All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

La peur, ma meilleure amie et alliée

Par Sarah Lussier – le dans Bien-être, Chroniques

« Si tu ne prends pas le temps de créer la vie que tu désires, tu seras forcé à passer beaucoup de temps à vivre une vie dont tu ne veux pas. » -Kevin Ngo

Afin de n’avoir aucun regret, à mon dernier souffle, je me suis fait une promesse. J’ai choisi de me raconter la plus belle histoire…LA MIENNE. Choisir sa vie, c’est aussi cela, c’est vouloir se raconter la plus belle histoire.

On va se dire les vraies affaires, tout le monde, sans exception, à la fin de sa vie veut ressentir un sentiment de fierté, d’accomplissement, d’épanouissement, de gratitude…Personne ne veut avoir des regrets et le sentiment d’être passé à côté de sa vie comme si son existence avait été un échec. Toutefois, il faut faire ce qu’il faut pour que l’histoire soit belle à la fin. Bien sûr, il n’y a aucune recette magique.

Cependant, pour moi comme pour bien d’autres personnes, il y a un détail important à considérer. J’avais peur. Je ne le savais pas vraiment. J’en avais pas trop conscience. J’avais peur de qui j’étais, j’avais peur de vivre ma vie et d’être heureuse…parce que je restais dans mes croyances qui me limitaient sans cesse, j’avais de grandes peurs que je pensais insurmontables à vaincre, je me donnais des excuses, des prétextes et des raisons de ne pas écrire MON histoire.

Un jour, je me suis posé une question toute simple, mais qui changea mon avenir. La question (je vous la pose à vous aussi), c’était: « Qu’est-ce que je ferais si je n’avais plus peur? » Ma réponse a été celle-ci: « J’oserais écouter mon intuition au lieu de suivre ma raison. J’oserais dire librement ce que je pense et ressens au lieu d’appréhender la réaction des autres. J’oserais réaliser mes projets et mes rêves au lieu de m’accrocher à une sécurité qui est complètement illusoire. J’oserais vivre tout simplement ma vie comme je la désire. » (Et vous, quelle est votre réponse?)

happyUnsplash

À partir de ce moment-là, j’ai choisi que je ferais tout le contraire de ce que je faisais auparavant et qui ne me convenait plus. J’ai choisi de changer cette perception de ma vie qui me déplaisait pour en créer une différente et j’ai décidé de me construire une nouvelle réalité qui elle me satisferait pleinement pour ainsi me réinventer entièrement.

Trop souvent, la peur nous fige, nous paralyse, nous empêche d’avancer et nous met des obstacles qui nous empêchent de réaliser la vie que nous souhaitons profondément dans notre coeur. Pourquoi? Où est notre courage? Pourtant, la peur est un moteur qui nous permet d’avancer. Il n’y a aucune excuse à ne pas vivre sa vie. Aucune.

Alors, c’était une évidence. Je devais affronter toutes mes peurs afin d’être plus libre et d’avoir une belle histoire à me raconter. Dans la vie, tout est une question de perception et nous avons trois choix de réactions: figer, fuir ou faire face. J’ai choisi de faire face. J’ai décidé que la peur serait ma meilleure amie. J’ai choisi que la peur serait mon meilleur allié. À chaque instant de ma vie.

On m’a toujours dit que la peur n’existe pas, qu’on doit l’ignorer, qu’avoir peur est un signe de faiblesse, qu’on ne doit pas lui donner de l’importance ni du pouvoir… Je ne sais pas pour vous, mais je considère que la peur existe réellement, à l’intérieur de nous, et quand elle surgit, elle nous contrôle et nous envahit. Elle peut avoir beaucoup d’influence et de pouvoir sur nous. En l’ignorant, on amplifie son impact sur nous. La peur n’existe pas pour rien. Elle est un signal d’avertissement pour que nous prenions le temps de nous arrêter et de comprendre le message qu’elle nous envoie. Mes peurs me mettent au défi pour que je grandisse, que je me dépasse et que je me surpasse afin d’être plus libre. Les peurs sont là pour alerter notre corps face à un danger afin d’assurer notre survie, car c’est notre mécanisme le plus fort pour nous protéger et pour rester en vie. Au final, la peur est utile! Alors, j’ai pensé que c’était mieux d’avoir la peur comme amie plutôt qu’ennemie. Pour le meilleur et pour le pire.

On fait quoi avec l’impossible? Rien. Quand on surmonte ses peurs, tout est possible. On fait quoi avec le possible? Tout. Après, le reste dépend de vous. C’est uniquement nous-mêmes qui mettons nos propres limites et barrières. Personne d’autre et aucun élément extérieur à nous n’a plus de pouvoir que nous-mêmes.

Avec le temps, j’ai constaté que la plus grande peur c’est l’inconnu, mais que le plus grand inconnu, c’est nous-mêmes.

En me faisant cette promesse, j’ai dû faire face à chacune de mes peurs, sans exception. Un pas à la fois, j’y suis arrivée. Aujourd’hui, je constate que je me sens mieux, que je me sens plus libre et que je peux profiter de ma vie intensément. En vivant des expériences, j’ai vu tous les bénéfices qu’on peut en retirer de travailler en équipe avec ses peurs. Aujourd’hui, j’observe dans quelle situation j’ai peur et je vais à la rencontre de cette peur. Pour certaines personnes, je suis peut-être un peu sadomasochiste, mais j’ai constaté que quand ça me met au défi et que ça me fait peur, c’est que je suis à la bonne place, à MA place. J’ai remarqué que lorsque je sors de ma zone de confort, c’est là que les expériences de vie les plus intéressantes, folles, intenses, enrichissantes se présentent à moi et que je suis heureuse. Je me sens vivante, car la peur me rappelle que je suis bien en vie.

Je vais vivre selon ce que je crois et non, mes peurs ne me dicteront pas ce que je vais croire, donc je vivrai. J’ai décidé que mes peurs ne seraient pas des faiblesses, mais des forces où mon humanité transparaîtrait dans chacun de mes actes, de mes gestes, de mes paroles, de ma manière de vivre l’expérience, de qui je suis. Pour ma part, c’est un des pas importants pour respecter ma promesse de m’écrire une belle histoire, car je le mérite. Et vous, croyez-vous assez que vous le méritez aussi? Si oui, FONCEZ!

Plus de bien-être

Améliorer son bien-être: conseils et astuces!

Améliorer son bien-être: conseils et astuces!

Atteindre le burnout avec succès en 5 étapes faciles

Atteindre le burnout avec succès en 5 étapes faciles

Randonnées pédestres dans les White Mountains

Randonnées pédestres dans les White Mountains

Populaires

Tu vas t’en remettre, je te le promets

Tu vas t’en remettre, je te le promets

Quand il ne reste que le confort

Quand il ne reste que le confort

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading