All time BetterBe Branchez-vous Carrières

#sorrynotsorry : Tu fais zéro pitié

Par Alexandra Nadeau-Gagnon – le dans Chroniques
Tout le monde aime ça avoir de l’attention. C’est correct, moi aussi. Mais des fois, tu pousses un peu ta luck pour attirer toute l’attention sur toi, hein? Je sais que tu comprends ce que je dis. Pis avec notre société qui se nourrit à coups de bouchées de médias sociaux, l’univers complet est à ta portée, toi, orphelin de l’attention!

Ton fameux statut Facebook juste assez énigmatique du genre « Oufff, ça va pas… » (Attention ici, l’utilisation du «…» n’est pas anodin. Ça vient ajouter de la lourdeur et de l’intrigue à ton énoncé) ou encore pire « Oufff bonhomme-triste-avec-une-larme-sous-l’œil » (là, ça va VRAIMENT pas bien dans ta vie). Pour vrai, là…

larmesWeheartit

Je vais te le dire: c’est gossant. On le sait qu’au fond, tu veux juste attirer l’attention de la masse en espérant que le plus de monde possible vienne te demander ce qui se passe et qu’ils likent ironiquement tes problèmes. Ah! Pis c’est pas tout! Souvent, quand quelqu’un commente ce fameux statut en demandant ce qui va pas, tu réponds par: « Bah, rien de spécial, c’est une journée de marde » ou « Viens me parler en mp si tu veux savoir ». Sérieux? Tu fais pas pitié, tu fais juste polluer mon feed. Bonhomme-fâché-qui-fait-des-yeux-méchants.

Pis quand tu étales tes états d’âme, que tu dis tout ce qui te passe par la tête ou que tu te plains à tour de bras, genre « Ark, je travaille aujourd’hui, ça m’tente paaaaas! », « Ark, il pleut, y’a rien à faire, j’m’emmerde »… OUIN PIS?!? Tu penses que t’es la seule personne à vivre tout ça? C’est pas d’intérêt général, fais comme tout le monde pis va écoeurer ton chum/ta blonde pis tes chats avec ça, please.

Jouer la comédie aussi, t’aimes ça. Verser des belles grosses larmes sur demande pour obtenir ce que tu veux, comme un enfant de 3 ans qui se fait refuser un bonbon. T’as pas l’air de comprendre que tu peux pas avoir tout ce que tu veux, tout le temps et tout de suite, dans’ vie. C’est dont plate, la vie…

Pour vrai, toi qui cherches l’attention par tous les moyens, tu fais zéro pitié.

Continuez votre lecture

#sorrynotsorry: Une fille, ça pète aussi

#sorrynotsorry: Une fille, ça pète aussi

#sorrynotsorry: Je te stalk sur Facebook

#sorrynotsorry: Je te stalk sur Facebook

#sorrynotsorry: Je m’en fous

#sorrynotsorry: Je m’en fous

#sorrynotsorry: Ma face parle à ma place

#sorrynotsorry: Ma face parle à ma place

#sorrynotsorry: Je te juge

#sorrynotsorry: Je te juge

#sorrynotsorry: Je pleure tout le temps

#sorrynotsorry: Je pleure tout le temps

#sorrynotsorry: Des fois, je mens

#sorrynotsorry: Des fois, je mens

Alexandra Nadeau-Gagnon -
Les salles d’attente boring, c’est fini!

Les salles d’attente boring, c’est fini!

#sorrynotsorry: Je veux tout réussir du premier coup

#sorrynotsorry: Je veux tout réussir du premier coup

Ces petits gestes collectifs qui rendront l’année 2017 meilleure

Ces petits gestes collectifs qui rendront l’année 2017 meilleure

Kristine Bergeron -
#sorrynotsorry: Je suis weird

#sorrynotsorry: Je suis weird

#sorrynotsorry: C’est mon opinion

#sorrynotsorry: C’est mon opinion

#sorrynotsorry: Je ne réfléchis pas toujours

#sorrynotsorry: Je ne réfléchis pas toujours

#sorrynotsorry: Je suis rancunière

#sorrynotsorry: Je suis rancunière

#sorrynotsorry: les gens poches sont beaux

#sorrynotsorry: les gens poches sont beaux

Alexandra Nadeau-Gagnon

Auteure, rédactrice et réviseure. Alexandra aime lire, aller au ciné, boire du thé et flatter ses chats.