All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Entrevue avec Marilou de Trois fois par jour

Par Nerds – le dans Bien-être, Santé

Dans le cadre de la Semaine nationale de sensibilisation aux troubles alimentaires, nous avons travaillé fort chez Les Nerds afin de créer un dossier spécial sur le sujet. Les troubles alimentaires semblent encore de nos jours très méconnus et truffés de préjugés.

J’ai eu l’immense privilège de m’entretenir brièvement avec Marilou, bien connue maintenant par une majorité de Québécois, auteure du site internet troisfoisparjour.com. Les gens qui suivent le projet Trois fois par jour de près savent que Marilou a voulu le créer en grande partie afin de célébrer le fait qu’elle savoure désormais trois repas par jour, suite à sa lutte contre un trouble alimentaire qui l’a habitée pendant une partie de son adolescence. Pour en savoir plus, je vous invite à lire la réflexion de Marilou sur le sujet ici.

À l’approche des fêtes, Marilou et son mari, Alexandre Champagne, avaient lancé un défi à leurs admirateurs. Il s’agissait du défi Zéro fois par jour, qui consistait à ne pas commenter, ni en personne ni mentalement, le poids des gens ou son propre poids.

«Je trouve que la période des fêtes est particulièrement axée sur l’apparence physique des gens parce qu’il y a beaucoup de rencontres de familles et de retrouvailles. On veut être parfaits et cela peut être traumatisant pour les gens qui souffrent d’un trouble alimentaire. C’était important pour moi d’utiliser ma visibilité pour proposer une solution simple pour aider quelques familles à être moins obsédés par le poids des gens.»

Le défi, lancé sur Facebook, a été massivement partagé et a récolté plus de 8500 mentions J’aime. C’est dire à quel point le sujet touche tout le monde. Je vous invite d’ailleurs à vous abonner à cette page, car Marilou promeut un mode de vie sain et axé sur le bien-être plutôt que sur l’apparence. C’est toujours intéressant de lire ses réflexions et cela ne manque pas de nous faire réfléchir à notre tour.

Lors de notre conversation, Marilou affirme qu’elle a dû faire un énorme travail sur elle-même avec l’aide de professionnels afin de retrouver le plaisir de manger. C’est donc par choix qu’elle ne partage pas le nombre de calories contenues dans ses recettes. Pour terminer, j’ai demandé à Marilou si elle avait un conseil pour que les jeunes femmes apprennent à s’aimer autrement que par la quête du corps parfait.

«En s’identifiant à leur âme et non à leur corps. En mettant davantage de l’avant leurs actions que leur physique.»

Je vous invite à lire le dossier spécial sur la Semaine nationale de sensibilisation aux troubles alimentaires sur lesnerds.ca. Je vous invite également à faire comme moi et à faire du défi Zéro fois par jour un défi quotidien.

Plus de bien-être

Ce que voyager seule m’a appris : récit de la Grèce

Ce que voyager seule m’a appris : récit de la Grèce

Le «courage» de réaliser le rêve de sa vie

Le «courage» de réaliser le rêve de sa vie

Garder le cap

Garder le cap

Populaires

Quand ton plan de vie prend l’bord

Quand ton plan de vie prend l’bord

À l’aube de mes 30 ans, j’ai le bouton panique collé

À l’aube de mes 30 ans, j’ai le bouton panique collé

À toi qui ne parles plus à ta mère

À toi qui ne parles plus à ta mère

Nerds

Des plus belles destinations voyage aux bars à découvrir en passant par des tranches de vie de toutes sortes, l'équipe de Nerds te propose quotidiennement du contenu de qualité, divertissant et à l'image de la jeune femme épanouie que tu es.