All time BetterBe Branchez-vous Carrières

Bien manger sans se ruiner

Par Collaboration spontanée – le dans Budget, Cuisine
Si vous êtes comme moi, l’état de vos finances menace votre fragile score de crédit étudiant et l’abus de malbouffe vous pèse tant sur la conscience que sur la fermeture éclair de vos jeans préférés. Qu’à cela ne tienne, oubliez les diètes miracles et suivez plutôt mes quelques conseils afin de bien garnir votre garde-manger, réfrigérateur et congélateur tout en vous donnant les outils nécessaires à la préparation de lunchs et collations santé qui vous protégeront de la tentation de l’infâme muffin graisseux de la cafétéria.

La base

– Planifiez votre menu et vos lunchs au moins une semaine à l’avance. Vous vous assurerez de ne pas manger des pâtes 4 jours sur 7 ni de succomber à la tentation du resto puisque «Y’a rien à manger dans le frigo».

– Les circulaires sont vos amis ! Je sais que pour nous étudiants, le choix d’épiceries peut être restreint. Par ailleurs, les publisacs regorgent de spéciaux situés à une distance raisonnable de chez vous, utilisez-les! Vous apprendrez ainsi à reconnaître les vrais deals (quatre jus Oasis pour 5$, c’est pas l’affaire du siècle, j’vous le dis!).

– Des fruits et légumes en quantité industrielle. Ils sont parfaits pour les collations et les accompagnements de repas. Préférez les marchés de fruits et légumes aux supermarchés. La fruiterie 440 (un peu loin pour plusieurs, je vous le concède) vaut le détour puisque le plein de légumes pour deux semaines ne dépassera jamais les 40$ (même si vous essayez).

– Variez votre menu grâce aux sites internet. Donnez-vous la peine de cuisiner grâce aux nombreux sites gratuits et disponibles en tout temps pour vous. Ça nous motive à manger nos restes et du coup nous garde loin des restos et de la cafétéria. Mes sites préférés ?

  • Trois fois par jour (essayez la recette de granola de Marilou : délicieux, facile et parfait pour un déjeuner pressé et santé);
  • Ricardo (Y’a vraiment de tout!);
  • A la distasio (Petites recettes sexy pour recevoir pas cher);
  • Coup de pouce (site super qui offre des menus pour la semaine ou regroupés sous une thématique + presque chaque recette est accompagnée de sa fiche nutritive et on aime ça!)

– Confectionnez vos propres pâtisseries. Plus abordables, faciles à congeler, plus santé et si réconfortantes !

– Réutilisez vos restes. Soyez créatifs et tentez de ne rien gaspiller : c’est écolo et tendance je vous le jure ! Ainsi on utilise un restant de riz pour faire une soupe, des restants de poulet pour faire un bon sandwich, des côtes levées pour faire un burger au pulled pork, vos légumes rabougris revivront en ragoût, bref, sky is the limit J.

– La congélation. Outil essentiel de l’étudiant : la congélation vous permet de ne pas perdre un repas cuisiner en trop (comme des portions de lasagnes congelées individuellement pour un futur lunch), de sauver vos fruits d’une mort certaine afin de les utiliser plus tard en smoothies ou pâtisseries maison.

Mes astuces perso

Les légumes

– Certains légumes sont quasiment immortels. Les oignons, carottes, choux (rouges de préférence), céleris raves, pommes de terre douces, avocats non mûrs et panais sont quelques exemples de super légumes qui survivront longtemps dans votre réfrigérateur et qui coûtent trois fois rien.

– Certains légumes valent la peine d’être achetés surgelés : les brocolis, petits pois (sauf si vous aimez écosser 2000 fèves pour ½ tasses de petites perles vertes), les edamames (pour les gourmets) et le maïs se conservent très longtemps au congélateur.

– Coupez et apprêtez vos légumes et fruits dès leur achat : vous gagnerez du temps et vos collations en seront améliorées (fini les barres tendres grignotées sur le pouce).

Les produits laitiers

– Pour cuisiner ou pour concocter vos smoothies, gardez toujours une boîte de lait d’amande ou de soya nature. Ces breuvages demeurent bons pendant plusieurs mois et vous pouvez les utiliser pour remplacer le lait de n’importe quel dessert.

– Le yogourt et les fromages sont dispendieux, soyez à l’affût des spéciaux. (Pour le yogourt grec toutefois, les spéciaux sont rares, voire inexistants).

