Vidéo récente
- Bien-être

- Comment Savoir Si Ton Corps Subit Les Effets De L’anxiété ?

Plus de bien-être

5 trucs pour te faire un budget comme un.e vrai.e adulte responsable

5 trucs pour te faire un budget comme un.e vrai.e adulte responsable

Alexandra Nadeau-Gagnon -
Le sexe écolo, pour avoir du plaisir sans polluer la planète

Le sexe écolo, pour avoir du plaisir sans polluer la planète

Alexandra Nadeau-Gagnon -
10 livres pour démystifier la sexualité humaine dans toute sa splendeur

10 livres pour démystifier la sexualité humaine dans toute sa splendeur

Marilou LeBel Dupuis -

Populaires

J’avais 18 ans et je pensais que c’était ça, l’amour

J’avais 18 ans et je pensais que c’était ça, l’amour

Kim Bélisle -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -
Ça se recolle-tu, l’amour?

Ça se recolle-tu, l’amour?

Mélissa Lavoie -

Nerds

Des plus belles destinations voyage aux bars à découvrir en passant par des tranches de vie de toutes sortes, l'équipe de Nerds te propose quotidiennement du contenu de qualité, divertissant et à l'image de la jeune femme épanouie que tu es.