All time BetterBe Branchez-vous Carrières

Décembre me hait

Par Ève Landry – le dans Chroniques

Décembre me hait

C’est pas un secret, dehors, y fait laid. Gris pis frette, le vent me rougit les joues. C’est pas cute, c’est juste agressant. J’arrive dans mes cours avec des chandails plein de sueur parce que les métros sont remplis de monde. Mon manteau d’hiver à le zipper qui me pogne dans la peau de cou. Décembre me fait mal. Décembre m’hait.

En six jours, le dernier mois de l’année m’a montré que 2016, ça pouvait pas se finir sur une belle note. Pas que le début est été si beau non plus. Je pense que si y’a quelque chose qui a rallié plus de monde que les dernières présidentielles américaines, c’est la détestable attitude de notre très chère 2016. C’est l’équivalent de la serveuse bête que tout le monde bitche en partant du bar. On l’aime pas. Personne.

2016, t’as été vache. Ton dernier mois, y me fait mal.

C’est la saison des amoureux collés dans le même manteau qui commence. Les flocons tombent, les photos Instagram blanchissent à vue d’œil. De mon bord, j’ai pas trouvé personne pour me réchauffer en dedans pis en dehors cet hiver. Je commence la saison que je déteste le plus en me chaussant de mes vielles bottes d’hiver même pu isolantes pis je me couche la nuit dans un lit vide. J’ai acheté un nouveau set de draps, pour essayer de feeler mieux, mais mon lit double reste trop grand.

C’correct d’être seule, je le sais, mais on dirait que c’est moins facile à accepter quand t’as personne pour te coller les jours de tempêtes. Qui est-ce qui va pelleter mon entrée pendant que je me bourre de Tylenol grippe?

Décembre m’a bien informé qu’elle pis moi, on n’était pas faites pour être amies. J’ai perdu mon téléphone en courant pour rattraper un bus qui m’a passé dans la face. J’ai dû renoncé au sommeil pour remettre des travaux de session. Je me suis ramassée à écrire un maudit message long pis triste à un ex qui habite l’autre bord de l’Océan. J’ai aussi compris que des billets d’avion, ça coûte cher. J’ai braillé à mon souper de fête parce qu’on avait jasé de politique.

Pour brailler, ça, j’ai braillé.

J’ai jamais trippé sur Noël, pas plus que sur les partys de Jour de l’an. J’vais t’avouer, par contre, que cette année, maudit que j’ai hâte de tourner la page. De me racheter un beau cahier Moleskine neuf pis d’écrire un faux nom sur la première page. Probablement un jeu de mot avec Céline Dion. Je sais pas encore. Je pensais à Féline Lion. Une affaire ultra poche, mais qui va me faire rire quand 2017 va décider que 2016 avait peut-être raison d’être pas fine avec moi.

Je sais pas.

Je sais pu.

Je pense mal, y’a une grosse tempête de neige dans mes pensées.

Bon, là je joue le classique rôle de la fille en peine d’amour qui ressasse tous les défauts de son ex. 2016, y faut que je sois honnête. Tu auras été la pire. Tu auras été, aussi, un peu, cool. Tu m’as amené plein de nouveaux défis et des projets à la pelleté. Tu m’as permis de renouer avec une force qui dormait en moi depuis trop longtemps. Tu as réveillée mon envie de vivre à fond, de rester réveiller à taper les prochains chapitres de mon existence.

Même si je le sais qu’on sera mieux l’une sans l’autre, 2016, merci. Merci pour les joies et les rires, pour les rencontres que tu as mis sur mon chemin aussi. Si tu m’as appris une seule chose, 2016, c’est que mon papa disait vrai :

«Tu sais, ma belle fille, tout ne va jamais aussi bien qu’on ne le croit, mais les désastres ne sont jamais si tragiques qu’on le pense.» – Mon père, quelque part en 2008, pendant une game de Hockey.

Décembre me hait, mais c’correct, j’ai d’autres qualités.

Ç’a jamais été mon mois préféré, anyways.

Continuez votre lecture

J’ai d’autres qualités : ma première pire journée

J’ai d’autres qualités : ma première pire journée

Ève Landry -
J’ai d’autres qualités : Trouver l’amour entre deux tasses de farine

J’ai d’autres qualités : Trouver l’amour entre deux tasses de farine

Ève Landry -
J’ai d’autres qualités : Je t’ai vu avec ta nouvelle blonde

J’ai d’autres qualités : Je t’ai vu avec ta nouvelle blonde

Ève Landry -
J’ai d’autres qualités : J’ai rien à t’offrir, sauf moi.

J’ai d’autres qualités : J’ai rien à t’offrir, sauf moi.

Ève Landry -
La Grosse Pomme en 54 heures!

La Grosse Pomme en 54 heures!

Nerds -
Se saouler au déni

Se saouler au déni

Nerds -
2017 arrive, c’est le temps des bilans

2017 arrive, c’est le temps des bilans

Bye Watson

Bye Watson

Nerds -
Sri Lanka: nos premières dates

Sri Lanka: nos premières dates

Stephanie Bureau -
J’ai d’autres qualités : Parce que le pire qui peut arriver c’est qu’il dise «non»

J’ai d’autres qualités : Parce que le pire qui peut arriver c’est qu’il dise «non»

Ève Landry -
Je hais Noël

Je hais Noël

Anne-Sophie Roy -
Déménager avec son chum pour le meilleur et pour le pire

Déménager avec son chum pour le meilleur et pour le pire

Amélie Desmarais -
Ne me parlez pas d’amour, je vous en prie

Ne me parlez pas d’amour, je vous en prie

Ève Landry -
Parce que l’échec c’est pas la fin du monde

Parce que l’échec c’est pas la fin du monde

Ève Landry -
Ça nous arrive à tous de craquer

Ça nous arrive à tous de craquer