Les viandes

– Suivez les rabais (encore et toujours!). Par exemple, faites le plein de poulet lorsque cela en vaut la peine seulement! Les poitrines sont régulièrement réduites et vendues en paquet de quatre à six morceaux. Surgelez-les en prenant soin de les emballez individuellement dans une pellicule plastique. Les poulets entiers qui valent la peine sont vendus à 5$ l’unité ou à  environ 10$ le paquet de deux (congelez-les toujours individuellement pour éviter de cuisiner des portions inutilement).

– Les poissons blancs congelés sont excellents et abordables. Utilisez les servis avec une ratatouille (autre bonne façon de passer des légumes) ou en cari de poisson, c’est succulent, santé et tellement rapide à cuire!

Trucs de pro

Pour épatez vos convives fouillez dans l’étalage des viandes surgelées! Vous y dénicherez du canard, de l’agneau et autres viandes exotiques à un prix dérisoire.

Les cannes/céréales/épices

– Les cannages sont utiles à toutes improvisations culinaires. Gardez toujours des conserves de thon ou de saumon (parfaites pour les sandwichs ou les salades), des conserves de légumineuses du genre pois chiches ou haricots qu’on rince toujours avant d’avaler, de tomates en dés, de sauce et de pâte tomate, de lait de coco (pas cher et délicieux en sauté ou en cari).

– Quinoa, couscous et riz sont formidables. Ils se conservent longtemps et se cuisinent en deux temps trois mouvements.

– Pour les épices, c’est une dépense nécessaire. Découvrez-les, créez vos propres mix d’épices barbecue et amusez-vous. Elles se conservent presque éternellement et permettent de réduire notre apport en sel! Pour les herbes fraîches, congelez vos excédents ou enrobez-les d’un linge humide afin de maximiser leur espérance de vie!

Tout cela peut paraître énorme, mais au fond, il s’agit d’adopter des habitudes saines et faciles qui vous aideront à retrouver la forme tout en réduisant vos dépenses alimentaires. Le resto c’est pour les occasions (petites ou grandes précisons-le): on s’évite ainsi de culpabiliser et nos économies nous permettent de nous payer ce petit extra bien fatiguant pis alléchant toujours présent sur la table d’hôte!

Par Alexandra Gosselin
Collaboratrice spontanée

Continuez votre lecture

La première épicerie d’appart

La première épicerie d’appart

Nerds -
Bien manger en mi-session, c’est possible

Bien manger en mi-session, c’est possible

Nerds -
Intrusion dans le garde-manger d’une végétalienne

Intrusion dans le garde-manger d’une végétalienne

Eve Bilodeau -
Se faire livrer des lunchs gastronomique à 11$…qui dit mieux?

Se faire livrer des lunchs gastronomique à 11$…qui dit mieux?

Nerds -
Devenir végétalien: 5 conseils pour bien commencer!

Devenir végétalien: 5 conseils pour bien commencer!

Eve Bilodeau -
5 trucs pour une super salade repas!

5 trucs pour une super salade repas!

Nerds -
Véganes? Trucs et astuces pour sortir manger entre amis

Véganes? Trucs et astuces pour sortir manger entre amis

Nerds -
Manger équilibré en voyage

Manger équilibré en voyage

Nerds -
Manger vegan au restaurant, c’est possible!

Manger vegan au restaurant, c’est possible!

Raphaelle Dubé -
10 aliments santé pour diversifier ton assiette

10 aliments santé pour diversifier ton assiette

Eve Bilodeau -
Sortir sa date sans se ruiner

Sortir sa date sans se ruiner

Raphaelle Dubé -
Conserves à la rescousse : mon top 5 garde-manger

Conserves à la rescousse : mon top 5 garde-manger

Nerds -
FoodCamp 2015 : Événement gourmand à Québec

FoodCamp 2015 : Événement gourmand à Québec

Nerds -
10 restaurants funky à petits prix à Montréal

10 restaurants funky à petits prix à Montréal

Sophie Granger -
Les meilleures recettes de smoothie pour bien commencer la journée

Les meilleures recettes de smoothie pour bien commencer la journée

Nerds -

Collaboration spontanée

Si tu es intéressé.e à écrire de manière spontanée pour Nerds, n'hésite pas à nous contacter par courriel au contact@nerds.co!