All time Branchez-vous Branche Toi BetterBe Nerds Carrières

L’igloo dans ma tête

Par Roxane Chouinard – le dans Bien-être, Psycho
Quand je pense au concept de « dépression saisonnière », je vois une coupe de mains levées parmi vous. Ben m’y vl’à moé y too!

Avec le froid qui m’attend derrière la porte de mon bloc appartement. Pognée avec El Nino qui me brasse par en dedans. J’ai beau prendre mes antidépresseurs en me réveillant, faire mon yoga et méditer chaque jour, je ne sais plus comment prendre l’hiver, ni moi-même…

Fait que je m’éloigne de chez moi sur un chemin perpendiculaire à la colère en enjambant les bancs de neige, les trous de slush grise pis les cochonneries des vidanges emportées par le vent sur le trottoir. La tête basse, je regarde mes pieds en marchant pour ne pas glisser par terre et me péter la tête. Y manquerait rien que ça! J’ai déjà assez de misère avec elle.

Pas l’guts de sortir voir du monde. Pas envie de me changer les idées. Pas l’goût de boire une bière non plus. Je savoure plus que jamais les moments de solitude. J’économise mon énergie vitale pour me rendre à la job autant que je me serre la ceinture.

Le matin, je répète des sourires exagérés devant mon miroir de salle de bain pour me pratiquer à faire semblant d’être de bonne humeur. Juste pour ne pas me faire poser de question. Juste parce que ces temps-ci, je trouve que chaque conversation ressemble à un débat. Je suis simplement essoufflée d’expliquer mes humeurs, de justifier mes actes.

Hors de chez moi, ça me prend tout mon petit change pour rester patiente et polie avec le monde. J’essaie de ne pas dire les choses tranchantes qui me passent par la tête. Je garde même mes niaiseries pour moi. Vaut mieux me taire. Je ravale à tout bout d’champ les mots amers que j’ai au bord des lèvres.

Quand je n’ai pas à aller travailler, mon plan c’est de me blottir dans mon igloo. Celui que je me suis construit dans le périmètre délimitant mon pseudo 2 et demi et les parois de mon esprit. Un igloo comme dans la toune de Safia Nolin.

Source: rreverb.com
Source: rreverb.com

Ben campée à l’intérieur, je m’occupe de ma tête et m’isole par peur de me faire demander de quoi par quelqu’un ou de me faire tirer du jus. Quand je suis dans mon coqueron, personne ne peut m’exiger de réaction. Je sacre enfin la paix à mon visage en lui permettant d’être inexpressif, presque serein. Je me permets d’avoir une attitude et un air aussi ordinaire qu’un sac de chips LAY’S réduit en sel. Trop bon d’être seule dans mon coin avec personne qui s’attend à quelque chose de moi. Pas savouère, pas de commentaires!

Crédit: Bobby Gosselin
Crédit : Bobby Gosselin

Il n’y a que dans mon igloo que je peux voir clair. Me couper la vue de l’extérieur m’aide à me regarder différemment par en dedans. Puisque je ne parle qu’à moi-même, je peux m’écouter sans perdre l’écho de ma voix et de mon souffle. Entre mes murs de glace, j’arrive à doser mes pensées, régler mes conflits intérieurs et empêcher mes sentiments de se mêler. Elles existent enfin, mes frontières. Je les sculpte de mes mains.

Curieusement, j’ai peur qu’un bonheur intense survienne pour faire fondre mes murs, sortir mon cœur de son hibernation et ruiner tout le zèle que j’ai mis sur mon mental. J’ai la chienne de me mettre à espérer quelque chose hors de mon contrôle et de me noyer dans mes attentes déçues, comme je l’ai si bien fait auparavant.

Si t’as un igloo dans ta tête toi aussi cet hiver, peut-être que ce n’est pas une dépression saisonnière ni El Nino, finalement. Dans le silence, la solitude et l’isolement, il se peut qu’on soit seulement en train de créer des bases plus solides dans notre esprit et notre cœur pour affronter les prochaines épreuves et accueillir les nouvelles joies que le printemps va apporter.

Plus de bien-être

5 trucs pour te faire un budget comme un.e vrai.e adulte responsable

5 trucs pour te faire un budget comme un.e vrai.e adulte responsable

Alexandra Nadeau-Gagnon -
Le sexe écolo, pour avoir du plaisir sans polluer la planète

Le sexe écolo, pour avoir du plaisir sans polluer la planète

Alexandra Nadeau-Gagnon -
10 livres pour démystifier la sexualité humaine dans toute sa splendeur

10 livres pour démystifier la sexualité humaine dans toute sa splendeur

Marilou LeBel Dupuis -

Populaires

Qui s’amuse et se respecte s’assemble

Qui s’amuse et se respecte s’assemble

Karine Boileau -
Je suis pas le genre de fille qui attire les gars

Je suis pas le genre de fille qui attire les gars

Alexandra Nadeau-Gagnon -
Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Ce que tu dois savoir avant de tester le microblading

Jessica Dussault -