All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

Ce matin-là, j’étais encore pessimiste

Par Camille St-Germain – le dans Chroniques

Ce matin-là, je me suis levée et j’ai décidé que c’était aujourd’hui la journée de la positivité. En fait, plutôt la première journée de ma nouvelle positivité. Parce que, pour une moi meilleure, j’ai besoin de travailler sur mes problèmes de positivité. J’ai décidé de transformer mes pensées pessimistes en pensées optimistes parce que tout est mieux quand on réussit à voir le bon côté des choses.

Le problème, c’est que ce n’est pas le premier matin comme celui-là. Le problème, c’est que ça m’arrive trop souvent de me lever un matin avec cette nouvelle résolution miraculeuse. Vous devez l’avoir déjà compris : ça ne fonctionne jamais, même après un nombre incalculable de matins comme celui dont je vous parle. Parce que chaque fois que la positivité et la motivation s’emparent de moi, la vie me met un immense mur de briques en travers de mon chemin, où on peut lire en gros rouge : Haha! Fuck you!

Alors ce matin-là, alors que tout allait bien, je souriais à la vie, je me sentais légère, comme si tout le poids du monde venait de quitter mes épaules. Je me disais : aujourd’hui, c’est la bonne. Aujourd’hui, c’est pour vrai. Et puis là, le téléphone a sonné, la job m’appelle pour travailler une des seules journées où j’invite des gens à la maison. Une journée prévue depuis longtemps, que j’attendais avec impatience venait de s’éteindre sous mes yeux, tout comme mon nouvel état optimiste.

69ac763e5252353e0daa915cbc0e9631

Ce matin-là aurait dû être le bon, mais ce matin-là était trop fragile pour garantir une nouvelle moi. Ce matin-là a commencé en force et s’est terminé en déception incroyable. Et c’est ainsi que tous les matins qui auraient dû être les bons sont devenus des habitudes.

Et c’est comme ça que j’ai reçu une claque au visage, donnée par nulle autre que moi-même. J’ai vu au loin le pourquoi de cette fragilité. Je suis bien dans cet état négatif, ça ne demande aucun effort de ma part, ça vient naturellement, c’est devenu confortable. C’est simple et c’est facile. Outrepasser cette négativité exige une force tellement grande qui ne peut pas seulement venir d’une décision venue au réveil d’une nuit qui fut plutôt bonne. Non, transgresser les lois de la négativité dans ma vie devait tenir d’une nécessité, d’un besoin irrévocable de nouveau, de bien-être. Tout ça me permettra d’enclencher le processus vers une nouvelle moi. Une moi en mieux.

Plus de chroniques

Dénoncer, une décision difficile

Dénoncer, une décision difficile

Comprendre le mouvement «Black Lives Matter»

Comprendre le mouvement «Black Lives Matter»

Ma marraine la bonne fée

Ma marraine la bonne fée

Populaires

Les 5 plus cools mini-putt de la grande région de Montréal

Les 5 plus cools mini-putt de la grande région de Montréal

5 comptes Instagram érotiques qui vont te donner chaud!

5 comptes Instagram érotiques qui vont te donner chaud!

9 secrets bien gardés de la Baie-des-Chaleurs

9 secrets bien gardés de la Baie-des-Chaleurs

Camille St-Germain

Petit bout de personne qui a de l’enthousiasme à revendre. Un brin mélodramatique. Un brin artiste. Amoureuse des montages, des animaux et d’Harry Potter. Ses cheveux bleus définissent environ 50% de qui elle est.