All time BetterBe Branchez-vous Carrières

Aux amitiés qui ne durent pas toute la vie, finalement…

Par Joanie Hébert – le dans Bien-être, Sexe

Aux amitiés qui ne durent pas toute la vie, finalement…

Aujourd’hui, j’avais envie de parler de l’amitié parce que c’est tellement précieux et tellement réconfortant d’avoir des amis qu’on aime, d’être entouré de gens qui nous ressemblent et de savoir que l’on partage les mêmes valeurs. Malheureusement, on a tous ici perdu des amitiés que l’on croyait tellement, mais tellement fortes, mais qui, du jour au lendemain, prennent moins de place dans nos vies et dans nos pensées pour finalement en sortir presque totalement.

Nous, dès le secondaire, on était huit. Huit BFF. Huit filles contre le monde entier. Huit filles prêtes à tout l’une pour l’autre. On était une belle gang et c’était beau de nous voir. On se chicanait parfois, certes. Huit filles, c’est du stock à gérer. Huit filles, c’est du potinage à la tonne. Huit filles, ça veut dire huit cas de SPM par mois. Mais outre ça, ça veut aussi dire des soupers remplis d’amour et de belles conversations, des garde-robes jamais pareilles avec des vêtements empruntés à l’une ou à l’autre, des souvenirs à la pelletée, des fous rires à en pleurer, des bonnes nouvelles à s’annoncer et donc, à fêter. Par-dessus tout, c’est huit coeurs pour nous aimer, seize oreilles pour nous écouter, seize épaules sur lesquelles pleurer et seize bras pour nous faire le plus gros des câlins quand on en a besoin.

large (6)

Et puis un jour, pour X raisons, vient le temps où il y a moins de soupers, moins de fous rires et plus de silences, plus de malaises, où on se redemande notre linge, où il y a moins d’oreilles, moins d’épaules, moins de bras. Beaucoup moins de bras. Et là, on fait le ménage. Moi, je l’ai fait en 2009. En 2009, j’étais malheureuse et je me suis éloignée de tout ce que j’aimais. Pour faire un ménage dans ma tête, mais aussi dans ma vie. Il y a bien peu de gens qui sont restés, à cette époque de ma vie. Quand ça ne va pas bien, il y en a beaucoup qui partent… comme ça, tout simplement. Elles, elles ont quitté graduellement mes journées, mes semaines, mes mois et finalement, mes années. Évidemment, certaines font encore partie de mon quotidien, car ça ne pouvait faire autrement. Il m’arrive de penser à d’autres parfois au mois, parfois aux six mois. Bien sûr, ça me fait de la peine quand j’y repense. Ce n’est pas qu’on ne s’aime plus, c’est qu’on ne se connait plus. Mais on ne peut pas forcer les choses; on ne peut pas forcer les amitiés.

Je crois que la vie met sur notre route des personnes à qui l’on apportera quelque chose et qui nous apporteront, de leur côté, quelque chose d’autre. Je crois que quand on a réussi cette petite mission, la vie fait son oeuvre et fait en sorte que nos chemins se perdent un petit peu, beaucoup ou complètement. Pour laisser place à de nouvelles amitiés. Pour laisser place à de nouvelles petites missions. 

11176219_1033299793365620_1272179891_n

Il y a dix ans, on était huit filles et à huit, on formait le plus beau cercle d’amies du monde. Aujourd’hui, j’ai le plus beau cercle d’amis du monde rempli de nouveaux visages. Dans cinq ans, mon cercle d’amis sera probablement différent, mais ce sera encore le plus beau du monde. Ce sera le plus beau du monde, car ce sera moi qui l’aurai choisi. 

Continuez votre lecture

Ma meilleure amie : à la vie, à la mort!

Ma meilleure amie : à la vie, à la mort!

Joanie Hébert -
Comment survivre aux amitiés toxiques

Comment survivre aux amitiés toxiques

Josiane Ménard -
Ces amitiés à «unfriender»

Ces amitiés à «unfriender»

Nerds -
Amitiés malsaines

Amitiés malsaines

Valerie Landry -
L’amitié dans la vingtaine, ça change

L’amitié dans la vingtaine, ça change

Sophie Prévost -
L’amitié mise à nue

L’amitié mise à nue

Nerds -
Vie pas fine, extrait #63245.

Vie pas fine, extrait #63245.

Nerds -
Ces amitiés que l’on perd aux dépens de l’amour

Ces amitiés que l’on perd aux dépens de l’amour

Kevin Sauvé -
Ces amis qui sont toujours là

Ces amis qui sont toujours là

Laurence Lécuyer -
À toi, la fille forte

À toi, la fille forte

Nos 10 bffs préférées du cinéma

Nos 10 bffs préférées du cinéma

Émilie Bossé -
L’amitié gars-fille ou un monde de malaises

L’amitié gars-fille ou un monde de malaises

Félix Bernier -
Parce qu’on a déjà été amies…

Parce qu’on a déjà été amies…

Valerie Landry -
Quand l’amitié survit à la distance

Quand l’amitié survit à la distance

Audrey Chabot -
La tâche d’être sociable

La tâche d’être sociable